burkini-interdit-2Le burkini divise l’Europe à l’heure des vacances estivales et de la chair nue sur les plages.

En France, le premier ministre Manuel Valls est d’accord avec les maires qui ont interdit le port du burkini sur les bords de mer au motif que cette pratique est contraire aux « valeurs de la République française » :

« C’est la traduction d’un projet politique, de contre-société, fondé notamment sur l’asservissement de la femme. Je n’accepte pas cette vision archaïque. Il y a l’idée que, par nature, les femmes seraient impudiques, impures, qu’elles devraient donc être totalement couvertes. Ce n’est pas compatible avec les valeurs de la France et de la République. »

explique-t-il au quotidien français La Provence.

Sur cette question polémique, le ministre de l’Intérieur d’Italie, Angelo Alfano, s’est également exprimé aujourd’hui dans une longue interview au Corriere della Sera. Interdire le voile, la burqa ou le burkini dans les lieux publics pourrait être considéré « une provocation potentiellement capable d’attirer les attentats. » Et poursuit-il : « il ne me semble pas que le modèle français ait fonctionné pour le mieux. »

Deux réponses totalement opposées au problème que constitue le port, non pas de signes religieux, mais de modes vestimentaires ostentatoires liées à l’islam. Deux réponses également superficielles par peur de regarder la vérité en face, la réalité crue.

Le burkini, la burqa, le voile doivent être considérés comme des affirmations orgueilleuses de la charia, la loi islamique, en terre chrétienne. Comme l’expression politique de la conquête de l’islam, de l’avancée mahométane sur le vieux continent. Conquête qui ne demande qu’à progresser ! C’est la raison primordiale qui doit pousser les autorités à les interdire dans l’espace public. Et c’est pourtant la seule raison que ces dernières, qui ont tellement favorisé l’invasion migratoire, n’invoqueront jamais.

Ne pas interdire le burkini par peur des attentats est une déjà une soumission à l’islam et le témoignage visible de la faiblesse de l’occident laïc, dévirilisé, déspiritualisé et matérialiste.

Mais parler d’interdire le burkini sous le prétexte qu’il asservit de la femme alors que les plages françaises, bien plus que les italiennes, deviennent l’été des lieux de débauche de chair féminine, forme tout aussi abjecte d’asservissement de la femme à l’immoralité ambiante, est une réponse tout aussi ridicule et bien faiblarde que les musulmans considéreront avec mépris. Et qui témoigne elle-aussi d’un occident autrefois chrétien immoral, despiritualisé et matérialiste. Tout ce que le mahométan rejette avec force et dégoût.

A quand l’interdiction du topless sur les plages ? Par respect pour la femme ! Pour éviter les attentats !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

27 commentaires

  1. Auriez-vous un problème avec la nudité ? C’est pourtant bien de se vétir qui n’est pas naturel…

    Et le topless n’est choquant pour certains attardés/frustrés que parceque le contexte et la société en font ainsi : allez voir chez les tribus amazoniennes ou tout le monde vit nu : aucun problème…

    • " Pour le coup " says:

      Riss ,
      Sans moi … la nudité.
      Chez soi , chacun fait ce qu’il veut .
      Dans les lieux publics , plages ou autres espaces , il est totalement normal d’être vêtu .
      La tribu amazonnienne c’est en Amazonie , chacun est libre de rejoindre le clan .
      Je connais parfaitement le corps humain , le vêtement en est comme une seconde peau bien nécessaire .
      Le vêtement peut aussi magnifier le corps humain .

  2. Pierre says:

    La fin de l’article est absurde.

    Sur quelles plages allez-vous pour écrire que les plages françaises sont des « lieux de débauche de chair féminine »?

    Je lis avec intérêt votre site, mais là franchement… l’auteur perd le sens de la mesure et se décrédibilise complètement.

    Copie à revoir!

  3. pamino says:

    La RDA n’était pas un État libertin, et pourtant sur les côtes de la mer Baltique en été il y avait toujours des plages « nues » qui jouxtaient des plages « tissus », les deux étant très fréquentés. Le comportement des nageurs était exactement le même sur les plages nues que sur les plages textiles.

