fisc_sfr

Bercy pointe du doigt des opérations d’optimisation fiscale qui ont eu lieu en 2011.

Vivendi avait fusionné en décembre de cette année ses 2 filiales SFR et Vivendi Telecom International (VTI).

VTI détenue entièrement par Vivendi, détenait les investissements du groupe dans les télécoms hors de France (Pologne, Espagne, Kenya…), qui ont tous été vendus les uns après les autres.

VTI  perdait de l’argent, et disposait donc d’importants déficits fiscaux (452 millions €).

La fusion des deux entités a permis d’imputer les pertes de VTI sur les bénéfices de SFR .

Au total, la réduction d’impôt engendrée se chiffrerait à 163,2 millions €.

Vivendi rachète la participation de 44% de SFR détenue par Vodafone et détient alors 100% de SFR.

Vivendi a dépassé le seuil de détention de 95% dans SFR, ce qui les autorise à payer leur impôt ensemble.

C’est cette intégration que le fisc conteste.

Recettes nettes du budget général en 2014, d’Impôt sur le revenu = 75,3 milliards €, 1,37 milliard € c’est 1.85% de cet impôt.

Impôt sur le revenu en « moyenne » 2320,40 € pour les Français, c’est l’équivalent que versent 3.5 millions de français.

50% des français n’en payent pas.

Impôt sur les sociétés en 2014 = 55,9  milliard €; et 1,37 M€ c’est 2.45% de cet impôt.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

2 commentaires

  1. Maître Cube says:

    Que penser de l’action de Bercy, quand on connaît l’existence du « verrou de Bercy » ?

    Ce dispositif, interdisant à la Justice de s’intéresser directement aux contribuables indélicats, permet à Bercy de les poursuivre, ou non, en fonction de raisons mystérieuses.

    Ces raisons mystérieuses ne seraient-elles pas tout simplement mafieuses ?

  2. Papy says:

    abus de droit manifeste
    espérons que Bercy aille jusqu’au bout ne serait que pour le principe

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com