GL Martinez
Communiqué du Général (2s) Antoine MARTINEZ

« Devant l’invasion migratoire planifiée que subit l’Europe depuis le « printemps arabe », devenue massive depuis plusieurs mois, des citoyens européens commencent à réagir et à s’opposer aux tenants de l’idéologie multiculturaliste que de nombreux dirigeants veulent imposer aux peuples européens.

Cette réaction traduit la prise de conscience des européens patriotes de toutes tendances, attachés à leur civilisation, à leur culture façonnée par le christianisme, à leurs traditions et modes de vie, du danger qui menace l’Europe face à cette intrusion incontrôlée et massive sur nos territoires de populations dont la majorité ne peut pas être considérée comme réfugiée et doit être renvoyée car motivée par des raisons économiques. Par ailleurs, la majorité de ces migrants est composée d’hommes jeunes dont certains infiltrés par l’État islamique, les attentats de Paris du 13 novembre le démontrent clairement. Enfin, à quelques rares exceptions, ces populations sont de culture modelée par l’islam dont on voit bien qu’il est d’essence violent et donc incompatible avec nos démocraties.

Alors, ces patriotes européens ont voulu se manifester le 6 février sur l’ensemble du territoire européen et, pour la France, quatre manifestations étaient programmées à Saint-Brieuc, Calais, Bordeaux et Montpellier. Un meeting au cours duquel je suis intervenu était organisé à Rungis, près de Paris, le 7 février.

A Calais, cette manifestation était interdite par le ministre de l’Intérieur pour des raisons fallacieuses et de simple impuissance devant des événements qui dépassent totalement le gouvernement incapable de faire régner la légalité sur notre territoire. Le général PIQUEMAL le savait. Il a toutefois considéré que l’intérêt supérieur des peuples européens, et particulièrement du peuple français et de cette France charnelle qui nous unit, lui commandait de braver cette interdiction. Je salue son courage et appelle les Français à lui manifester maintenant leur soutien et leur solidarité.

L’arrestation de ce serviteur de l’État et de la Nation, comme le sont tous ceux qui servent ou qui ont servi sous l’uniforme, constitue une manœuvre d’intimidation d’un gouvernement aux abois qui tente de bâillonner la liberté d’expression de patriotes qui ont une vision de la France et de la Nation française dont ceux qui nous gouvernent sont incapables, leur seule préoccupation étant de gagner des élections. De plus, ils n’ont pas conscience que leur réaction irréfléchie favorise la radicalisation des esprits.

Cette manœuvre d’intimidation s’inscrit dans une démarche totalitaire que le Chef d’État-major des Armées a pu lui-même relever lors de sa dernière audition au Sénat lorsqu’un sénateur lui a demandé de faire taire certains militaires en retraite. Il en est de même lorsqu’on reçoit d’un autre élu du peuple un message assassin qui se termine par « avec le regret que la France ait pu vous compter parmi ses généraux ».

Capture d’écran 2015-10-03 à 00.29.09

Il faut qu’ils sachent qu’un général n’est jamais en retraite, même s’il n’est plus en activité, car il continue de servir la France d’une autre façon, même s’il est évident qu’il prend parfois des risques. Mais comme l’a dit le poète « un général ne se rend jamais, même à l’évidence ». Seule compte la France. Nous sommes les sentinelles et les gardiens de la mémoire et de l’histoire de la Nation que nous avons le devoir de défendre et de transmettre. Et si nos camarades d’active sont soumis au devoir de réserve, et c’est bien compréhensible, ceux qui ne le sont plus ont un devoir d’expression, comme tout citoyen, et même plus en raison de leurs expériences diverses au service de la France et de son peuple.

