crimée-russie-MPI

Les autorités de Crimée, par l’entremise du vice-premier ministre de Crimée Roustam Temirgaliev, ont annoncé leur décision d’organiser le référendum sur le statut de la république autonome le 16 mars.

Le référendum comprendra deux questions : « Première : êtes vous pour l’adhésion de la Crimée en tant qu’entité de la Fédération de Russie. Deuxième : êtes vous pour la restauration de la constitution de la Crimée de 1992 », a indiqué M. Temirgaliev.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Patrice says:

    Les habitants décideront de leur sort?… Vous n’avez pas peur de la propagande! Comment voter librement dans une région sous occupation militaire? Comment faire campagne en 10 jours? Et qui peut croire un seul instant que la campagne pour le maintien de la Crimée en Ukraine pourra s’exprimer, alors que même un diplomate, envoyé spécial des Nations unies est physiquement menacé par des soldats russes?
    Quelle farce que ce « referendum »!
    Pour terminer, quand on connaît le savoir-faire de M. le lientenant du KGB Poutine en matière de falsification des élections, ça se passe carrément de commentaire.
    « Les Criméens décideront »… Décidément, plus le bobard est gros, plus il marche!

    • heraclite says:

      Que pensez vous de cette autre farce que nous a jouée Sarkozy en faisant voter l’adhésion au traité de Lisbonne par le parlement alors qu’elle avait été rejetée massivement par le peuple français consulté par référendum ???

  2. tristan says:

    si on généralise ce procédé au monde entier,tous les états volent en éclats

    la légitimité de telles ou telles frontières est une question complexe,est-ce que tout le pays doit voter,ou seulement les régionalistes,ou est-ce qu’on considère qu’un pays doit conserver quoi qu’il arrive son intégrité territoriale pour des raisons historiques,juridiques…

    ces questions se posent au soudan,au nigéria,au mali,en algérie,en espagne,en chine,partout

  3. Pingback: 26 Mars 2014 | conflitmondial

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com