canada-avortement-mpi

Aussi incroyable que cela puisse apparaître, le Canada a un vide juridique complet concernant les avortements. Il y a 25 ans qu’une telle situation perdure. C’est au nom de l’absence de loi qu’actuellement 100 000 avortements sont effectués chaque année dans le pays. Il y a un statut quo sur cette question. Il n’y a que deux pays au monde, la Chine et la Corée du Nord, qui gèrent cette grave question de cette manière. La Cour suprême, dans l’arrêt Morgentaler 1988, a dit très clairement qu’il est de la responsabilité du Parlement de promulguer une loi sur l’avortement dans un pays se disant démocratique. 

Pour protester contre cette invraisemblable situation, une association intitulée Weneedlaw (nous avons besoin d’une loi) a planté 100.000 drapeaux roses et bleus devant le parlement de la capitale Ottawa et la rue Wellington très passante. Le tout sur 400 mètres de long. Chacun d’entre eux représente un enfant qui a été tué dans le sein maternel. Ce chiffre est approximatif car l’Ontario et la Colombie britannique refusent de donner des statistiques sur le sujet. Des dizaines de bénévoles, brandissent des banderoles et distribuent des centaines de tracts d’information pour sensibiliser les députés, les membres du personnel, les médias et le public.

Une majorité de Canadiens estime que les enfants à naître devraient être protégés par la loi.

Jean-Pierre Dickès

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Les commentaires sont fermés

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com