20140202_152042Hollande est toujours actuellement le président le plus impopulaire de la Vème République. La grogne fiscale continue de gronder sournoisement et les défenseurs de la famille sont toujours dans la rue. La seule chose que craint actuellement le gouvernement, c’est qu’une vraie coagulation prenne forme entre ses divers opposants qui s’allieraient dans un seul et même but : obtenir la démission de Hollande. Pour cela, le gouvernement socialiste cherche à semer la division.

Ce dimanche, Claude Bartolone, le président de l’Assemblée Nationale déclarait à propos de la Manif Pour Tous : « Cette manifestation-là, elle correspond à un débat qui existe dans la société depuis longtemps. C’est une préoccupation des catholiques dans notre pays. De ce fait, je ne considère pas que ce soit une manifestation de même nature que celle qui a regroupé un certain nombre de fachos la semaine dernière ! » On voit tout de suite la manœuvre qui consiste à faire la distinction entre la Manif Pour Tous et Jour de Colère, donnant ainsi raison à Ludovine de la Rochère qui est restée en marge du 26 janvier. D’ailleurs, malgré les menaces de Valls, il n’y a eu aucun incident ni débordement permettant ainsi à la Manif Pour Tous de dire : « voyez on est pacifique, ne nous mélangez pas avec les autres ». Comment expliquer cela ? Il y a deux possibilités. Soit, la manifestation de dimanche avait une très bonne organisation (ndlr : sur twitter, certains manifestants ont remercié le cordon de sécurité d’avoir empêché les policiers en civil de s’infiltrer), soit la police est restée sage comme on le lui a ordonné. Il y a eu une douzaine d’arrestations préventives et quelques contrôles d’identité mais aucune garde-à-vue. On est donc loin des 300 interpellations du 26 janvier. Désormais, il n’y a plus aucune chance de voir un rapprochement entre Jour de Colère et la Manif Pour Tous. Tout aurait été bien différent s’il y avait eû des centaines des gardes-à-vue. Cela aurait poussé certains manifestants à se radicaliser. Au lieu de ça, Jour de Colère est isolé et apparait désormais comme un mouvement contestataire radical.

Au sein du mouvement de gronde fiscal, les Bonnets Rouges de Bretagne continuent leur lutte seuls dans leur coin. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à la tête de ce mouvement qui sechouxph structure, on a des régionalistes bretons même si le mouvement s’est plus ou moins désolidarisé de Christian Troadec, un des premiers leaders, suite à son appel à s’opposer à la construction de l’aéroport Ayrault.  Une première union avec d’autres mécontents échoue. Pour le 26 janvier, le mouvement s’est aussi mis à l’écart, misant tout sur les Etats Généraux de Bretagne. Seule la Bretagne compte. Il suffit de lire leur charte pour s’en rendre compte. D’ailleurs si nous poussons plus loin, les quelques lignes du site des cahiers de doléances nous en disent assez : « Notre pays se transforme. Participez à la construction de la nouvelle Bretagne. Nous voulons qu’elle soit belle, prospère, solidaire, dans une Europe et un Monde plus unis. Soyez de ceux qui proposent des choses concrètes et efficaces, celles qui permettront aux générations montantes de vivre, décider et travailler en Bretagne. » Mieux si nous allons dans « organisation politique », on y lit ceci : « Evoluer vers des institutions qui donneront à la Bretagne des pouvoirs et des moyens équivalents à ceux de l’Ecosse : la dévolution. Intégrer la Bretagne unie dans une Europe dotée d’un gouvernement fédéral et d’un sénat des régions. » Le but des Bonnets Rouges serait-il donc une UE-USA avec la fin de l’Etat-Nation ? Nous comprenons donc mieux pourquoi ce mouvement ne s’allie à aucun autre en France.  De plus, malgré ce qu’on peut penser, il a ses représentants au sein du gouvernement comme Jean-Marc Ayrault ou bien encore Jean-Yves Le Drian et il n’est pas interdit de penser que certains influent pour leur région. Il vaut mieux cloisonner le conflit en Bretagne et éviter qu’il ne se propage.

copéQuant à l’opposition politique, elle est plus que jamais en proie au flou. L’UMP est bien embêté par le Pacte de Responsabilité qu’a annoncé le gouvernement qui amorce un virage libéral plus ou moins inattendu et contre lequel elle ne peut pas trop s’élever tant qu’il n’y a pas plus de concret. La Manif Pour Tous reste une relative épine dans le pied. Certains élus n’ont pas hésité à aller manifester ce dimanche mais d’autres se font plus discrets. Ils ne veulent pas passer pour des antirépublicains, cédant ainsi aux dictats d’une gauche qui impose sa morale. Cependant, certains sont bien conscients du poids électoral que pourraient apporter ces manifestants aux municipales et aux européennes mais ils ne voudraient pas passer pour des réactionnaires. Pour l’instant, le parti ne mène pas vraiment une opposition efficace. Et le FN ? On sait que cela fait des mois que le PS met en avant l’épouvantail  d’une extrême-droite qui serait le grand vainqueur des prochaines européennes. Ce n’est pas non plus anodin.  De cette manière, elle pousse les sympathisants de droite vers ce parti en mettant en porte-à-faux l’UMP. Par la suite, dans un duel PS-FN, le parti est pratiquement sûr de pouvoir continuer à faire jouer le pacte républicain même si celui-ci marche de moins en moins. Le PS sera au moins certain de rallier les voix de l’extrême-gauche, qui a versé dans l’opposition depuis plusieurs mois.

