Le glyphosate, un poison dont il faut se débarrasser. Mais Monsanto continue son puissant lobbying mortifère auprès des institutions européennes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

3 commentaires

  1. Bardamu says:

    Vous ne devriez pas vous lancer sur ce sujet sans vous informer. Ce n’est pas parce qu’un défenseur du glyphosate interviewé par un journaliste manipulateur s’est un peu trop avancé dans son argumentation que le produit doit être condamné. Les « études » citées ont toutes pour origine des groupes de pression écologistes (je devrai dire « escrologistes »… voir Séralini…).
    Plusieurs études concluant que le caractère cancérigène du glyphosate est loin d’être démontré, ont été modifiées avant publication sans même prévenir leurs auteurs: http://www.reuters.com/investigates/special-report/who-iarc-glyphosate/
    http://www.reuters.com/investigates/special-report/glyphosate-cancer-data/
    Si on supprime le glyphosate, on devra le remplacer par autre chose dont on aura même pas pris le temps d’évaluer la dangerosité. C’est déjà le cas pour des produits remplacés trop vite, comme le parabène.
    Le fait que les verdâtres mènent la danse contre le glyphosate devrait ouvrir les yeux. L’agenda de ces organisations n’est pas celui de la protection de l’environnement et de la santé, qu’on ce le dise.
    Consultez des ingénieurs agronomes, de préférence en retraite, afin de s’assurer qu’ils n’ont pas d’intérêts professionnels à défendre; c’est ce que j’ai personnellement fait.

  2. Je vous invite à lire cet article édifiant intitulé « Pourquoi la FNSEA est-elle accro au glyphosate ? » : https://www.bastamag.net/Pourquoi-la-FNSEA-est-elle-accro-au-glyphosate

    Après l’avoir lu vous prendrez conscience du fait que la majorité des agriculteurs Français sont malheureusement des empoisonneurs qui s’empoisonnent par la même occasion.

  3. Bardamu says:

    Je m’élève avec force contre les assertions de cet article. Vous faites le jeu des verdâtres dont l’agenda est clair.
    Je cite quelques réflexions de scientifiques de l’agriculture:
    « Je l’ai toujours affirmé : l’entrisme de l’extrême gauche dans le mouvement vert a pour but d’éliminer notre modèle économique et démocratique.
    L’approche scientifique en exploitant les peurs (catastrophes climatiques et santé menacée) est leur « juteux » fond de commerce.
    La France fonce tête baissée dans ces folies, et les français ne se réveilleront que trop tard. »

    « J’écris ces lignes au moment où sur France Inter j’entends qu’un sondage sur le glyphosate indique qu’une majorité de français est en faveur de son interdiction.
    C’est toujours ainsi: on demande le consensus politique pour une question scientifique !
    La parole est aux ânes ! »

    Dans certains séminaires, on a pu mettre l’existence de Dieu aux voix. Faire voter sur des lois mathématiques ou physiques n’est plus alors qu’une formalité.
    PS Pourquoi avez-vous supprimé mon précédent post ?

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com