dieu-famille-patrie

Valérie Piette, historienne à l’Université Libre de Bruxelles (ULB), et Fabienne Bloc, qui travaille dans un planning familial de la Fédération laïque, viennent de co-signer un livre intitulé Jouissez sans entraves ? Sexualité, citoyenneté et liberté édité par le Centre d’action laïque. 

Le quotidien belge Le Soir, lui-aussi très épris de laïcité et d’esprit soixante-huitard, publiait vendredi dernier un entretien avec ces deux féministes engagées.

On y retrouve tous les poncifs du laïcisme libertaire et mortifère. Mais, au détour de l’entretien, Fabienne Bloc fait un aveu qui dément toute la propagande médiatique à propos d’une jeunesse prétendument ouverte à la normalisation des comportements LGBT.

Le Soir : Vous racontez que l’homosexualité reste mal acceptée par les ados…

Fabienne Bloc : Oui et on l’observe dans tous les milieux ! Les jeunes évoquent ce qui est naturel, ce qui correspond à la norme. Un aspect très marquant est la dualité de leurs discours : soit on est vierge, soit on est une salope; soit on est viril, soit on est homo, etc.

L’entretien publié par le journal Le Soir montre également que ces milieux laïcistes concentrent toute leur haine sur le catholicisme.

Le Soir : Vous opposez laïques et catholiques… Quid de la communauté musulmane ?

Valérie Piette : Nous n’avons pas voulu stigmatiser des quartiers, ni une communauté. Je rappelle toujours que pendant longtemps l’islam a été nettement plus ouverte que n’importe quelle autre religion en termes d’érotisme et de sexualité.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

8 commentaires

  1. Et les catholiques, eux, on peut les stigmatiser !
    Et sous prétexte que l’islam aurait été plus tolérant AUTREFOIS avec les homosexuels, on ne doit rien reprocher aux musulmans AUJOURD’HUI ! Et pourtant qui agresse et même assassine des homosexuels de nos jours?
    Leur tolérance à géométrie variable prouve bien que la laïcité est exclusivement anti catholique.

  2. sic « Un aspect très marquant est la dualité de leurs discours : soit on est vierge, soit on est une salope; soit on est viril, soit on est homo, etc. »

    Eh oui, on appelle ça la vérité Mesdames : quand c’est pas mort, c’est vivant, quand c’est pas la guerre, c’est la paix…Bref.

    Pov’ filles, le simple énoncé des réalités de base les dérange.

    • François ALLINE says:

      Mésange, propos un peu binaire qui ne tient pas franchement compte des évidences sociologiques de nos sociétés occidentales. Le viril opposé à l’homo a de quoi faire sourire lorsque l’on croise en permanence des hétérosfiottes soumi à leurs compagnes, lesquelles affirment sans rire, et avec raison, que les hommes sont faibles, lâches et ont le cerveau entre leurs jambes.
      Faut atterrir cher ami et cesser de vivre sur un nuage vous persuadant u’au prétexte qu’un homme « est analement vierge » ça suffit à faire de lui un HOMME. (Le concept de la vierge Marie ne vaut que pour les femmes..!)
      Méfiez-vous des poncifs rassurant…
      L’article nous apprend que les ados rejettent l’homosexualité.
      Lorsque l’on sait que 95% de la population de toutes les civilisations existantes est composé d’hétéros. QUELLE SURPRIS !
      Vous croyez qu’il y a autant d’abruti(es) ?

  3. ranguin says:

    Encore des « nanas » qui n’ont pas compris l’Islam.

    La sexualité était torride en terre d’Islam. On y trouvait des esclaves sexuelles (tiens, comme aujourd’hui), des eunuques (il en existe encore) et j’en passe.

    La liberté sexuelle est telle en terre d’Islam qu’on hésite pas à marier des gamines à de vieux barbons.

    En voulant être politiquement correctes, elles en sont ridicules !

    • François ALLINE says:

      Les Eunuques existent en Occident, ils se reproduisent même. Moi je les appelle « Hétérofiottes ».
      C’est une des conséquences de la libération de la femme et de l’étude des genres.
      Merci Madame…!

      • Etienne says:

        Vous n’avez pas envie d’aller prendre l’air ?

      • john azul says:

        Vous avez tout a fait raison madame, nous sommes a une étape d’une société, non pas nouvelle, car elle a commencer bien avant dans le temps, a l’époque de la révolution industriel,là ou la finance a pris le dessus sur la valeur réelle. Le communisme, la laïcité républicaine, le féminisme, et bien d’autres choses ont entamer le déclin, de la loi naturel, de la création Divine. Nous sommes aujourd’hui dans une société ou l’Homme nouveau, déshumanisé, lobotomisé et comme la bien dit Alain Escada (CIVITAS) émasculé! Nous sommes a une étape charnière ou le troisième sexe, commence a avoir une existence institutionnelle, juridique!
        Pour les chretiens viens le moment ou ils doivent refuser et lutter contre l’Anti-Christ! Comme dirait Damien Viguier « c’est la fin des haricots » mais la résistance vaincra.

  4. L’Europe gendarme, sert uniquement à sanctionner, elle met en exergue l’islam au lieu de défendre les femmes et jeunes filles enfermées dans l’humiliation et la soumission. Sortons de cette organisation perverse qui dévalorise plutôt que d’édifier les peuples. Aujourd’hui, nous mélangeons tout, moral, honneur, respect, pour d’autres valeurs qui ne sont qu’une dictature et humiliation des êtres.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com