McDonald est synonyme dans le monde entier de « malbouffe », de prix cassés, de troubles de la santé, de consumérisme extrême, du mauvais employeur-exploiteur, d’impact négatif sur l’environnement, d’une mondialisation qui écrase tout, et surtout les petits et les faibles, sur son passage. Les petits restaurants, boulangeries et épiceries du coin, partout dans le monde, souffrent de l’arrivée dans leur quartier d’un de ces fast-food à la tête de clown.

Mais McDonald arrive quand même au Vatican, dans le quartier ancien du Borgo Pio, avec la bénédiction du Saint-Siège et de François l’écolo et l’ami des pauvres !

Le Comité Borgo Pio, pour la protection et la sauvegarde du quartier, a bien écrit une lettre au pape François en lui demandant d’intervenir et d’interrompre l’opération

«au sujet de la prochaine et éminente ouverture d’un fast-food de la chaîne du colosse McDonald à peu de mètres du passage et de la colonnade de place Saint-Pierre, dans le rione Borgo»,

révèle le quotidien italien La Repubblica.

Mais le Saint-Siège, par l’intermédiaire du cardinal Domenico Calcagno, président de l’Apsa (Administration du patrimoine du Saint-Siège) lui a répondu par une fin de non-recevoir :

« tout est dans les normes et l’initiative va aller de l’avant. »

McDonald a donc ouvert dans le cœur de la Chrétienté, à deux pas de la place Saint-Pierre, en prenant la place d’une typique trattoria romaine. Un fast-food, explique le comité, ne peut que bouleverser « l’identité artistique, culturelle et sociale du rione ». Cette initiative continuait la lettre au pape « n’a pas tenu compte de la réglementation pour la tutelle et la dignité du patrimoine artistique du centre historique surveillé par l’Unesco » et n’a pas évalué les conséquences d’une ouverture de ce genre « dans une zone déjà saturée, entre autres par une augmentation notable de flux incontrôlés qui, outre à créer d’ultérieurs désagréments au trafic et à la viabilité, pourraient comporter une croissance exponentielle du problème de la sécurité à proximité de nombreux sites sensibles et donc la violation de la tutelle de l’ordre public. » En aggravant, par dessus le marché « la dégradation, le massacre du territoire du centre historique » à tel point que « les centres historiques (et pas seulement eux) des plus belles villes italiennes sont réduits à cette informe bouillie touristico-commerciale. »

Les protestations du Comité et de certains prélats n’ont servi à rien !

Comble de l’ironie, c’est donc sous l’ère écolo-marxiste bergoglienne, que McDonald, le prototype de la société capitaliste, hyper-libérale et anti-écologique, arrive au Vatican. L’argent n’a vraiment pas d’odeur… même pour le pape François. Foin donc de ses beaux discours en défense des pauvres et de son encyclique écologique Laudato Si !

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

4 commentaires

  1. Walker Fiamma Corsa says:

    C’ est pas un François pour rien ce pape mondialiste.
    Il aime le beurre et l’ argent du beurre. M’ enfin si la malbouffe peut servir utilement au Vatican…

  2. pamino says:

    Ce n’est pas encore le Vatican. Personne ne semble s’intéresser au fait qu’il s’agisse du XIVe arrondissement de la ville de Rome, comme le montre la photo. Les ecclésiastiques devraient la fermer.
    Quand je suis arrivé à Lyon au début des années 80, le premier Macdonald venait d’ouvrir ses portes ; si je ne me trompe pas, c‘était sur la place Bellecour. Les larmes aux yeux, de vieux Lyonnais me demandaient de bien vouloir excuser cette monstrosité inouïe dont ils n’étaient pas responsables. Il y a sans doute de vieux cardinaux etc. au Vatican qui pensent de la même façon, mais sans doute ils n’osent pas parler.

  3. Soline says:

    « tout est dans les normes », ??????. Ceci excuse tout. On change les normes à l’insu de tous, ainsi on est dans les normes. Voyons la suite.

  4. Félicie Aussi says:

    Tiens ! Ça me fait penser que je n’ai pas encore fait la monstruosité inouïe d’aller grailler chez McDonald.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com