BETH ISRAEL DEACONESS MEDICAL CENTER HARVARD

L’urologue Paul Church, dont l’expérience médicale est reconnue depuis 30 ans, a été congédié du centre médical Beth Israel Deaconess (BIDMC) -Hôpital de l’école médicale d’Harvard – pour avoir critiqué le comportement homosexuel risqué et pointé les maladies liées à ce comportement.

Paul Church, membre du corps professoral de l’École de médecine de Harvard, a donc été congédié pour avoir prétendument violé « les normes de conduite professionnelle» à savoir avoir communiqué «des points de vues non sollicités sur l’homosexualité et qui étaient offensants pour le personnel du BIDMC« .

Les points de vue que ses employeurs ont considérés « offensants » incluent des conclusions médicales selon lesquelles «la preuve est irréfutable que les comportements communs au sein de la communauté gay sont insalubres et à haut risque avec un certain nombre de conséquences médicales graves, comprenant les maladies sexuellement transmissibles, VIH et sida, cancer anal, hépatite, infections parasitaires intestinales« .

« Cela seul devrait suffire à ce que l’homosexualité soit signalée comme dangereuse par la communauté médicale, qui a l’obligation de promouvoir des comportements et des modes de vie sains « , a déclaré le Dr Paul Church, dans un message prononcé durant un événement du lobby Gay parrainé par le BIDMC.

Le médecin, qui a effectué des recherches approfondies sur le cancer de la prostate et de la vessie, a averti que «célébrer des perversions sexuelles est très inapproprié, surtout dans le contexte d’un centre médical qui doit être conscient des conséquences négatives sur la santé de comportements à haut risque« .

A prôner ces comportements, a-t-il ajouté, on « ignore et on déshonore les convictions religieuses et les objections morales que de nombreux membres de la communauté de l’hôpital partagent et qui sont à l’opposé de ces comportements« .

Les chiffres du Centre pour le contrôle des maladies, organisme national de santé des États-Unis, donnent raison au Dr Paul Church. Selon des études du CDC, les hommes qui ont des rapports sexuels avec d’autres hommes, et en particulier les afro-américains, sont les plus affectées par le sida. Bien qu’ils ne représentent que 12 % de la population américaine, les hommes afro-américains qui ont des rapports sexuels avec des hommes représentaient 44 % des nouvelles infections au VIH dans le pays en 2012 et 41 % des personnes vivant avec le SIDA. La population latino-hispanique, quant à elle, représente 20% des personnes vivant avec le VIH aux États-Unis. Au total, 63 % des nouvelles infections au VIH surviennent chez les hommes qui ont des rapports sexuels avec des hommes. Dans une récente interview, le Dr Paul Church a déclaré que «ce qui se passe ici au Beth Israel Deaconess Medical Center, c’est que (les hauts fonctionnaires) ont décidé que c’est une chose merveilleuse de promouvoir des activités du lobby gay et que quiconque critique ce point de vue est évidemment un fauteur de troubles, un agitateur, un fanatique, une personne qui ne peut pas être tolérée, peu importe que soit sensé et raisonnable son point de vue ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Volodymyr Bellovak says:

    Bravo pour la conscience professionnelle et le courage de ce docteur !
    Honte à ses ex-employeur, véritables « pompiers-piromames » de la santé publique !

  2. Il porte bien son nom!

  3. Israël est foutue car elle renie le judaïsme, en tolérant
    les gay pride elle montre son vrai visage.
    Elle n’est pas la patrie des juifs, mais une puissance satanique parmi les « démocraties » occidentales, leur mort est proche

  4. « Bien qu’ils ne représentent que 12 % de la population américaine, les hommes afro-américains qui ont des rapports sexuels avec des hommes »
    Pourcentage surprenant.
    On peut supposer que la population américaine comporte à peu près autant de femmes que d’hommes, et que par conséquent les américains mâles, quelles que soient leurs spécificités, représentent en gros 50% de la population américaine.
    Ce qui signifie que plus d’un américain mâle sur cinq (soit 20%) a « des rapports sexuels avec des hommes »: cela paraît plus important que ce qu’avancent généralement les prétendues statistiques mises en avant par ces groupes.
    Bizarre, bizarre…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com