Les écoles coraniques ambulantes interdites dans toute la région

Secoué ces derniers temps par la secte islamique Boko Haram, le Cameroun vient de prendre plusieurs mesures nécessaire dont jeuneafrique.com  a répertorié. En effet, au nombre de ces mesures qui s’appliquent exclusivement à l’extrême nord, il ya celles relative  à la restriction de la  circulation des vehicules à deux roues. Les engins motorisés à deux roues et leurs propriétaires ou leurs conducteurs doivent désormais détenir tous les documents concernant le titre de propriété ou le statut de conducteur.

La circulation des deux-roues, connus pour être le moyen de transport privilégié par les islamistes, était déjà interdite à Maroua dès la tombée de la nuit, avant les attentats. Une autre mesure pas de moindre est liée au contrôle des enfants. Le contrôle des enfants est une des mesures phares annoncées par le gouverneur de l’Extrême-Nord. Selon la presse locale, un jeune garçon a encore été interpellé lundi 27 juillet par la police en possession d’un sac contenant des explosifs. L’enfant, arrêté sur la route du marché central de Maroua, aurait déclaré que le colis lui avait été remis en échange de la somme de 3000 francs CFA, retrouvée sur lui. Un appel de vigilance à destination des parents a également été lancé.

Les écoles coraniques ambulantes ont été interdites dans toute la région, tandis qu’une opération de ramassage des enfants des rues a été lancée depuis dimanche 26 juillet à Maroua.  Enfin la Surveillance des mosquées est pour nous l’une des mesures la plus spectaculaire. En effet, les mosquées vont être l’objet d’une surveillance accrue dans l’Extrême-Nord mais également dans les régions plus méridionales. Une cartographie des lieux de culte sera établie afin d’assurer la sécurité des fidèles, jusque dans la région de l’Est, autour de Douala, où une surveillance accrue des prêches des imams est également prévue.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Prévenir vaut mieux que guérir. Au lieu d’interdire la libre expression, de considérer les Français de souche comme des usurpateurs dangereux …, les Autorités seraient dans leur rôle de protecteur du peuple, s’ils éradiquaient, dans l’œuf, ceux qui sont intéressés de près ou de loin par le djihad, avant qu’ils puissent massacrer et égorger des citoyens. Il serait urgent de faire comprendre à l’Islam radical, rétrograde et barbare qu’il n’a pas sa place en France. Faisons respecter, notamment, l’interdit du voile, ou de tout autre accoutrement évoquant l’islam conquérant qui n’est que provocation et démonstration de notre incapacité à stopper leur néfaste influence. Et cela, dans l’intérêt général et de l’avenir de notre pays.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com