1374808_566790283386640_1626023886_nAlors que jusqu’ici le site du parti belge Islam se situait plutôt au niveau de l’amateurisme, il a désormais fait peau neuve signe d’une modernité mais aussi d’une volonté de tenter de s’imposer sur la scène politique comme un parti de référence. On y voit sans aucun doute la main du député Laurent Louis qui a dû apporter des fonds mais aussi quelques compétences. On découvre d’ailleurs qu’il en est le président depuis le 21 octobre (voir image, cliquez dessus pour agrandir).

Ainsi on peut voir sur le site que le parti affirme défendre une Belgique multiculturelle qui respecterait chacun de ses habitants sans discriminations basées sur le sexe, la couleur de peau, les origines ethniques ou les opinions religieuses. De même, il se présente comme le seul parti qui jette le pont entre les différentes communautés.  Le parti se déclare ouvert aux Chrétiens, aux Juifs anti-sionistes, aux Musulmans, aux laïcs, aux Européens, aux Africains, aux Arabes. Mais dans sa présentation, le parti tient à répondre à toutes les attaques venant de l’ « extrême-droite » en assurant qu’il n’est pas pour la charia islamique salafiste : « Notre mouvement politique ne fait que se baser sur des valeurs éthiques et morales qui se retrouvent dans le Coran mais qui sont également présentes dans la Bible ou pratiquées dans d’autres religions. Ainsi, notre mouvement politique condamne avec sévérité les agissements de Sharia4Belgium car ce groupuscule, en donnant une image faussée de l’Islam tout en ne respectant pas les us et coutumes de la Belgique, ne fait que jouer le jeu du sionisme en attisant la haine des Musulmans. ISLAM n’a pas comme objectif d’islamiser la Belgique mais juste de prôner la tolérance et l’ouverture entre tous les citoyens dans le respect de leurs croyances religieuses ou philosophiques. » Où sont donc passés les premiers élus du parti qui disaient ouvertement vouloir l’islamisation de la Belgique ? Quid du mariage homosexuel mais surtout de la récente proposition de loi sur l’extension de l’euthanasie ?

Changement donc radical, en apparence, du discours fondateur de ce parti qui désormais veut se présenter comme un parti d’union nationale. Comment l’interpréter ?  Il sera intéressant de voir son évolution mais aussi ses résultats aux prochaines élections !

Alors que je venais d’en parler…un communiqué vient de tomber qui répond à une interrogation. Un des élus d’octobre 2012 quitte le parti:

BXmGxoPCQAAOK7T.jpg large

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Déjà, en 2003 Jean-Paul II lançait cet appel : « Il est nécessaire de préparer convenablement les chrétiens qui vivent au contact quotidien des musulmans (et pour qui n’est-ce pas aujourd’hui peu ou prou le cas ?) à connaître l’islam de manière objective et à savoir s’y confronter. » (Ecclesia in Europa, n° 57) S’y confronter ? La confrontation avec l’islam à laquelle le pape somme les chrétiens de se préparer, demande non seulement de bien connaître l’islam, mais surtout de se connaître eux-mêmes…

    C’est donc à une réappropriation de leur identité qu’ils sont appelés, en ces temps d’indifférentisme et d’apostasie silencieuse dénoncés par cette même exhortation apostolique (ibid. n° 9).

    Pour répondre à cette demande de l’Église, l’abbé Guy Pagès, prêtre du diocèse de Paris, ayant notamment vécu et évangélisé en République islamique de Djibouti, vous offre cet ouvrage bâti comme un inventaire de réponses à apporter par la raison et la foi aux principales affirmations typiques de l’apologétique musulmane. Si cet ouvrage entend donner aux chrétiens de nombreux éléments d’information relatifs à l’islam, en montrant la cohérence et la vérité des éléments fondamentaux de leur propre foi, et les fortifier en celle-ci, il s’adresse également aux musulmans désireux de s’informer du regard que la foi chrétienne pose sur l’islam, eux à qui Allah demande : « Si tu es dans le doute sur ce qui t’as été envoyé d’en haut, interroge ceux qui lisent les Écritures envoyées avant toi. » (Coran 10. 94)
    «­Le dialogue inter-religieux et interculturel entre chrétiens et musulmans ne peut pas se réduire à un choix passager. C’est en effet une nécessité vitale, dont dépend en grande partie notre avenir.­» (Benoît XVI, Cologne, 20.08.2005).
    Un ouvrage qui sera très utile pour tous les chrétiens, mais également pour les missionnaires dans le dialogue islamo-chrétien.

    « Cette belle étude de l’abbé Guy Pagès nous donne des éléments pour un vrai dialogue islamo-chrétien et offre aux fidèles chrétiens les armes d’une exacte connaissance de la doctrine chrétienne et un exposé tout aussi exact de l’islam, par la référence constante aux textes fondateurs eux-mêmes. » Mgr Bernardini

    Interroger l’Islam, éléments pour le dialogue islamo-chrétien Abbé Pagès (DMM):http://www.livresenfamille.fr/p7930-abbe_pages_interroger_islam.html

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com