C’est aujourd’hui que le CHU de Reims va rendre publique sa décision de la mise à mort ou non de Vincent Lambert, sous le prétexte d’arrêt des traitements. Sauf que par arrêt des traitements il faut entendre arrêt de l’alimentation et de l’hydratation alors que depuis quelques semaines Vincent Lambert remange des compotes et boit, et est donc capable de s’alimenter et de s’hydrater naturellement. Il bouge, regarde, écoute… mais il est très lourdement handicapé.

Le communiqué des avocats dans lequel ils annoncent avoir déposé plainte décrit très bien la volonté d’assassiner Vincent Lambert dans le seul but de créer un antécédent d’euthanasie :

Nous avons reçu instruction de nos clients de porter plainte contre le Dr Daniela SIMON auprès du Conseil de l’ordre des médecins ainsi que de déposer la plainte criminelle et délictuelle de 35 pages que nous avons préparée et qui vise les infractions suivantes :

  • Délaissement et tentative d’assassinat sur personne vulnérable. Ces infractions visent lapremière tentative de faire mourir Vincent LAMBERT en avril et mai 2013. Cette tentative ayant été déclarée illégale par la justice, elle ne peut être justifiée par la loi LEONETTI ;
  • Délaissement de personne vulnérable, violences sur personne vulnérable. Ces infractions visent l’arrêt depuis plus de 1.000 jours de toute kinésithérapie et l’absence de tout fauteuil adapté moulé sur mesure alors qu’il s’agit d’exigences médicales rappelées par une circulaire du ministre de la santé du 3 mai 2002 ;
  • Non-assistance à personne en danger en omettant les soins adaptés à l’état de Vincent et notamment la rééducation à l’alimentation orale qui permettrait de mettre un terme définitif à toute cette affaire ;
  • Séquestration et atteinte arbitraire à la liberté individuelle. Ces infractions visent le fait que le CHU détienne Vincent en refusant toute possibilité de transfert et l’enferme dans un univers « carcéral » (terme du Dr KARIGER), sous clé, dans une chambre surveillée par une caméra, en empêchant toute sortie ;
  • Faux et usage de faux et faux témoignage. Nous soulignons dans cette plainte des mensonges éclatants mais également, sur un plan pénal, une fausse déclaration écrite et produite en justice ;

Cette volonté de mise à mort de cet homme vulnérable est d’autant plus scandaleuse que des spécialistes des personnes en état pauci-relationnel ont déclaré que Vincent Lambert n’était absolument pas en fin de vie – comme l’atteste à l’évidence la vidéo tournée par ses amis – bien que très lourdement handicapé, tout comme plusieurs centaines d’autres patients dans le même cas, et plusieurs établissements se sont déclarés prêts à accueillir Vincent Lambert.

C’est le régime nazi d’Hitler, entre autre, qui tuait les handicapés. Le CHU de Reims sera-t-il différent de ce régime barbare ou mettra-t-il à mort Vincent Lambert ? Les médias eux, par leur désinformation continuelle, ont déjà choisi le camp de la mort…

Le comité de soutien de Vincent Lambert appelle à se rassembler aujourd’hui, jeudi 23 juillet à partir de 12h30, place Marguerite Rousselet, devant le CHU de Reims.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

17 commentaires

  1. il y a de la vie il y a espoir:
    svp jamais ça.
    ROGER HARDOUIN

    • Mr Hardouin, vous appelez cela, une vie, vous devriez précisé, « vie artificielle » car en débranchant, la vie s’arrête, point barre, je vais même vous choquer en parlant argent, qui paie toutes ces dépenses ? ah je sais, on ne doit pas parler d’argent dans ce cas là, désolé, si, car comme je le suppose, c’est nous qui payons…

      • devriez PRECISER, désolé pour la faute

        • On verra quand ce sera ton gosse en***lée.

          • Vieux Jo says:

            @ alsaco : Vous parlez sans connaissance du dossier et vous ne savez pas lire.
            Viencent n’est pas branché, il respire de llui-même sans aucune aide extérieure. La seule aide dont il bénéficie est de le nourrir, jusqu’à présent par sonde, mais tous ceux qui l’aiment, ses parents et certains frères et soeurs, ses amis, son avocat, et tous ceux qui ont compassion d’un homme n’ayant pas les moyens de se défendre seul ont prouvé par une vidéo relativement récente que Viencent peut être nourri à la cuillère comme un bébé. Il déglutit, ce que ne veulent pas reconnaître les assassins en puissance dans le corps médical et vous-même.

      • Vous payer bien les avortements sans protester!

      • Selon vous, quels sont les appareils à débrancher?
        La sonde qui le nourrit? C’est à peu près comme si vous proposiez d’interdire le biberon pour les nouveaux-nés.
        Qui paie toutes ces dépenses? Vous et moi, comme bien d’autres dépenses de santé qui devraient être assumées par les intéressés:
        -la contraception (des prétendus « médicaments » qui ne soignent aucune maladie)
        -l’avortement (en fait, ce qu’on veut faire avec Vincent Lambert, c’est un avortement post-natal obligatoire)
        -la prise en charge d’étrangers qui auraient largement les moyens de les financer (chefs d’états et proches d’iceux).
        Commençons déjà par ces trois sources de dépenses, fort lourdes, et qui n’ont pas à peser sur les finances des Français.