    • MA Guillermont says:

      Pamino , vous êtes un vrai naïf !!! Ou pas …
      Venez faire un tour au Cap d’Agde et pas que …!
       » A force de tout voir on finit par tout supporter …
      A force de tout supporter on finit par tout tolérer …
      A force de tout tolérer on finit par tout accepter …
      A force de tout accepter on finit par tout approuver .. »
      St Augustin
      À vouloir gagner le monde, on finit par perdre son âme .
      (Anonyme)

      • gerard says:

        Agde est un cas isolé et je connais des musulmans qui sy rendent avec plaisir

        Que vous le vouliez ou non on est chez nous et il y aura un jour un nouveau Charles Martel pour éjecter tous ces arriérés, sectaires, ‘moyens ageux..et machistes

        ..

        • MA Guillermont says:

          Je ne comprends pas le sens de votre post .
          Agde , un cas isolé de quoi ?
          Quel rapport avec les musulmans et mon post ?
          « Que vous le vouliez ou non on est chez nous …
          Quel rapport avec la choucroute ?

  4. pamino says:

    frequentées ; je fais bcp de fautes aujourd’hui, pardon, je suis tombé de ma bicyclette.

  5. Vincent says:

    Petite précision.
    Au cas ou vous ne l’auriez pas remarquez ce site d’information se base sur la foi catholique de toujours pour trancher, informer, critiquer et sur les faits actuels.
    Les adeptes du nudisme et de la bronzitude abzolue et d’autres délires post décadent devraient arrêter de faire leurs pucelles effarouchées en lisant de tels articles. Arrêtez de planer. Sortez les parachutes! Même si ça gratte un peu, ça évite au moins de s’écraser.
    On est libre de vous trouver moches et dégueulasses à poil ou pas, ne vous en déplaisent, « quand même ».

    • Piere says:

      Je suis catholique, anti-matérialiste et contre cette société composée d’individus narcissiques qui se regardent le nombril…

      Je ne suis pas nudiste, je me baigne en short… et mon épouse n’est pas seins nus sur la plage, ni ma fille!

      Quand l’auteur parle de « lieux de débauche de chair féminine », je ne vois pas de quoi il est question car ce n’est pas ce que je vois quand je vais à la plage en France.
      J’y vois, à vrai dire, très peu de femmes seins nus. J’ai d’ailleurs noté que celles qui sont seins nus ont en général 50 ou 60 ans…

      Expliquez-moi comment un homme, une femme et les enfants doivent être vêtus sur la plage svp.

      Etes-vous sérieusement pour l’interdiction des seins nus à la plage?

      Pour l’interdiction des plages nudistes?

      • balanine says:

        Habitant une ville balnéaire, je peux vous assurer que la débauche de la chair est réelle : nombre de femmes font 1km en maillot de bain – deux pièces – en ville, ce qui en temps ordinaire s’appelle, slip et soutien-gorge ! eh bien ! moi qui suis une femme je peux vous dire que cela me révolte ! comment demander ensuite à être respectée ?
        Il a été fait un parallèle entre la mode des années 30/40/50 et le fameux burkini ! je ne vois pas le rapport : les femmes étaient joliment vêtues et ne portaient pas une capuche pour se cacher le visage ! quant à la mode des années précédentes (avant 1930), les femmes étaient encore plus jolies et en plus elles se protégeaient du soleil ! car avoir la peau bronzée n’étaient pas le bien venu ! c’était bon pour les paysannes dont le visage était buriné par les intempéries. Certes, celles que je décris avant les années 1930 étaient d’une classe sociale élevée ; mais elles ne se montraient pas dans un accoutrement qui aurait pu choquer ! Aujourd’hui c’est à celle(s) qui se montrera le plus ! SACHONS RESPECTER NOTRE CORPS SI L’ON VEUT ETRE RESPECTEES !
        Si vous ne voyez pas la débauche de chair féminine tant mieux c’est que vous ne regardez QUE votre femme ! mais vous avez raison pour les seins nus (que vous regardez) elles ont entre 50 et 60 voir plus, mais ce sont des femmes qui ont prôné le féminisme à tout crin !
        Dans la mesure où le corps médical a fortement déconseillé l’exposition des seins au soleil (cancer) il vaut mieux effectivement porter un maillot !

