Le Congrès US demande la permission d’enquêter sur l’ampleur de la corruption en Ukraine. 

L’initiative vient de Steve Stockman, membre du Comité de la Chambre basse du Parlement des États-Unis aux Affaires étrangères, soutenue par un groupe de membres du Congrès. Le document qu’il a envoyé au Congressional Research Service, demande une enquête sur les faits scandaleux de fraude financière concernant des fonds publics par les fonctionnaires et responsables ukrainiens.

Washington n’a pas lésiné sur la question d’accorder un grand nombre de subventions au gouvernement de Kiev, sous formes de prêts et de versements à titre gracieux, tandis qu’en Ukraine, ces fonds sont tout simplement détournés vers les poches des fonctionnaires. L’objet principal du reproche adressé à la Banque nationale ukrainienne, est d’être non seulement inefficace, mais d’utiliser de manière véritablement criminelle l’investissement financier fait par l’administration américaine.

L’Union Européenne a déjà imposé des sanctions contre un certain nombre d’anciens ministres et fonctionnaires dont le nombre est de 18 personnes, a souligné dans sa demande le député Stockman.

Stockman, rappelle en particulier le cas des responsables ukrainiens, qui, en utilisant un système complexe, ont détourné en fonds offshore des sommes reçues de Washington, en utilisant les banques ukrainiennes et les sociétés d’investissement détenues par les hauts responsables ukrainiens. Au total  un peu plus d’un milliard de dollars américains se sont retrouvés « dans les poches » des fonctionnaires du gouvernement ukrainien.

Selon Stockman, le Congressional Research Service est tenu d’examiner les faits fournis et d’évaluer l’ampleur réelle de la corruption en Ukraine, avant tout nouvel examen sur l’octroi ou le refus de nouvelles subventions, car les contribuables américains n’ont pas à subir le fardeau des problèmes ukrainiens. Les experts américains estiment que dans le cas d’une confirmation des informations au sujet des malversations sur les prêts américains et les subventions, Washington devra arrêter sa coopération avec l’Ukraine, ce qui est confirmé par la déclaration du Congrès.

En Avril 2014, le Parlement du Royaume-Uni a accepté d’accorder à l’Ukraine un prêt d’un milliard de dollars à 1,8 % par an, ce qui est le prêt le moins cher jamais accordé à l’Ukraine dans l’histoire.

Source 

Voir l’article du magazine « Forbes » , référencé dans le document ci-dessus, mais en russe:

Selon des initiés, la BCU a révélé une opération de surveillance à grande échelle sur les transfert de fonds vers la société « Investistment Capital Ukraine » (ICU). Des questions se posent sur la répartition des fonds entre la banque d’Etat et une entreprise privée qui a reçu la part du lion .

La Banque Nationale a-t-elle utilisé les fonds dans le respect des exigences légales (Y compris la surveillance financière) ? (…)

E.D

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. Boutté says:

    Sur les ruines de la Yougoslavie les USA avaient créé un Etat Musulman et mafieux à souhait au détriment du « berceau de la Serbie » . En territoire d’ Ukraine ils rééditent la formule en imposant à coup de dollars (dont l’impression ne leur coûte rien) un Etat mafieux inclus d’office dans l’ OTAN contrairement aux accords qu’ils avaient signé avec Moscou et au détriment du
    « berceau de la Russie » .

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com