hillary-Thaci

Les députés du  Kosovo viennent d’élire sous la pression des USA et de l’UE, Hashim Thaçi président, permettant ainsi à l’UCK, bras armé de la mafia albanaise, de verrouiller le pouvoir de ce paradis de la corruption des grands, symbole de la complicité des « élites » politiques d’Occident avec la criminalité organisée et avec l’Islam, au cœur de l’Europe.

Hashim Thaçi, ancien Premier ministre et dernièrement ministre des Affaires étrangères et vice-Premier ministre, a été élu ce vendredi 26 février président du Kosovo. Hacim Taçi est l’ancien commandant en chef de l’Armée de Libération du Kosovo (UCK) qui fut propulsée par les Alliés de l’OTAN contre la Serbie. le Kosovo Métochie, ancienne province serbe a été arrachée sans consultation populaire à la Serbie par le bon vouloir des forces armées de l’OTAN, le livrant aux barbares de l’UCK le  lors d’une session du parlement provisoire du Kosovo. Mais le pays n’est pas reconnu par l’Organisation des Nations Unies, la Russie s’y opposant.

L’UCK a joué le même rôle au profit des Américains en Serbie que les prétendus opposants « modérés » en Syrie pour déstabiliser le pays au profit des grands capitaux occidentaux.

Au Kosovo ce sont les députés qui élisent le président. Facile de faire pression, par tout moyen sur des députés! Même avec une propagande monstrueuse, le peuple est plus difficile à manipuler, comme différents référendums l’ont démontré.  En 2014, le peuple avait déboulonné ce criminel qui était alors Premier ministre. Un accord s’est alors conclu avec le parti d’opposition et Isa Mustafa a pris le poste de Premier Ministre, mais avec la promesse, en compensation, que son parti s’associerait à celui de Thaçi pour faire élire ce dernier président, ce qui vient d’être accompli malgré une forte opposition.
Les opposants aux deux partis complices ont tenté par tous les moyens de bloquer l’activité de l’Assemblée. Ainsi le mercredi 24 février, des tentes ont été dressées sous le parlement et des manifestants ont occupé les lieux.

Mais qu’à cela ne tienne, les alliés de l’OTAN mettent tout en branle pour soutenir leur poulain. Ils l’avaient déjà sauvé des griffes de la justice alors que celui-ci s’était fait arrêté dans un aéroport à Budapest par Interpol, accusé de trafic d’organes humains:

« Une atrocité de plus dans la guerre du Kosovo. Un rapport du Conseil de l’Europe (…) affirme que des responsables de l’Armée de libération du Kosovo (UCK) se sont livrés à la fin des années 90 à un trafic d’organes prélevés sur des prisonniers serbes. Un document accablant pour l’actuel premier ministre kosovar, Hashim Thaçi, soupçonné d’avoir dirigé ce trafic, et pour la communauté internationale, accusée d’avoir fermé les yeux sur ces crimes. » (Source: Le Figaro 15-12-2010)

« De nombreux indices impliquent des anciens chefs de l’UCK, aujourd’hui au pouvoir, dans le trafic d’organes dont ont été victimes des prisonniers fait par l’Armée de libération du Kosovo (UCK). Des « exécutants » repentis ont avoué qu’en 1999 ils ont kidnappé des Serbes pour le compte de l’UCK. Transportés ensuite en Albanie, notamment dans une maison peinte en jaune, les captifs étaient tués d’une balle dans la tête. On leur prélevait les reins et d’autres organes qui étaient expédiés par avion dans d’autres pays. (…)

kosovo-Kouchner« Les prélèvements d’organes sur des personnes vulnérables s’y sont poursuivis jusqu’en 2008. » (…)  des familles de disparus avaient mentionné Bernard Kouchner, en tant que patron de la Minule [force d’interposition de l’Union], comme l’un des responsables de leurs souffrances, aux côtés de la KFOR [Force d’interposition de l’OTAN] et des États-Unis. » (Source:  Médiapart)

Kouchner fut également par la suite ministre des Affaires Etrangères de Sarkozy, et à ce titre il reçut à Paris « son ami » Thaçi. 

Soutien inconditionnel des USA et de l’Union européenne

Bush-ThaciGeorges Busch, Hillary Clinton, Bernard Kouchner, les divers commandants de l’OTAN, et tant d’autres serviteurs de l’ordre mondial américain se sont pressés pour serrer les mains ensanglantées d’Hacim Thaçi.