      • Solstice says:

        @alsaco
        vous devriez commencer par consulter le dossier Vincent Lambert en vous informant via de vrais media, ensuite vous pourrez venir discuter, en effet, par vos propos absurdes et mensongers, vous venez de vous ridiculiser…

        • A cette heure, apparemment, l’arrêt de mort pour Vincent est suspendu ! mais et il y a un mais : « sa femme » qui verse des larmes de crocodiles sur son mari, c’est plutôt des larmes de dépit, car elle croyait bien que son mari serait mis à mort dans les prochaines heures, et paf, la baffe du Ciel, cet arrêt inique, est suspendu !
          Ah mince alors !
          Et ce neveu ! parlons-en qui lui s’accroche à ce que son oncle soit mis à mort, et qui lui portera plainte, (allez donc) si cet arrêt de mort est remis en cause, pourquoi ?
          Une honte !
          Quant à ces pauvres parents, traités comme des moins que rien par les journalopes des différentes ondes, parce que chrétien et .. tradi si les sources sont bonnes, qui d’après ce que l’on sait, la Maman est tutrice de son fils et à qui l’on doit enlever cette tutelle, pour mettre quelqu’un d’extérieur, de qui l’on doit craindre les pires choses, parce qu’il faut que ce tuteur ne soit pas de la famille.. ben voyons, tellement facile.
          Tout cela pour mettre un homme à mort INNOCENT, et qui comprends tout et entend tout.

          Rappelons-nous cette femme qui fut sauvée par une larme ! et qui aujourd’hui vit comme vous et moi alors qu’elle était dans le coma depuis un certain temps, je crois 9 ans.
          Dans quel monde vivons-nous? satan est là mais ce n’est quand même pas lui qui va gagner non ?
          La Sainte Vierge Marie saura bien sauver notre Vincent.

  2. Malheureusement, ce pauvre Vincent Lambert est « tombé » dans le « domaine public », ce qui veut dire, qu’il APPARTIENT à l’ETAT-GOUVERNEMENT, qui en fait une affaire politique, car ils veulent absolument par des moyens « détournés » nous faire avaler et admettre l’ETATNAZIE.
    Donc, s’ils arrivent à leurs fins, plus rien n’interdira de TUER n’importe quel individu sur la terre de France, qui sera jugé « n’ayant-pas-une-vie-valant-d’être-vécue » d’après LEURS CRITERES.

    • Exactement ! Je crains que nombre de personnes, même parmi les gens normaux (i.e. des gens qui ne sont pas des tarés produits par le système satanique où nous autres survivons de plus en plus difficilement), n’aient pas pris conscience de cela.
      Cette histoire c’est l’ouverture de la boîte de Pandore, avec à terme le droit de vie et de mort exercé par l’État au service du prince de ce monde, sur tous les Français.
      Vous avez une maladie sérieuse qui vous empêche de travailler ? Vous avez 75 ans et venez de vous casser le col du fémur ? Ah, votre vie ne vaut plus rien, hop, euthanasie !
      Autres possibilités à développer : vous ne voulez pas partager les goûts et loisirs de la « société » contemporaine ? Vous refusez de voter, vous dites que vous n’êtes pas d’accord avec les « valeurs de la république » ? Votre vie ne vaut donc pas la peine d’être vécue, hop : euthanasie !

      Les abrutis peuvent se gausser, on en arrivera fatalement là, et même plus loin, si Dieu n’a pas pitié de nous avant.

    • La famille de Michael Schumacher a flairé l’air du temps et a mis moins de six mois pour l’exfiltrer en Suisse.

  3. je ne vais pas rentrer en conflis avec vous, j’aimerais juste donner mon avis, je dis, et redis à ma femme ainsi qu’aux enfants, que si un jour, mon passage à l’hôpital devait mal se finir, surtout aucun acharnement, deux choses, une, comme disait un vieil oncle à moi, « je préfère vivre peu comme un lion, que longtemps comme un agneau »,et puis, n’oublions pas que cet acharnement coûte la peau des fesses, j’ai du mal à comprendre des parents, dont le fils est bien au delà de l’âge de la majorité, que ces parents puissent encore aller contre la volonté de l’épouse Lambert, cette femme là n’a t elle pas le droit de vivre, je sais bien que c’est malheureux, franchement quand je lis «  »« n’ayant-pas-une-vie-valant-d’être-vécue » » », je me pose des questions, faut il absolument « vivre » avec du matériel autour, comme un légume, je pense que dans de nombreuses réflexions, il y a du religieux… et ça, je pense que c’est du dépassé, sinon vous rejoignez ceux qui flagèlent, qui coupent…. je m’arrête là, sinon texte hors politiquement correct

    • Votre désir d’aller à l’encontre de ce que veut DIEU, est votre problème ! je prierai pour vous afin que vous restiez en bonne santé pour que vos proches n’aient pas à en rendre compte lorsqu’ils seront devant leur CREATEUR.

