Dans la chronique qu’il anime régulièrement pour Médias-Presse-Info, Maître Damien Viguier aborde aujourd’hui le sujet de la loi El Khomri sur le travail et plus particulièrement du contrat de travail.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. romulus says:

    Fine analyse Me VIGUIER! C’est bien la conclusion à laquelle je suis arrivé il y a quelques temps. Démonstration: étant un salarié de 58 ans, donc de plus en plus libre dans mes pensées (et mes actes) au sein de l’entreprise à laquelle « j’appartiens » (tiens tiens), et étant « gouverné » par moults cadres jeunes et soumis, au tournant de la cinquantaine une phrase me venait sans cesse à l’esprit, issue de la fin du film « l’Armée des Ombres »: »ce jour-là Philippe Gerbier ne courut plus », ce qui signifiait pour lui la mort assurée face aux nazis. Et un jour de l’année passée je décidais moi aussi de ne plus courir, autant par force morale que par diminution physique: et bien 6 mois plus tard: blâme avant la porte certainement car cela ne me fera pas changer d’avis sur la dignité du salarié dans l’entreprise lambda actuelle. Au delà ma petite personne, je soutiens désormais que si le chômage des seniors est si important, cela est dû ESSENTIELLEMENT à l’affranchissement psychique réel ou potentiel de cette catégorie. Affranchissement de l’esclave face au maître lequel prend peur devant tant de liberté: « quoi, voici un être qui ne pense plus que l’argent et la position sociale sont essentiels à la vie, mais de quel droit! cela me dérange, tant d’insolence; et en plus il avance moins vite et a la prétention de savoir!, vite les règlements et petits chefs kapo en tous genre, aidez-moi, on va le mater! Et si ça continue (car c’est fatigant de remettre en question les fausses valeurs sur lesquelles je suis assis), on va l’exclure, na! »

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com