Cardinal-Urosa

L’archevêque de Caracas et Primat du Venezuela, le cardinal Jorge Urosa Savino, encourage les écoles catholiques du pays à ne pas avoir peur et à ne pas renoncer à «la mission de proclamer le Christ et ses enseignements de vie», une tâche qui constitue la raison d’être de ces établissements.

Dans son discours d’ouverture de la 36e Assemblée nationale de l’Association vénézuélienne de l’enseignement catholique (AVEC) qui s’est tenu du 21 au 23 juin à Caracas, le cardinal a souligné que les écoles qui en font partie ont le droit de transmettre une éducation religieuse. Cette faculté, dit le cardinal, « est fondamentale, c’est un droit acquis au Venezuela, qui ne va pas contre la liberté religieuse, c’est un excellent outil pour l’élève qui deviendra un merveilleux citoyen « .

« Nous ne pouvons pas avoir peur. Nous ne pouvons pas abandonner la mission de proclamer le Christ et son chemin de vie, qui sont la raison d’être de l’école catholique « , a répété le Cardinal qui a aussi expliqué que «malgré les difficultés posées par la Loi sur l’éducation, – qui ne parvient pas à l’interdire expressément – et l’intransigeance de la direction de l’éducation nationale, l’éducation religieuse doit être enseignée dans l’école catholique « .

L’archevêque de Caracas a également souligné que « l’objectif fondamental, la mission spécifique de l’école catholique, est d’éduquer, mais plus particulièrement d’éduquer dans la foi, afin que les élèves perçoivent la lumière rayonnante de la vérité révélée, et puissent suivre Jésus-Christ dans leur vie « .

«Les écoles de l’Eglise, qu’elles soient d’une congrégation religieuse, du diocèse ou de partenaires catholiques, ne peuvent se passer de cet objectif, qui est sa raison d’être. L’école catholique doit évangéliser explicitement pour former des chrétiens qui soient de vrais disciples et missionnaires « .

Il ne fait aucun doute que «communiquer la lumière de l’Evangile à nos frères est une belle et sublime œuvre de miséricorde et l’Association vénézuélienne de l’enseignement catholique (AVEC) est appelée à aider les institutions qui la composent à accomplir leur mission évangélisatrice. Je pense que cela devrait être incorporé de manière plus explicite dans la vision et la mission de l’AVEC « , a-t-il encore ajouté.

« Dans le monde et au Venezuela, nous vivons des temps difficiles. Nous ne pouvons pas mettre de côté notre condition chrétienne et nous laisser entraîner par le sécularisme agressif qui caractérise notre temps » a déclaré le Cardinal Urosa. Dans cette crise, «nous les catholiques et nos organisations religieuses comme nos écoles, sommes appelés à pratiquer la miséricorde envers nos frères. Nous sommes appelés à une créativité miséricordieuse, pour aider en quelque sorte ceux qui en ce moment souffrent d’importants manques», a conclu l’archevêque.

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com