L’armée syrienne et les rebelles avaient signé un accord pour permettre l’évacuation de la ville de Homs. Celle-ci s’effectue depuis mercredi et s’est terminée vendredi. C’est à peu près 2000 personnes qui ont été évacuées. C’est une victoire de la plus haute importance pour Assad et l’armée syrienne avant l’élection présidentielle du 3 juin. C’est la première fois depuis fin 2011 que l’armée pénètre dans la vieille ville de Homs (centre), cité surnommée la « capitale de la révolution » d’où avait été lancée l’insurrection.  La prise de cette ville est cruciale car elle relie la capitale Damas au littoral ouest de même que le nord au sud du pays, ce qui facilite les déplacements des renforts notamment. C’est une preuve de plus que les rebelles sont en perte de vitesse en Syrie.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Dominique says:

    C’est une défaite majeure pour les Occidentaux dont les Français qui ont fomenté une guerre d ‘agression criminelle contre la Syrie et contre son président légal et légitime Bachar.

  2. Antoine says:

    Tant mieux maintenant je souhaite que les français djihadistes qui ont EXTERMINÉS des dizaines de milliers de syriens ainsi que le gouvernement Hollande qui les a soutenus soient jugés pour CRIME CONTRE L’HUMANITÉ par un tribunal internationale.

  3. Des sauvages des deux côtés, mais au moins, avec l’armée syrienne, les chrétiens se retrouvent en sécurité. Dommage pour les bobos parisiens, plus de crucifixions – réelles, et non minablement simulées comme dans leurs orgies de rap et de hellfests – à se mettre sous leur œil torve de drogués.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com