« Pour ma part je pense que le catholicisme est consubstantiel à l’identité française, que l’humanisme, en déplaçant Dieu du centre pour y mettre l’Homme, présente la première grande étape du bouleversement identitaire. La deuxième grande étape de ce bouleversement est d’avoir déplacé l’Homme du centre pour y mettre l’argent. Ces deux grandes étapes sont les causes dont tout le reste n’est que conséquence. »

(Camel Bechikh, entretien publié par BdVoltaire, mars 2017)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

Un commentaire

  1. analyse interessante ;la nature a horreur du vide:s il n y a plus le Dieu catholique ça donnera toute la place à un autre Dieu…on peut lire cela en filigrane…
    comme d habitude tout est venu par etapes…le principe de la grenouille dans l eau qui chauffe…

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com