  6. Chez nous on dit, en voyant les morceaux de viandes étalés au soleil avec leurs pis à l’air libre : « Tiens, c’est l’heure de la traite !  » 😀

  7. gabriel zallas says:

    Burkini ou pas, provocation… concessions… de toute façon les imbéciles criminels au pouvoir n’ont toujours pas compris que chez les mulsulmans le fait de construire une moquée EST DEJA LA PRISE DE POSSESSION DE LA TERRE QU’ILS OCCUPENT. En plus nos guignols leur ont accordé des permis de construire et même fiancé partiellement la construction. Plus CON que ça c’est mortel !!

  8. Alain says:

    « Le voile témoigne d’une forme d’exhibitionnisme identitaire pour rendre l’islam visible au cœur de la cité. L’islamisme s’approprie le corps des femmes pour marquer sa présence physique et symbolique dans les nations qu’il veut conquérir. Naturellement, une frange des élites préfère capituler et se réfugier derrière les droits de l’homme, comme si la politique s’abolissait dans leur célébration systématique…Dans les faits, la mise en place de zones plus ou moins officiellement soumises à une forme d’apartheid sexuel correspondent à la défrancisation programmée de parcelles du territoire nationale. Celle qui revêt le burkini déclare en fait de manière agressive sa non-appartenance au monde occidental. Et une association qui organise une activité où celui-ci sera à l’honneur pratique, quoi qu’on en pense, le militantisme politique le plus radical. D’ailleurs, au même moment où la culture nationale s’efface, c’est la souveraineté nationale qui devient inopérante. La France n’est plus la bienvenue chez elle. On devine qu’elle ne reprendra ses droits dans ces espaces dénationalisés qu’avec une grande résolution politique. Évidemment, encore une fois, on ne manquera pas d’esprits subtils occupés à réinventer une nouvelle définition de la France pour la rendre conforme à sa multiculturalisation. Il est toujours plus facile de jouer avec les mots et de fuir la réalité que d’affronter lucidement cette dernière » » …… J’approuve entièrement les propos du Dr en sociologie Mathieu Bock-Côté , chroniqueur au journal de Montréal

    • chris83 says:

      Tout à fait d’accord. Les chiens lorsqu’ils viennent pour la première fois dans votre jardin pissent partout pour marquer le territoire qu’ainsi ils s’approprient, pour les hommes c’est un peu la même chose, on marque le territoire avec les coutumes et ensuite on s’installe comme chez soi. Le « coucou » (l’oiseau) fait de même il ne faut pas oublier qu’à la base nous appartenons au règne animal seule la Foi nous distingue par le côté « spirituel » mais quand un animal trouve un « nid vide » (et c’est un peu ce qui se passe chez nous : vide de l’autorité de l’état!) il se l’approprie. Question burkini c’est une marque d’appartenance à une « religion » cela n’a rien à faire sur NOS plages, les nudistes ne me gênent pas, bien que je sois contre l’étalement de chair qui ne me semble sain ni pour le regard ni pour l’hygiène du corps, mais la Loi le permet donc…

  9. La faute est à nos responsables laxistes, ils ont cédé pour le foulard malgré la loi qu’ils ont eux-mêmes votée. Tout est subtil, calculé par des imams salafistes bien implanté en France. Ces familles seront soutenues, défendues devant les tribunaux. Les imams salafistes et autres dirigent ce genre d’action pour faire céder les démocraties. L’ harcèlement continuel et soutenu de ces gens leur donnera avec le temps la victoire face à des autorités politiques peureuses.

