fabius-american-jewish-commitee-mpi

Lundi 12 mai, le ministre Laurent Fabius s’est rendu à Washington pour prendre la parole au Global Forum de l’American Jewish Committee en présence de diverses personnalités dont Hillary Clinton, John McCain, le ministre israélien Youval Steinitz ou encore Roger Cukierman, président du CRIF.

Le discours de Laurent Fabius était consacré en grande partie à la « lutte contre l’antisémitisme« .

« L’AJC est reconnu pour son leadership dans la protection des communautés juives, la lutte contre l’antisémitisme, et la sécurité d’Israël. Je suis heureux et honoré d’être ici avec vous. (…) Je voudrais aborder deux questions d’intérêt commun: la lutte contre l’antisémitisme, et les principales priorités de la diplomatie française au Moyen-Orient.

Permettez-moi de commencer par quelques mots sur la France, en ce qui concerne la lutte nécessaire contre l’antisémitisme. La communauté juive française, la troisième plus grande dans le monde, est indissolublement liée à la République française. La France révolutionnaire, au 18ème siècle, a été le premier pays européen à accorder la pleine citoyenneté aux membres de sa communauté juive. C’est en France, à partir du 19ème siècle, que tant de gens talentueux issus de familles juives ont prospéré dans les domaines de la culture, la science, la politique et les fonctionnaires comme supérieurs, contribuant au rayonnement de la France ainsi que pour le progrès de l’humanité. Le premier chef juif d’un gouvernement occidental était le Français Léon Blum, en 1936. (…) 

C’est pourquoi, comme l’a souligné le président français en mars dernier devant le Conseil représentatif des institutions juives de France, nous sommes «absolument intransigeants contre les actes d’antisémitisme, parce que chacun représente un coup porté à la France».

Laurent Fabius a insisté sur les mesures que la France comptait utiliser pour censurer les sites web litigieux.

Le ministre des Affaires étrangères a tenu à souligner que « la France est, comme vous le savez, le lieu de naissance d’une notion qui est spécifique, mais fondée sur des principes universels: nous l’appelons «la laïcité».« 

Laurent Fabius a également évoqué la situation internationale. D’abord le Moyen-Orient. Le ministre a rappelé que les coûts seraient lourds en cas d’un arrangement entre Israël et la Palestine. « Avec nos partenaires européens, nous avons proposé à Israël et l’Autorité palestinienne la création d’un «partenariat privilégié spécial» si un accord de paix est conclu. Cette offre, une contribution importante à la coopération régionale et de la paix, permettrait de renforcer pleinement la relation d’Israël avec l’Union européenne.« , a déclaré Fabius.

Après quelques généralités concernant la Syrie, l’Iran et l’Ukraine, Laurent Fabius a terminé en citant un propos d’Emile Zola écrit dans le cadre de l’affaire Dreyfus. Tous les codes de langage destiné au public de l’American Jewish Committee ont été scrupuleusement respectés…

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. LEBRETON says:

    « IL » a retrouvé ses frères , son peuple ….

  2. Elieja says:

    Le peuple élu est vraiment mal représenté.
    Et lui, cette ordure au sang contaminé sur les mains ose encore la ramener.

  3. Boutté says:

    La meilleure façon de lutter contre le rejet d’une communauté par les autres est que celle-ci se comporte bien

  4. Boutté says:

    La laïcité est une notion uniquement antichrétienne , je dirai même anticatholique .Le « petit père » Pons ne voulait pas autre chose du reste. A chaque fin de Ramadan, Kippour, rupture de jeûne ou autre festivité les hommes politiques se montrent et plastronnent ; jamais à Pâques ou Noël .

  5. Pingback: Anonyme

  6. pauledesbaux says:

    FABIUS REPRESENTANT DES JUIFS ? mais de quels juifs il parle il l’est juste quand çà lui rapporte un titre et le fric qui va avec il faut le destitué de sa religion d’origine, il entre dans une synagogue que pour ses campagnes électorales….foutez moi çà dehors

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com