Alors, face à ces provocations grossières d’un gouvernement nerveux et contesté, seulement capable d’intimider les vrais patriotes, mais incapable, par manque de courage politique, de faire appliquer la loi sur l’ensemble du territoire, il nous faut rester calmes. Mais nous devons également être déterminés et résister pour redonner leur fierté aux Français au lieu de les maintenir dans la haine de soi injustifiée afin de leur rendre l’espoir pour redresser cette France que nous aimons tous. Nos gouvernants qui confondent la France avec la République la guident vers le chaos. Ils ont oublié que l’essence du politique c’est d’assurer la sécurité à l’extérieur et la concorde à l’intérieur. Ils devraient savoir qu’ils ne sont que les fondés de pouvoir d’un souverain qui s’appelle le peuple. Et en démocratie le peuple est souverain. Alors, qu’on lui donne la parole.

Ensemble pour notre patrie charnelle. Vive la France éternelle. »

(10 février 2016)

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

5 commentaires

  1. tirebouchon says:

    Pourquoi donc parler de multiculturalisme alors que le problème c’est la perte d’identité par le Multihetnicisme. il faut avoir le courage jusqu’au bout pour dire sa véritable pensée !

  2. LE BUT CACHÉ DE L’IMMIGRATION EST D’ÉRADIQUER À LA FOIS L’ISLAM ET LE CHRISTIANISME POUR PROMOUVOIR LA CULTURE DE MORT.
    C’est vrai que l’Arabie Saoudite, le Qatar, Dubaï, le Koweït and co, avec leur milliard de pétro-dollars, pourraient accueillir, par solidarité islamique, les syriens et africains (musulmans) chez eux (en plus dans les déserts, ce n’est pas la place qui manque). Au fond, cela serait la bonne solution. Ils accueillent, eux, les musulmans et l’Europe accueille les chrétiens. Certes, cette solution ne sera pas retenue et cela pour une raison très simple : Le vrai but de l’émigration massive que nous connaissons actuellement, et qui est en réalité imposée par la dictature mondiale féministo-maçonnique, est le mélange de l’ensemble des religions pour pouvoir ensuite les éradiquer toutes plus facilement. Quand les adeptes de la culture de mort qui d’un côté prônent l’avortement et l’infâme mariage gay, nous demandent d’accueillir les migrants par « charité chrétienne », nous ne sommes pas obligés de les croire. Ils nous demandent en fait de creuser notre propre tombe. Quand le mélange des religions sera globalement accompli, il sera un jeu d’enfant à la dictature du politiquement correct planétaire d’imposer ses critères de valeurs diaboliques.

  3. « Et en démocratie le peuple est souverain. Alors, qu’on lui donne la parole. »

    Mais la France est une République et non une démocratie ! Une République est le contraire d’une démocratie puisqu’il s’agit d’un gouvernement représentatif. Je constate avec consternation que de nombreux dissidents n’ont pas conscience que c’est la nature du régime républicain qui est responsable de la plupart des maux qui minent la France. C’est la République, et donc les partis politiques et le parlementarisme, la racine du mal et non le PS. Il est incohérent de combattre le gouvernement au nom de la République française.

    La vraie démocratie : http://lavraiedemocratie.fr/

  4. gigibobo says:

    La vocation d’un militaire est la défense de son pays. Il ne peut donc pas se taire devant l’invasion en marche, n’en déplaise à nos politiciens vendus à la mondialisation apatride. Bravo mon général!

  5. Nous voulons une nation ethnique : blanche et européenne fidèle à nos traditions. l’identité nationale se transmet par filiation biologique. L’idée L’assimilation/l’intégration que les Gaulois devraient considérer les immigrés thaï-afro-arabes comme leurs propres enfants n’est pas une idéologie française, c’est un discours d’activiste juif . Quel est le sens de vivre avec des gens avec qui on ne partage rien en commun ? Nous assistons aujourd’hui à un ethnicide de masse. La logique capitaliste est en train de détruire des écosystèmes humains qui ont mis des millénaires à se constituer. Quel sera le monde demain ? Des pays uniformisés et des peuples indifférenciés avec une monoculture ?

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com