Le 1er décembre 2015, des membres du Conseil Mexicain de la Famille (CMF) se sont présentés devant la Cour Suprême de Justice de la Nation afin d’exprimer leur mécontentement contre les récentes décisions prises par le Tribunal concernant le « mariage » homosexuel, le divorce, et l’usage récréatif de la marihuana et l’adoption des enfants par des couples homosexuels.

Pour ce faire, ils ont rédigé un document adressé au ministre président de la Cour Suprême de Justice mexicaine. Plusieurs exemplaires ont été envoyés à d’autres ministres.

Le CMF considère que les lois approuvées récemment par la Cour Suprême contiennent de graves erreurs et emmènent tout droit à des conséquences terribles.

Le CMF a affirmé que le divorce prend l’acte du mariage comme quelque chose de jetable et oblige une personne à faire valoir un droit alors que, dans le mariage, deux volontés sont absolument requises.

« L’adoption des enfants par des couples gay met de côté le droit des enfants à avoir un père et une mère. Mais, il n’y a pas que ça, la partie complémentaire entre un homme et une femme est d’une importance significative pour le développement et maturité des mineurs », a-t-il déclaré.

Les membres du CMF ont soutenu que le Tribunal de Strasbourg définit le mariage comme étant l’union entre un homme et une femme, et « c’est grâce à cela que l’espèce humaine se perpétue ».

En ce qui concerne l’usage récréatif de la marihuana, le CFM a dénoncé que le Tribunal n’a pas consulté ni le Ministère de Santé ni la Commission Nationale contre les Addictions. Et ils ont ajouté que « si l’État n’a pas été efficace dans le contrôle des drogues légales tels que l’alcool, qui possède dix fois plus de toxicomanes  que toutes les drogues ensemble, il ne pourra jamais avoir un contrôle sur l’usage récréatif de la marihuana ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Jean-Louis THES says:

    On ne comprend pas très bien ce qu’un Tribunal de Strasbourg aurait à voir avec la Cour suprême du Mexique…

    • Peut-être en ont-ils entendu parlé ?… Quelquefois l’information circule mieux et plus vite que dans les services de renseignements qui « luttent » contre le terrorisme…

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com