      Là où vous faites erreur, est qu’il n’est pas branché !
      là où vous faites erreur, est qu’il déglutit et avale des compotes et boit !
      Dieu exauce nos prières ! afin que Vincent retrouve peu à peu et juste à temps des fonctions vitales qui mettront à mal la décision de le tuer ! car ce sera un meurtre !
      autant que celui de l’avortement, parce que ces enfants ne sont pas les bienvenus au bon moment jugé par la liberté de l’homme.

      Donc, résumons : il ne vit pas avec du matériel qui l’aide à respirer, il AVAIT une sonde gastrique ! à présent non !
      ce qui veut dire que n’importe quelle personne opérée peut avoir pour un temps une sonde gastrique, faut-il l’en priver ?

      Faut-il débrancher tous ces petits prématurés aussi ?

      S’il est dans cet état c’est que les médecins lui interdisent le fauteuil, les séances de kiné, l’orthophoniste, et qu’il est enfermé à clef dans sa chambre depuis 2013. De plus ses parents et toute personne qui entre dans sa chambre et qui vient de l’extérieur, doit déposer sa carte d’identité à l’accueil. Il est en PRISON ?

      On a plus d’égards envers un malfrat pour qu’il change de cellule voir de prison, parce qu’il reçoit des crachats, et pour ce Monsieur qui a eu le malheur d’avoir un accident de moto qui l’a laissé à mal alors il faut le tuer ? lui on veut lui supprimer le boire et le manger ?

      La peau des fesses dites-vous qu’il coûte ?
      et toutes ces personnes qui sont soignées gratis sans aucune autre forme de procès et qui viennent de l’étranger, l’arabie saoudite, les algériens, les tunisiens, marocains, l’italie, la belgique et j’en passe et qui ne paient rien !

      Ce que demandent les parents de Vincent, c’est tout simplement de LE PRENDRE CHEZ EUX, et là il ne coûtera plus rien ! et on leur interdit ! Pourquoi ?

      Que Dieu me préserve de ce que vivent les parents de Vincent, mais je me battrai afin que personne hormis DIEU puisse faire mourir l’un de mes enfants.

    • « L’épouse Lambert » visiblement a « refait sa vie »; depuis deux ans au moins elle n’a plus de vie commune avec son mari et pourrait donc facilement obtenir un divorce.
      On sait actuellement peu de choses de ces situations: plusieurs témoignages convergents (pas seulement français, et pas seulement « cathos ») indiquent que le patient est conscient de tout ce qui se passe autour de lui mais ne peut s’exprimer.

  4. Ceux qui ne peuvent aller à Reims devraient réciter des litanies chez eux ou au travail à partir de 12 h 30.

  5. Vieux Jo says:

    @ alsaco : lisez ma première réponse à votre premier commentaire.
    Mais j’ajouterai ceci : personne ne veut finir comme Vicent, privé de tout mouvement et être assurément une charge pour les siens. Personne, je dis bien. Mais cela ne veut pas dire qu’on veut être tué parce qu’on ne peut plus parler, se nourrir, se laver, et faire comme tout être doué de toutes ses fonctions motrices.
    Vous avez parlé de branchement. Je rejoins votre point de vue, à savoir que lorsqu’on est branché, que l’EEG est plat comme on dit, quand on voit que en effet il n’y a plus rien à faire, là on débranche et on regarde : de deux choses l’une : soit la mort s’ensuit, soit la respiration reprend d’elle-même et cela arrive fréquemment, on ne sait pas pour combien de temps, quelques heures, quelques jours, des mois ou des années. Mais surtout, et c’est pour cela que nous nous battons contre l’assassinat de Vicent, c’est que aujourd’hui personne ne peut dire si une personne dans cet état que je viens de citer ne va pas reprendre tous ses sens, petit à petit et à commencer par la conscience, la parole. Pour Vincent, je prie que Dieu lui donne la parole, c’est le moins, afin qu’il exprime lui-même son sentiment. Mais que la volonté de Dieu soit faite, s’il ne veut pas le faire parler. Mais en aucun cas, l’homme ne peut décider de la vie ou de la mort d’un individu. Et encore moins dans un médecin qui a signé le serment d’Hippocrate qui dit précisément qu’il doit mettre tout son savoir pour soulager et soigner un patient, et non le tuer c’est contraire à l’éthique. Un dernier point qu’il faut préciser concernant un médecin, car beaucoup attende de lui des « miracles » : un médecin ne guérit pas, il soigne et il soulage, et tant mieux lorsque le patient est sorti d’affaire grâce à des remèdes mais Dieu seul guérit.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com