euthanasie-enfants-2-MPI

Les réactions contre la loi belge permettant d’euthanasier des enfants se multiplient. Ainsi 58 membres du Conseil de l’Europe ont signé une déclaration affirmant que la nouvelle législation « trahit certains des enfants les plus vulnérables en Belgique » et « favorise la croyance inacceptable que la vie peut être indigne d’être vécue ce qui met en cause le fondement même de société civilisée. » Il en est de même de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe dont 61 membres ont signé une déclaration de protestation. Dans le pays même, un certain nombre de manifestations ont eu lieu, hélas après coup.  Deux cents pédiatres belges et le Réseau International des enfants en Soins palliatifs (ICPCN) lors de sa conférence internationale à Bombay ont fait de claires déclarations : « l’euthanasie ne fait pas partie des soins palliatifs et n’est pas une alternative aux soins palliatifs ».

Une des réactions les plus violentes est venue du Collège américain des Pédiatres. Celui-ci a déclaré que si le nombre des euthanasies d’adultes a doublé en un an du côté flamand du pays, c’est un scandale de vouloir les étendre aux enfants sans défense. « C’est le rôle de chaque professionnel de la santé de fournir des soins de patients en difficulté avec compassion, toujours en s’efforçant de préserver la vie et la dignité du patient. » Il s’est dit absolument consterné. « Le concept de l’euthanasie est basé sur une vision d’un monde utilitariste qui définit la valeur de l’individu en fonction de la contribution de cette personne à la société ». Les pédiatres ont mis en garde les Etats-Unis contre une telle manière de voir la vie humaine qui ne saurait être ramenée qu’à un intérêt économique pour la collectivité. Les médecins sont faits pour guérir et non tuer, ont-ils ajouté.

Le texte se termine en rappelant que « le meurtre des nouveau-nés et des enfants ne peut jamais être approuvé par le Collège américains des pédiatres et ne doit jamais être approuvé par une autre entité médicale sociale ou éthique ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com