santoro_alessandro

Piagge, ville périphérique de Florence, en Italie. La paroisse est administrée par un certain Don Alessandro Santoro qui en 2011 avait uni avec le sacrement de mariage une femme née homme et son compagnon. Un sacrilège inouï. Un scandale public. L’évêque  avait bien du l’écarter pendant quelques mois de sa cure. Juste quelques mois, le temps que le scandale retombe. Et puis, ce prêtre sulfureux a repris bien gentiment son poste. Pour continuer à faire avancer l’Église vers les périphéries si aimées du pape François.

Don Santoro a décidé pour le Jeudi Saint 2016 de laver les pieds de femmes, de clandestins, d’infidèles et d’homosexuels. Mais François n’avait-il pas lavé l’année dernière en cette même occasion les pieds d’un(e) transsexuel(le). Et ce Jeudi Saint, ceux de clandestins musulmans, hindous. Don Santoro est tout à l’imitation de son modèle François. Imiter le Christ, ce n’est pas son affaire. Il devait être un peu ringard le Jésus de Nazareth ! 

Il y avait donc deux enfants, un duo homosexuel, « pères » de deux filles, une femme africaine, une rom musulmane, deux roms orthodoxes sans permis de séjour, deux femmes d’un comité qui n’a rien à voir avec la religion, une femme accroc aux jeux de hasard et un chômeur.

Don Santoro avait annoncé par lettre à l’archevêque Giuseppe Betori son intention de célébrer ainsi la  messe du Jeudi Saint. Qui a donc bien eu lieu sans qu’aucun interdiction ne parvienne de l’archevêché.

C’est ainsi que vogue sur les flots de la déchristianisation, de l’immoralité, de la décadence la plus perverse, l’Église conciliaire du pape François !

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

6 commentaires

  1. Rémi de Völn says:

    Satan rigole, et se frotte ses pattes crochues …

  2. Robert says:

    Cardinal Henry Edward Manning,
    The Present Crisis of the Holy See, , 1861, pp.88-90 traduit par le chartreux a écrit:
    L’idée de l’apostasie de la ville de Rome et sa déstruction par l’Antéchrist est si étrangère à tant de catholiques aujourd’hui qu’il n’est pas inutile je pense de transmettre les paroles des plus grands théologiens à ce sujet. Malveda, qui traite expressément de cela, cite comme opinion commune à Ribera, Gaspar Melus, Biegas, Suarez, Bellarmin et Bosius que Rome apostasiera, renverra le vicaire du Christ et retournera à son ancien paganisme … Alors l’Église sera dispersée aux quatre vents, et restera cachée dans des catacombes, des montagnes, des grottes, des cavernes ; pour un temps elle paraîtra avoir été balayée de la surface de la terre. Tel est le témoignage universel des Pères de l’Église

    • Denis F says:

      Plus le temps passe, est plus l’existence d’un Pape émérite se justifie…

    • Jean Monnaie says:

      N’importe quoi, il va y avoir le Grand Monarque et le Saint Pontife qui vont remettre de l’ordre. Et vous en trouverez toute une palanquée de Saints qui les ont annoncés…

      • Robert says:

        Certes , mais alors pourquoi la FSSPX ne sans remette pas a la constitution prévu dans cette situation par S.S Pie XII ?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com