  10. Raiford says:

    Le burkini est un faux problème :
    Qui a provoqué une bagarre en Corse ?
    Des musulmans armés qui voulaient interdire la photographie d’un burkini sur une plage.
    La photographie sur une plage publique n’est pas une provocation.

    Donc le problème, ce sont ces musulmans violents et rien d’autre.
    Ces hommes étaient violents parce qu’ils étaient musulmans, donc le fond du problème c’est l’Islam (qui a rendu ces hommes violents.)

    • chris83 says:

      Raiford Tout à fait, c’est le refus de céder à nos lois. Ils veulent « faire peur » avec leur « religion agressive » qui les rend incapables de réflexion et de sagesse et les pousse systématiquement à sortir les armes.

  11. je n’ai pas lu tous les mgs mais j’en vois le sens. on ne peut stigmatiser ceux qui sont vêtus sur une plage. Nos aieux se protégeaient du soleil ( cancers) et ne voulaient pas du bronzage ( infiniment très laid en effet quand il est outrancier). pour ces motifs, ils étaient vêtus. Aujourd’hui, la mode est à la nudité. hélas, tout le monde ne mérite pas d’attirer les regards. On devrait faire passer une loi pour interdire les mochetés dénudées et réserver la nudité aux 16 – 40 ans. Je crois qu’il y a pire que les presque nus sur les plages: ce sont les tenues en ville, au Quick ou Magdo et là, ce sont les hommes qui font vraiment honte. Et les musulmans là dedans? Leur tenue n’a rien à voir avec les rayons du soliel. Ces gens veulent seulement nous dire: je vous emm… et si je vous choque, c’est tant mieux. Il faut être clair: nous aspirons à en renvoyer le plus grand nombre. et garder ceux qui veulent s’adapter à nos mœurs et coutumes et font des efforts en ce sens. celles qui…et ceux qui .. veulent nous montrer qu’ils ne souhaitent pas s’assimiler, nous n’en voulons pas. le France ne doit pas devenir une terre communautarisée. Le Communautarisme est et sera tjs un cas de guerre. Enfin, c’est dans cette frange que se recrutent les terroristes. La France ne sera jamais une terre d’islam malgré les tapis rouges que nos fausses élites déroulent sous les pas des islamistes. Il y a des Français qui ne l’accepteront pas et se lèveront. Le tout est de savoir quand et comment, car nos ennemis du gvt n’attendent que le première riposte pour nous tomber dessus. Ne pas oublier que nous sommes décadents et gvnés par des traitres

  12. Le Lorrain says:

    L’exposition totale au soleil est très bonne pour la production de vitamine D par la peau. Comptez un quart d’heure par face, c’est suffisant pour avoir sa dose journalière.

  13. Richard17300 says:

    Il y a l’idée que, par nature, les femmes seraient impudiques, impures, qu’elles devraient donc être totalement couvertes.
    Mais d’où sortent tous ces hommes qui changent le monde existant ? ce n’est pas du ventre de la Femme ?
    Donc tous ces hommes Stupides sont automatiquement Impures !

  14. Guillaumecw says:

    Pour ceux qui demandent, voilà comment hommes et femmes devraient aller se baigner
    http://assets.rebelcircus.com/blog/wp-content/uploads/2015/01/HEADER-P6.jpg
    Ceux qui prônent la nudité se sont égarés: Dieu nous a vêtu après la chute de nos parents à cause du désordre entraîné par le pêché originel. Dire que seuls les frustrés trouvent choquant la nudité à la plage c’est renier ce pêché. Si quelques âmes sont plus fortes que d’autres vis à vis de la pureté c’est une grâce de Dieu qui leur a été octroyé et il faut l’en remercié, pas chercher à rabaisser son frère. Mais je pense que pour la majorité c’est plus pour ce genre de motif: http://www.egaliteetreconciliation.fr/IMG/png/Buk_dessin_burkini_France_plages_R_t_R_2016.png

  15. Guillaumecw,

    la photographie que vous proposez est intéressante, mais cela suppose au moins deux choses qui ne sont guère réunies, premièrement que la morale catholique soit dominante et deuxièmement que l’on est pas envie de faire sérieusement de la nage.

