Les violences raciales de Charlottesville auront eu raison du très controversé conseiller de Donald Trump, Steve Bannon, l’ancien patron du site de droite Breitbart News, média internet alternatif qui connaît beaucoup de succès et dont la ligne rédactionnelle est patriote, pro-vie, pro-famille et anti-mondialiste.

Il est sacrifié par le président des Etats-Unis lapidé sur la scène médiatique après ses déclarations concernant les responsabilités « à rechercher des deux côtés » dans les heurts raciaux à Charlottesville en Virginie.  Cette affirmation frappée du bon sens a soulevé une vague d’indignation dans la presse mainstream qui ne peut admettre dans sa pensée manichénne et masochiste que des méchants blancs racistes et des gentils noirs anti-racistes !

Vendredi dernier Sarah Huckabee Sanders, porte-parole de la Maison Blanche a donc annoncé  que « le secrétaire général de la Maison Blanche John Kelly et Steve Bannon se sont mis d’accord sur le fait qu’aujourd’hui serait le dernier jour de Steve ».

Steve Bannon, âgé de 63 ans, avait auprès du président des Etats-Unis le titre de conseiller stratégique. Il a été un personnage central de la campagne électorale et le succès de Donald Trump à la Maison Blanche. Virulent opposant de l’establishment et des « élites » de Washington, considéré par ses adversaires gauchistes qui veulent le discréditer comme un tenant du suprématisme blanc alors qu’il se définit lui-même tout simplement comme un partisan du nationalisme économique, « America first », son départ est un signal pour l’aile modérée de la Maison Blanche et des Républicains. Les Démocrates, quant à eux, ne cessent pas pour autant leur campagne de dénigrement contre Trump :

« Le licenciement de Steve Bannon est bienvenu, mais il ne peut cacher le positionnement du président Trump lui-même sur les suprémacistes blancs et l’intolérance qu’ils prônent »,

a réagi Nancy Pelosi, chef des démocrates à la Chambre des représentants. L’affaire Charlotesville n’est pas prête de se terminer pour The Donald avec le limogeage de Bannon !

Nigel Farage, ancien chef de l’Ukip  et grand artisan de la victoire du Brexit, a regretté sur twitter ce départ :  

« Vraiment désolé de voir mon ami Steve Bannon partir. Son intelligence politique sera difficile à remplacer. »

 « Je quitte la Maison-Blanche et je pars au combat pour Trump et contre ses opposants – au Capitole (le siège du Congrès), dans les médias et dans le monde des affaires.« 

a déclaré pour sa part Steve Bannon à Bloomberg News.

Samedi matin, Donald Trump a tenu tout de même à saluer son ami sacrifié sur l’autel du politiquement correct. Il a écrit sur twitter :

 « Je veux remercier Steve Bannon pour ses services. Il a rejoint la campagne pendant ma candidature contre Hillary Clinton la crapule. Ca a été formidable! Merci S ».

« Steve Bannon sera une nouvelle voix solide et intelligente à Breitbart News… peut-être mieux que jamais auparavant. Les Fakes News ont besoin de concurrence ! »

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

3 commentaires

  1. On y va says:

    Dernier avertissement avant le jugement
    21 Août 2017
    « Une coïncidence est la façon dont Dieu reste anonyme  »
    https://www.google.fr/url?sa=t&source=web&rct=j&url=https://m.youtube.com/watch%3Fv%3DwVTYyTYyipc&ved=0ahUKEwjZkf60pujVAhVDLMAKHdvbAJsQtwIIHzAA&usg=AFQjCNGQBwV5LIVkjfNa_tZldp2LPNef3Q
    En attendant expliquez – moi la relation entre l’ancienne Egypte et le billet vert …

  2. ils vont l’isoler, le couper de sa base, le rendre odieux à tout le monde et le tuer.

  3. Le Pog says:

    Il n’avait pas le choix. Trump a très mal géré l’affaire de Charlottesville. Je note qu’il n’y a pas que les musulmans pour foncer en voiture dans la foule.1 mort et 19 blessées. Décidément la bêtise humaine n’a pas de limites.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com