« L’Ambassadrice d’Allemagne à Pristina, Angelika Viets, s’est exprimé devant la presse kosovarde. Elle estime que l’opposition doit apprendre à respecter les décisions de la majorité. Selon elle, ne pas reconnaître ces élections conduiraient le Kosovo à « une impasse continue »:

« Avec les perdants des élections, il y a aussi toutes les personnes qui perdent du temps, de l’argent et de l’espoir pour l’avenir de leurs enfants », a-t-elle déclaré en soutien au chef mafieux. (Source: Itélé)

Le Kosovo est l’égoût collecteur de toutes les corruptions dans, lesquelles les technocrates européens sautent à pieds joints:

« Eulex, la mission de l’Union Européenne chargée d’établir au Kosovo un état de droit, est secouée par un nouveau scandale de corruption révélée le 28 octobre [2014] par le journal kosovar Koha Ditore.

La Tchèque Jaroslava Novotna, procureur en chef de la mission et le juge italien Francesco Florit, chef du collège des juges d’Eulex, soit deux des fonctionnaires les plus importants de la mission, sont accusés d’avoir perçu de l’argent de la part de la mafia albanaise afin de classer des dossiers liés au crime organisé et d’acquitter des personnes soupçonnées de délits graves (meurtre, corruption, etc). On estime les sommes versées par la mafia albanaise à environ 350 000 euros. (Source en français: MPI)

Les USA, les Mafias et l’Islam

C’est dans le sillon de la mafia italienne que les troupes américaines en 1945 avaient libéré l’Italie de Mussolini. Mussolini avait chassé la mafia, les Américains l’ont remise en place et utilisée. Depuis elle empoisonne la politique et la société italienne de sa corruption et de ses crimes. En Amérique latine, les USA ont aussi manipulé les grands cartels de la drogue pour assoir leur hégémonie, en lien avec leurs propres mafias, tantôt mettant en place des dictateurs, tantôt les chassant au gré de leurs intérêts, sans crainte des bains de sang. Rien d’étonnant dans ce cas que pour détruire l’ex-Yougoslavie ils aient employé le même moyen, propulsant la prétendue Armée de Libération du Kosovo, canal des crimes les plus ignobles, afin de détacher cette province de la Serbie. Au Kosovo les USA et son armée l’OTAN se sont servis et se servent et soutiennent depuis sans discontinuer l’organisation criminelle qu’est l’UCK, qui, comme par hasard est constituée de musulmans albanais. L’Islam et le crime voilà les alliés de l’OTAN dans lequel baigne l’UE et en particulier Hollande qui vient de livrer la France à l’Alliance atlantique (OTAN), comme nous le révélions précédemment.

Lire aussi:

Emilie Defresne

emiliedefresne@medias-presse.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

12 commentaires

  1. CC(r) François Romain says:

    Nihil novi sub sole…
    Rappelons-nous que la France fournit à ce meme personnage armes, prostituées et drogue lorsqu’il vint à Paris pour négocier la fin de la guerre avec la Serbie.

    • michelb says:

      ce n’est pas la France, la France ne peut pas donner d’ordres, mais des responsables français (comme Kouchner dont on parle dans l’article) qui ont fait cela et connaître leurs noms est légitime.

  2. Grans Kalashi says:

    Venant du Kosovo et ayant vécu cette guerre, l’Islam n’a rien à voir l’Islam est la croyance de toutes les Albanais du Kosovo.

    • RS87 says:

      Si l’islam a à voir avec cette histoire. Les Occidentaux soutiennent systématiquement la religion musulmane dans tous les contextes. Cela ne date pas d’aujourd’hui mais du XIXè siècle avec les saint-simùoniens. Pour s’en tenir à notre époque, Ils soutiennent le Kosovo qui a brûlé des quantités d’églises et de très anciens monastères et attaque les orthodoxes serbes aux cris d’allah akbar.

      Ils ont aussi soutenu la Bosnie herzégovine, un pays également musulman dans les Balkans. Des quantités d’arabes ont débarqué à Sarajévo pour aller soutenir la Bosnie …

      Cette complicité systématique avec les musulmans ne peut pas être à chaque fois l’effet du hasard.

      ILs ont créé al qaïda et les printemps arabes d’où sont sortis les islamistes, contre les régimes politiques laïques de la région.

  3. tirebouchon says:

    Le Kosovo paradis des organisations criminelles albanaises c’est le super marché ou les plus pourris, font leurs emplettes….ils y achètent enfants, jeunes femmes à prostituer, organes, drogue, armes etc…Ceux qui couvrent ces pourritures sont aussi pourris qu’eux et pour cause.

  4. sergiuzzo says:

    en 1999 présence des émirats arabes unis au sein de la kfor
    2002 ils n étaient + là mais j ai commencé a entendre parler de ces trafics
    pour moi monarchies pétrolières et israel ne font qu un sous les ordres us
    récemment une personne dont la fille , juriste pour l UE au kosovo m a indiqué qu 1 médecin israélien était impliquait dans ce trafic que nie sans honte cachée cet ignoble couchenere
    pourquoi des médecins israéliens sont ils intervenus dans 1 pays pauvre du sud est asiatique lors d’un séisme?
    pour les sauver, pas sûr

  5. La France sera le prochain Kosovo.. Au Kosovo , le remplacement de la population serbe et orthodoxe s’est faite dans un bain de sang, avec les connivences des USA et de l’Europe. En France, il s’inscrit dans le dessin de nos dirigeants socialistes, trop presses de faire de la societe francaise un espace communautaire.

