A l’heure où les Etats-Unis se décident enfin à fermer les frontières et que le Canada ouvre suicidairement les siennes, où en est le continent américain dans sa politique migratoire ? On peut diviser les pays en neuf strates selon le solde migratoire (immigrés moins émigrés), selon les dernières données du World Factbook de la CIA publiées le 16 janvier 2018 :

Pays au solde migratoire positif :

  • Accroissement de plus de 0,6 % : Iles Vierges britanniques (+ 1,65 %), Iles Caïmans (+ 1,38), Anguilla (+ 1,17), Iles Turques et Caïques (+ 0,95), Aruba (+ 0,87), Saint-Martin (+ 0,63).
  • Accroissement de plus de 0,4 % : Canada (+ 0,57).
  • Accroissement de plus de 0,2 % : Etats-Unis (+ 0,39), Antigua & Barbuda (+ 0,22).
  • Accroissement de moins de 0,2 % : Bermudes (+ 0,18), Saint-Christophe & Niévès (+ 0,12), Costa Rica (+ 0,08), Surinam (+ 0,06), Chili (+ 0,03).
  • Pays au solde équilibré : Bahamas, Bélize, Equateur, Montserrat.

Pays au solde migratoire négatif :

  • Diminution de moins de 0,2 % : Brésil (- 0,01), Paraguay (- 0,01), Argentine (- 0,01), Panama (-0,02), Barbade (- 0,03), Bolivie (- 0,05), Colombie (- 0,06), Uruguay (- 0,09), Honduras (- 0,11), Venezuela (- 0,12), Curaçao (- 0,13), Mexique (- 0,18), République Dominicaine (- 0,19), Guatemala (- 0,19).
  • Diminution de plus de 0,2 % : Haïti (- 0,2), Pérou (- 0,22), Sainte-Lucie (- 0,25), Nicaragua (- 0,27), Grenade (- 0,29).
  • Diminution de plus de 0,4 % : Jamaïque (- 0,43), Guyana (- 0,48), Cuba (- 0,49), Dominique (- 0,54), Trinidad & Tobago (- 0,59).
  • Diminution de plus de 0,6 % : Iles Vierges (- 0,75), El Salvador (- 0,8), Saint-Pierre-et-Miquelon (-0,8), Saint-Vincent-et-les-Grenadines (- 0,84), Porto Rico (- 1,69).

Il n’y a ni la Martinique, la Guadeloupe et la Guyane, considérée comme partie intégrante de la France puisque départements d’Outre-mer, à contrario de Saint-Pierre-et-Miquelon qui ne l’est plus depuis 2003. Les derniers chiffres disponibles sont de – 0,43 % pour la Martinique, – 0,06 pour la Guadeloupe et – 0,02 pour la Guyane.

 La tendance des pays par rapport au rapport du 1er janvier 2017 est variable (le chiffre correspond à celui du 1er janvier 2018 soustrait de celui du 1er janvier 2017) :

  • Ralentissement de l’accroissement : Iles Vierges britanniques (- 0,04), Iles Caïmans (- 0,03), Anguilla (- 0,02), Iles Turques et Caïques (- 0,02), Aruba (- 0,01).
  • Statut quo : Saint-Martin, Canada, Etats-Unis, Antigua & Barbuda, Bermudes, Saint-Christophe & Niévès, Costa Rica, Surinam, Chili, Bahamas, Bélize, Equateur, Montserrat, Paraguay, Brésil, Argentine, Barbade, Colombie, Uruguay, Honduras, Venezuela, Curaçao, République Dominicaine, Guatemala, Dominique.
  • Ralentissement de la diminution : Guyana (+ 0,16), Cuba (+ 0,04), Saint-Vincent-et-les-Grenadines (+ 0,04), Pérou (+ 0,02), Sainte-Lucie (+ 0,02), Nicaragua (+ 0,02), Jamaïque (+ 0,02), Trinidad & Tobago (+ 0,02), Panama (+ 0,01), Bolivie (+ 0,01), Grenade (+ 0,01), El Salvador (+ 0,01).
  • Accélération de la diminution : Porto Rico (- 0,95), Mexique (- 0,01).
  • Pays passé de l’excédent au déficit migratoire : Haïti (- 1,7).

Personne ne sera surpris de voir Porto Rico, le Mexique et Haïti avoir une place particulière dans ce classement. Ceci permettant de comprendre par ailleurs la position de Trump.

Hristo XIEP

Les commentaires sont fermés

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com