L’archevêque de Tegucigalpa, le très progressiste cardinal Andrés Rodriguez Maradiaga
L’archevêque de Tegucigalpa, le très progressiste cardinal Andrés Rodriguez Maradiaga

L’archevêque de Tegucigalpa, capitale de Honduras, le très progressiste cardinal Andrés Rodriguez Maradiaga, a reconnu publiquement, le 13 janvier dernier, que l’existence du lobby homosexuel au sein du Vatican est une réalité. Lors d’un entretien avec le journal El Heraldo de Honduras, le prélat a été questionné sur les réformes que François est en train de forcer dans l’Église catholique et sur l’implantation du lobby homosexuel à Rome.

Il a répondu que « les autorités au Vatican sont au courant sur l’existence du lobby homosexuel. Ce lobby s’est infiltré et implanté à Rome depuis longtemps et François le sait ». 

Pour ce cardinal, les homosexuels qui forment ce lobby au Vatican attendent à ce qu’il y ait une réforme de la part de François en leur faveur pour se montrer publiquement. Cependant Mgr Rodriguez Maradiaga a reconnu que cela n’allait jamais être possible car « la loi naturelle ne pourra jamais être réformée ».

Bien que ce prélat affirme que la loi naturelle ne peut pas être changée, cela n’empêche que son langage est le même que celui de Francois. Il dit en effet qu’il faut essayer de «  comprendre ces personnes et tout faire pour les intégrer au sein de l’église ». Il fut également de ceux, qui lors du Synode sur la famille de 2014 et 2015, fut les plus acharné à vouloir la reconnaissance des homosexuels dans l’Eglise et l’acceptation des divorcés-remariés.

Aucune notion de péché, aucune condamnation, aucun rappel sur la doctrine catholique. Si les autorités de cette Eglise conciliaire savent qu’il y a un lobby homosexuel au Vatican, qu’est-ce qu’ils attendent pour faire le nettoyage à la maison ? Le cardinal Andrés Rodriguez Maradiaga est sans doute bien placé pour le savoir, étant donné qu’il fait parti de l’entourage proche du pape et qu’il va dans le sens de ce lobby…

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. michelb says:

    encore un lobby convié à faire la queue.

  2. Vincent says:

    D’accord, et bien vivement que Rome soit prise et détruite par les Musulmans. Que tous ces chiens de traîtres prélats recueillent leur salaire sur cette terre.

  3. balanine says:

    Seigneur ayez pitié de tous ces traîtres à votre Saint Nom ! Que Votre Règne arrive !

  4. Que le pape François puisse dire « qu’il faut essayer de les (homosexuelles) comprendre ». En quoi cela est mal? Si la papauté ne peut pas changer la loi naturelle, n’est-ce pas là une forme de la charité chrétienne que Notre Seigneur JesusJésus-Christ, nous enseigne d’avoir envers tout être humain, créature de Dieu, tout comme nous, nous le sommes ? Je suis contre que le mariage puisse etre accessible aux doublettes homos et tout autant contre l’adoption par ces duos du mêmes sexes. La famille est sacré, un homme et une femme unis par les liens sacrés du mariage, dans leurs unions l’amour est un ingrédients capital, mais reste un ingrédient et non une condition. Et l’amour de ces deux êtres, unis par la bénédiction Divine, donnera du fruits. Tout autres formes de duos, qui prendrai comme argument l’amour pour justifier le mariage et prétexté une reconnaissance, de la société ou de l’Eglise, n’est qu’un leurre et piège du diable, pour ramener d’avantage l’humanité vers les abimes du prince de ce monde. Cela pour clarifier la question du mariage et rien sinon nous dit de condamnée tout être humain, créature de Dieu, qui est dans la souffrance des sentiments contre lesquels ils se bat, pour être obéissant à son Créateur. L’homosexuel ayant foi en Jésus-Christ, qui dans la pénitence, ma prière, se Bât chaque jours contre les pulsions de la chair et ne commet pas le péché, pour nous être humains, créatures de Dieu, comme lui, pourquoi le jugé et le condamné ? Les Évangiles, nous recommandé la compation, la charité et le pardon, qui sommes nous pour les condamné? Je crois si je me refere aux déclarations du pape Francois, qu’il a faite aux sujet des homosexuelles, que Dieu me pardonne si je suis dans l’erreur, c’est justement ce qu’il voulait dire. Et même un chrétien qui sucombe à ses pulsions homosexuels pourquoi le condamné, si nous n’essayant pas de le dissuader de tomber d’avantage dans le péché, en lui rappelant les commandements de notre Père, dans un premier temps. Si nous même nous condamnons de suite et de manière sévère, ne sommes nous pas aussi dans le péché ?

    • @ Azuly : « Que le pape François puisse dire « qu’il faut essayer de les (homosexuelles) comprendre ». En quoi cela est mal ? »

      Comprendre l’erreur n’est pas mal. Ce qui est mal est la suite de la phrase : « et tout faire pour les intégrer au sein de l’église ».
      On ne peut pas intégrer l’erreur au sein de l’Eglise : la conversion est de rigueur, ou ce n’est plus l’Eglise une, SAINTE, catholique et APOSTOLIQUE.
      Jésus a toujours demandé la conversion : « va et ne pèche plus ».

