Le 15 janvier 2017, l’Orchestre de la Garde Républicaine et le Chœur de l’Armée Française donnaient un concert à la Grande Synagogue de la Victoire, à Paris.

Pour l’occasion, comme le montre la vidéo ci-dessous, le Chœur de l’Armée Française a chanté… l’hymne israélien.

Ce concert était donné au profit de « l’Appel national pour la tsédaka », une initiative du Fonds Social Juif Unifié (FSJU).

Sur le site du FSJU, on trouve cette explication :

La Tsédaka en chiffres

La campagne de collecte de la communauté juive de France

Chaque année, l’Appel national pour la tsédaka mobilise dans un même élan de générosité, l’ensemble de la communauté juive de France pour soutenir des programmes sociaux qui accompagnent les plus fragiles d’entre nous.

Parce que cette campagne est la campagne de collecte de la communauté juive de France, nous redistribuons la totalité des sommes récoltées aux associations soutenues qui œuvrent sur le terrain. Cette collecte alimente également des fonds qui répondent à des situations d’urgence.

Une aide concrète

L’Appel national pour la tsédaka finance 170 programmes et soutient 90 associations. Grâce à la collecte 2016 et le partenariat avec des fondations telles que la Fondation pour la Mémoire de la Shoah, la Fondation Sacta Rachi nous avons pu subventionner : • 767 350 € pour soutenir des familles et des enfants en difficulté • 695 150 € pour lutter contre la précarité et la pauvreté • 738 650 € pour lutter contre toutes les formes d’exclusion sociale : personnes âgées isolées, personnes en situation de handicap

Sur toute la France, notre action sociale soutient aussi des écoles, des mouvements et organismes de jeunesse, des centres communautaires, des associations …affiliés au réseau du FSJU de toutes sensibilités et tous horizons.

Il s’agit donc d’une opération de charité intra-communautaire.

Dans ce cas-ci, les chantres de la laïcité ne font aucun cas que des services de l’Etat soient mis au service d’un événement éminemment lié à un contexte religieux.

Par ailleurs, personne ne semble trouver gênant que le Chœur de l’Armée Française y chante l’hymne d’un autre Etat. 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

10 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    Bizarre que le choeur israélien ne soit pas venu chanter puis verser son obole (dur pour un juif :-)) à notre Noël.
    Merci François.

  2. sergio antioniovitch capa e bomba says:

    qui donc crée ce sentiment anti juif sinon les sionistes?

  3. quand il s’agit du judaïsme, religion des maîtres et de nos seigneurs élus, il faut être « fier de porter la Kippa », dixit El Blanco Valls, foin de laïcisme. Ce dernier vise uniquement le catholicisme, et les catholiques n’ont aucun droit à afficher leur attachement à Jésus, « ce fils de pute » dixit les talmudistes.

  4. Renard066 says:

    Réveil français la république française est en danger et nos valeurs HONTE à HOLL et VALL et MACRON et ce gouvernement et cette pensèe unique . Vivement un trés grand changement pour la FRANCE en 2017..

  5. queniart says:

    1 abjection de la part des responsables français,pourquoi pas jouer le horst wessel lied,les seuls juifs qui devraient être nommés dans cette France pourrie ce sont les neturei karta

  6. justice non equilibree says:

    Très bien , très bonne initiative.
    Maintenant nous attendons en retour que les  » chœurs de l’armée isaélienne » viennent donner un concert dans la cathédrale de Notre Dame de Paris au profit de l’association de l ABBE PIERRE et des restos du cœur .
    CHICHE !!!!
    autre chose que fait une garde REPUBLICAINE dans un édifice religieux ??? lorsque l’on sait que les crèches de noel ne sont pas les bienvenues dans les édifices républicains ??

  7. Hormis tout cela, elle est quand même très belle cette hymne dont le titre « the Hope », « l’Espérance » reste une vertu théologique même si ici elle se rapporte à l’espérance d’une terre au peuple élu. Et pour qui va à la messe, la mélodie de cette hymne est reprise dans un chant de messe. Je ne pense pas que la communauté juive porte tort à la France aujourd’hui alors gardez vos cris d’effarement pour d’autres causes, cela nous fera gagner du temps.

  8. LANKOUDU says:

    De + en + POURRI ce GVT ! véritable « cancer » de la FRANCE ;
    valls/macron/ peyon et tous les autres sionistes qui le composent A VIRER , TOUS

  9. Cela ne me gène pas que le chœur de l’Armée française chante l’hymne israélien. Ce n’est que de la musique apres tout, et d’ailleurs les chœurs de l’Armée russe chantent bien la Marseillaise.
    Ce qui me gène, par contre, c’est que des Français juifs (eux même le disent), fassent chanter un hymne étranger lors d’une de leurs réunions.
    Alors, se sentent ils Français où Israéliens?
    Parce qu’être Israëlien ce n’est pas forcemment être juif, il y a d’autres religions en Israël, et on ne peut pas être éternellement assis entre deux chaises.

  10. E von Salomon says:

    Entre ca et l’Aumonier militaire qui est (était, ca a peut etre changé) un rabin, c’est scandaleux.

    Les militaires ont toujours été des moutons de toute façon, je le sais j’y ai passé une bonne partie de ma vie. Seuls ceux qui se sont levés dans les années 60 avaient du panache.

    Comme dit plus haut, il y a une demi-douzaine de musique militaire d’une fière nation aujourd’hui disparue a jouer pour contrer cette musique.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com