  6. Nous y voila! le rassemblement des faiseurs de troubles et des magouilles en tous genres. Les USA sont des comploteurs de première, telle une anguille, il s’initie dans la politique des pays, soit pour les renverser, soit pour les soutenir afin d’y mettre leur pion politique pour garantir leur autorité géopolitique voire plus. Nos gouvernements successifs se sont fait berner plus d’une fois, mais en redemandent comme des idiots.

  7. michelb says:

    des socialistes se sont vendus dans l’ouverture de Sarkozy, ils sont morts ce jour, ils n’existent plus, le ps lui même se vend au libéralisme pratique et va disparaître.

  8. Volodymyr Bellovak says:

    Le « grand remplacement » de la population serbe et chrétienne au profit d’albanais, majoritairement musulmans, au Kosovo, s’est fait sur plusieurs décennies. Coeur historique de l’ancien royaume de Serbie, cette province est conquise, comme toute la région environnante, par les turcs ottomans au XV ème et XVI ème siècles. Un des principaux chefs de la résistance chrétienne contre cette conquète fut pourtant un albanais, Georges Castriote surnommé par les turcs eux-meme « Skander bey » ( le bey Alexandre, en référence à Alexandre le grand roi de Macédoine ) devenu en albanais Skanderbeg. Mais la population albanaise déjà pauvre et, dans les campagnes et montagnes, à la Foi chrétienne fragile et mèlée de superstitions paiennes, ne résista pas longtemps au chantage turc, et beaucoup, devenus avec le temps majoritaires, se convertirent à l’islam et obtinrent ainsi de nombreux et intéressants avantages au sein de cette partie des Balkans devenus ottomans; les turcs les utilisèrent ainsi pour coloniser progressivement le riche Kosovo au détriment des autochtones serbes restés chrétiens; ceux-ci vont devenir lentement minoritaires dans leur propre terre. C’est bien plus tard, sous la dictature communiste de Tito, que les serbes vont devenir une petite minorité noyée dans un océan albanais; Tito( qui était croate ) voulais faire de la Yougoslavie une sorte d’URSS en « miniature », une fédération multi-ethnique et internationale. Historiquement les serbes étaient dominants dans l’ancien royaume de Yougoslavie; Tito pour arriver à ses fins et casser cette prépondérance, va encourager l’immigration d’albanais venus d’Albanie pour renforcer définitivement le poids des albanais au Kosovo et ajouter ainsi une nouvel « état-nation » autonome au sein de sa fédération socialiste de Yougoslavie.

    • RS87 says:

      La politique anti-serbe de Tito, pour faire coloniser le Kosovo par les Albanais est circonstancielle, elle s’appuie sur un grand mouvement migratoire des musulmans albanais qui fuyaient la politique communiste athée d’Enver Hoxha dans les années 50-60.

      C’est cette vague-là qui a fait le plus de mal à l’identité serbe, tandis que leurs prédécesseurs, arrivés peu à peu, s’étaient intégrés.

      Pour des raisons très différentes la Yougoslavie et l’Albanie communistes, étaient en grand froid avec l’URSS.

      L’ambition du croate Tito était de faire une sorte de grande Yougoslavie qui aurait inclus l’Albanie et la Bulgarie. De ce fait les Albanais qui fuyaient le régime pro-chinois de leur pays était fort bien accueillis par Tito au grand dam des Serbes que Tito détestait.

      Alors que l’Albanie s’est séparée de l’URSS , au moment où Kroutchev a engagé la déstalinisation.

      Certains albanais fuyant à cette époque l’Albanaie, se sont aussi installés en France en particulier en Provence, en lien, pour certains, avec la mafia albanaise actuellement encore… Mais la plus grande masse s’est arrêtée au Kosovo. Ils ont fui pour des raisons religieuses.

      Sans la politique athée et donc anti-musulmane d’Enver Hoxha, il n’y aurait pas eu d’invasion du Kosovo par les Albanais.

  9. simonviollet says:

    c’est en prison pour crimes contre l’humanité qu’il devrait être

    mais qui se soucie des crimes commis par l’UCK contre les serbes…
    ils étaient 95% des habitants de la région,ils sont aujourd’hui 5%
    on leur avait juré que le berceau de la serbie resterait serbe,le voila indépendant

    on ne fait que médire de la colonisation française,mais apparemment,la colonisation ottomane trouve grâce aux yeux des politiques

    l’armée serbe a battu l’armée turque et pris sa revanche au moment de la première guerre mondiale, »la revanche de Kosovo »,tout ça pour en arriver là

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com