laurent_wauquiez-mpi

La fausse droite idéologiquement inexistante se perd dans des contorsions de langage qui montre son incapacité fondamentale à exprimer ou structurer une vraie idée. Laurent Wauquiez illustre parfaitement cette ambiguité chronique :

« Je veux qu’on abroge la loi Taubira […] Je veux qu’on respecte la communauté homosexuelle, qu’on propose des outils juridiques qui permettent de protéger l’union de deux homosexuels, mais je suis attaché à la famille, je suis contre la PMA et la GPA ».

En voilà un qui a perdu une occasion supplémentaire de se taire. Un vrai politicien qui aurait une vraie aspiration à devenir un homme d’Etat aurait dû rappeler que :

– la loi Taubira est intrinsèquement mauvaise car contraire à la Loi naturelle

– que le respect à toute personne n’implique pas de respecter ni ses idées ni ses comportements surtout lorsqu’ils s’avèrent néfastes pour la société

– que toute législation visant à consolider ou protéger des comportements contraires à la famille détruit par la fait même la famille, la relativisant et la diluant au milieu de système juridiques similaires…

Mais sans doute que monsieur Wauquiez est un arriviste et non un homme d’Etat.

Xavier Celtillos

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. « Un vrai politicien qui aurait une vraie aspiration à devenir un homme d’Etat aurait dû rappeler que :… »

    M. Celtillos, les professionnels de la politique usurpent la souveraineté des citoyens. Si la France était une démocratie, il n’y en aurait pas. Il n’y aurait pas davantage de partis politiques.

  2. Soyez gentils avec les politiciens car vous avez vraiment un choix ouvert :
    1) je veux bien les voix de gauche pour faire une politique immorale orientée vers le fric
    2) je veux bien les voix de droite pour faire une politique immorale orientée vers le fric

    et dans tous les cas : je pense blanc mais je vote noir par discipline de parti …

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com