    Le problème avec la mode ancienne sur les plages c’est que cela ne concernait qu’une frange assez ténue de la population, la bourgeoisie, avec sa morale bourgeoise et pas chrétienne quant au fond, sans quoi sa disparition aurait nécessité bien des résistances farouches, ce qui ne fut guère le cas. lorsqu’on enseigne une morale libérale, c’est à dire sans fondements intellectuels et justifications psychologiques ou métaphysiques solides, c’est surtout le conformisme et l’hypocrisie qui se répandent et pas la soif de l’absolue ou de la vérité.

    La pruderie n’est pas catholique, tout droit héritée des pudibonderies du rigorisme jansénisant et protestant, il est vrai également que la modestie si méprisée dans une société hyper-narcissique au point d’en être invivablement ridicule, est indispensable à la dignité de chacun, aussi ce n’est pas tant en refaisant des maillots à l’ancienne que l’on trouvera l’équilibre, loin du voyeurisme et de l’exhibitionnisme obligatoire, qu’en tuant une fois pour toute la pudibonderie qui est la contrefaçon ridiculisante de la modestie et en n’attendant de personne d’autre que de soi-même l’utilisation de cette force, infaillible à nous désigner qui est digne de notre amitié et qui s’en éloigne.

    certains attendant Charles Martel, qui est déjà venu, d’autres regrettent que l’autorité des sachants, des « politiquants », n’imposent pas ceci ou ne réglementent pas cela. soyons sérieux, pour imposer quoi que ce soit, il faut un peuple, un village (corse ?), une société réellement organisée, ce qui en régime hyper-narcissique n’existe pas !

    Alors que faire ? des amis, des amis catholiques « qui y croient pour de vrai », un village, une société.
    réveillez-vous, on vous a pris votre urbanité, votre courtoisie, votre société !

    le mahométisme est un système politique et commercial (le « hallal » est un impôt et un marché captif), on ne détruit pas un tel système par des règlement contre la provocation ou même le terrorisme, pour pouvoir chanter « on est chez nous ! », il faut y être et il faut a plusieurs réellement pouvoir dire « nous »!

    • MASSON Richard says:

      Vous avez malheureusement raison, et chaque Français doit se poser la question de sa propre situation avec son voisin Français. Chacun regarde son nombril et ne voit pas au delà! dommage pour la France…

    • Guillaumecw says:

      Oh!,

      Pour les deux raisons que vous invoquez:
      1)la morale catholique ne doit pas attendre qu’un chef la restaure d’en haut, c’est le rôle de tout chrétien de la réstaurer avant tout chez soi et sa famille. Il y aura toujours des païens adèptent du nudisme mais il faudrait être fou pour suivre le monde en attendant un hyppothétique jour où le roi reviendra…

      2) Effectivement ce n’est pas génial pour les femmes. Mais aujourd’hui on est en mesure de trouver des choses très décentes et pratiques: http://www.hydrochic.com/blog/wp-content/uploads/2014/06/hydrochic-0112-800w.jpg
      https://s-media-cache-ak0.pinimg.com/564x/d2/e5/91/d2e591f8b57d8f5a2d451fcc9618725c.jpg
      Il ne s’agit donc pas de pruderie bourgeoise comme vous dites mais de modestie, d’humilité et d’obéissance aux lois divines. Se promener en souvêtements sur les plages est sources de chutes pour autrui. Ce qui est précieux est caché, la modestie veut que l’on se couvre. La grandeur d’âme plutôt que la séduction de la chair.

      Pour la suite de votre message je vous rejoins: à défaut d’avoir tout de suite des village chrétiens, faisons ce qui est en notre pouvoir: constituer de saintes familles catholiques. C’est pas la dévotion à la sainte messe de toujours, par les prières des religieux et par les familles qu’on restera intègre et qu’on présèrvera la foi autant que faire se peux.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com