  5. Une chose que je n’arrive pas à saisir, à comprendre, c’est l’existence d’un lobby au sein meme du clergé, du vatican et encore plus d’un lobby homosexuelle. C’est une Église malade et il y a urgence pour le pape de remettre de l’ordre. Dans l’Église catholique, je comprends la nécessité de l’autorité du pape, la nécessité d’un clergé, d’hommes et de femmes qui consacre leurs vies à Dieu et à transmettre, à enseigner la Parole de Dieu. Ce que je comprends moins c’est pourquoi Rome? Pourquoi doit ont accepté la primauté de la tradition européenne, des siècles durant la papauté se transmettait qu’entre certaines familles de la noblesse de la péninsule Italienne. Afin d’accéder à certains postes ou celui de pape, il y avait beaucoup d’intrigues, parfois des complots se fomenté. Il est grand temps de réformer le Vatican, son fonctionnement. Je ne suis pas anti cléricale, au contraire je me sents proche de la Fraternité de St Pie XX, par son côté intégre. Je suis convertieau Christ Sauveur par l’Église protestante. Venant de l’islam, mais pas pratiquant du tout, je découvre aujourd’hui que l’Église a besoin de cette ossature qui la mai tienne unie dans la doctrine et l’Église Universelle. Comme au temps de l’Eglise primitif, ou les Saints aller d’église en Église, dans toute l’Asie mineur, la Grèce, la Palestine, la syrie, pour maintenir les fidèles dans le chemin de Vérité et les consolider. l’Eglise Protestante n’a pas cette unité dans la Parole, ni ne marche d’un même pas dans le chemin de Vérité. Malgré le faite qu’elle prétende ne tenir qu’à la Parole, juste la Parole, chaque Église interprete à sa convenance cette Parole et l’Église protestante est une constellation d’églises qui ne sont pas liés entre elles et le message differe d’une obédience à une autre. L’Eglise catholique à cette unité, faut elle peut être enseignait d’avantage la Parole de Dieu, les Évangiles et se détaché un peu des Saints, qui sont parfois plus présent dans l’enseignement ou les prêches que les Saintes Écritures.

  6. Azuly, il ne faut pas oublier que la chose centrale du catholicisme, c’est la messe, et que la chose centrale de la messe, c’est ce qui fait le célébrant depuis l’Offertoire jusqu’à la Communion, c’est-à-dire : répéter le sacrifice de Dieu qui s’est fait homme pour racheter celui-ci de l’état dans lequel il était tombé en raison de son péché originel qui fut la révolte contre le commandement de Dieu. C’est cela qui malgré tout le bla-bla moderne continue à distinguer les catholiques des protestants. Mais cette partie centrale, l’essence de la messe, a été précédée par des lectures, notamment celles tirées des Saintes Écritures, dont les plus importantes sont les Évangiles. Le prêche ne fait pas partie de la messe, mais en constitue une interruption qui jusqu’au concile était utilisée en général pour expliquer l’Évangile du jour aux fidèles. En enlevant avant de monter en chaire une partie de ses parements, normalement le manipule et la chasuble ou du moins celui-là, le prêtre souligne le fait qu’il est en train d’interrompre le déroulement de la liturgie, et un peu plus tard, à l’« Orate, fratres », il se tourne dans un cercle complet pour montrer qu’il va bientôt entrer tout seul dans l’espace sacré du Canon.
    Je suis absolument d’accord qu’il vaudrait mieux retourner à cette pratique de prêcher l’Évangile du jour ; en ce qui concerne le saint du jour, il y a dans le Propre concerné toujours des prières qui l’honorent tout en le priant de nous recommander à Dieu. Je trouve moi-même que la FSSPX a une tendance à oublier un peu le fait indéniable que le sermon est une interruption de la messe. En particulier, j’ai toujours trouvé indécente la durée de la plupart des sermons prêchés par ses dirigeants aux grand-messes de grande envergure auxquelles j’ai assisté. Le texte de l’Évangile, puis le sermon (littéralement « conversation, causerie ») qui le commente brièvement, voilà mon idéal pour cette interruption de la liturgie, s’il en faut une à tout prix.

    • @Panimo
      C’est vrai les prêtres ou évêques catholiques, orthodoxes, sont des hommes consacrés contrairement aux pasteurs protestants, qui eux n’ont cette notion du sacré.

  7. Alain Rioux says:

    Ce lobby s’est trompé de porte… Car, ce sont des hosties, pas des suppositoires, qu’on distribue dans l’Église!

    • Avant de donner des leçons vous devriez réfléchir à ce que vous écrivez,c’est scandaleux car vous profanez en paroles ce qui est le plus sacré!
      Il y a toujours eu des homosexuels dans et hors de l’Eglise et à toutes les époques,ce qui n’est pas acceptable est un lobby au sein de l’Eglise,celui ci comme les autres.
      Ce qui n’est pas acceptable ce sont toutes ces divisions,ces manques de charité et de franchise,le comportement des ecclésiastiques à tous les niveaux.
      Il est urgent d’en finir avec ce concile et tout ce qu’il a entrainé avec lui,il serait naturel de faire le bilan en toute honnêteté de ces 50 dernières années.
      Que ce que ne font pas les politiciens l’Eglise du Christ le fasse!
      En de nombreux pays d’occident l’Eglise est à l’agonie,ailleurs nos frères minoritaires en nombre sont persécutés et martyrisés.
      Je suis catholique,je ne veux pas de « prêtresse » ni de femme évêque,je ne veux pas de mariages entre deux personnes du même sexe,je ne crois pas que toutes les religions se valent,je ne crois pas que l’islam soit une religion,je crois qu’il s’agit d’une idéologie sanguinaire manipulée par la franc maçonnerie et des lobby sataniques,par la haute finance,tout un ensemble dont les intérêts se mélangent.
      Je ne crois pas que l’oecumènisme soit une bonne voie,mais je reconnais qu’un dialogue est toujours bon si notre doctrine n’est pas mise en péril et que nous ne nous y investissions qu’avec modération.
      La priorité est l’annonce de la Bonne Nouvelle et le salut des âmes ,voilà la raison d’être de l’Eglise fondée par Jésus-Christ Fils du Dieu Vivant,
      ma raison d’être chrétien.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com