Diviser pour mieux régner. On connait bien cet adage et il est plus que actuel que jamais. Le recul sur la loi de la famille n’est qu’une manœuvre électorale de plus comme le disait Michel Darmon sur I-Télé.

Le PS avance en bataille rangée pour les municipales. Depuis le début, EELV  a avalé bien d’autres couleuvres et il a trop besoin du PS pour avoir ses élus. Les mouvements de gronde fiscale continuent leur lutte chacun de leur côté tandis qu’on attend une véritable opposition politique. Pendant ce temps, le gouvernement peut s’attaquer à chaque mouvement en particulier tout en continuant sa politique.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. Dominique says:

    Il manque en France un véritable parti d’inspiration catholique et contre-révolutionnaire;Civitas pourrait en être l’ébauche.

  2. Excellent article, mais qui laisse mal augurer de la suite.Comme on dit: avec de tels amis, on a pas besoin d’ennemis. Le pouvoir socialaud joue sur le velours, en attisant les divisions stupides des opposants. La Ronchère et ses comparses ont réussi, sans doute avec la complicité discrète de Herr Manuel Waltz, à aseptiser la Manif pour tous.Jour de colère pourrait être la solution, mais beaucoup de soi-disant opposants font la fine bouche, notamment la direction inverto-sioniste du FuN, qui ne se rend pas compte que le pouvoir, malgré les efforts pathétiques de MLP pour se démarquer de la vraie droite nationale, continue de s’en servir comme repoussoir, certain que les lâches bourgeois UMP continueront à céder à leurs anathèmes anti fachos. La clique UMP est incapable de sortir de ses schémas de pensée, de se doter d’une vraie doctrine politique, elle ne raisonne qu’en termes de gamelle et de prébendes à sauvegarder à tout prix, quelles qu’en soient les conséquences dramatiques pour le pays. L’UMP est une coquille vide, une pure machine électorale, sans foi ni loi, complice de fait du PS, dont rien, au plan des « idées » ne la sépare.
    En résumé, malgré la colère qui gronde, nous sommes très, très mal partis !

  3. Olivier M says:

    Vous avez tort de voir dans le FN un « épouvantail » poussé par le PS. La réalité des chiffres prouve le contraire: la montée du FN nuit d’abord aux socialistes, comme c’était le cas dans toutes les élections partielles de 2013 où le FN a écarté le PS du second tour. Et a même gagné au second, à Brignoles.
    Si l’UMP est en porte à faux, c’est tout simplement parcequ’il s’agit d’un conglomérat artificiel de partis, rassemblés en 2002 contre…Jean-Marie Le Pen. Souvenez-vous donc que l’UMP a alors absorbé toute un groupe de partis (par exemple le parti libéral d’Alain Madelin) et que seule la personnalité despotique d’un Sarkozy en a donné l’illusion de l’unité.
    Aujourd’hui ou demain, l’UMP éclatera, parcequ’elle n’a aucune ligne commune sur le social, sur l’immigration, sur l’Europe et l’UE.
    Au contraire, le FN est lui parfaitement cohérent. Et c’est pour ça qu’il monte, sûrement parcequ’il serait soit-disant « poussé » par le PS…

    • Le FN cohérent? ahah!

      Sur le « mariage pour tous » on se souvient de ses prises de positions « cohérentes » et « remarquées » (c’est ironique évidement).le FN a choisi de s’absenter du débat. Laissant des milliers d’orphelins. Tant pis pour lui…

      L’UMP même hypocritement a participé au débat. Et même si Copé par exemple a retourné sa veste par la suite… C’est beaucoup moins grave que l’absence totale de Le Pen.

      En effet la présence « intéressée » de ces cadres de l’ump a au moins permis de donner une ampleur au débat qu’il n’aurait jamais eu sans ce coup de pouce.

      @OlivierM vous aimez « vous souvenir » … et bien rappelez-vous grâce à qui nous avons Flamby !
      Qui l’a laissé passé?
      Bien malgré elle, si on l’écoute!
      (Mais non, je ne suis pas en train de dire qu’elle a fait un calcul politique intéressé… qui oserait le penser! Un femme si différente des autres politiques…)

      Alors c’est un peu léger de dire qu’il n’y a pas d’alliance objective FN-PS.
      Combien de communes vont passer à la gauche à cause d’une droite affaiblie par le FN?

      Il n’y a plus ni droite ni gauche? UMPS?
      Je vous laisse « vous souvenir » de la France de 2007-2012…
      A ma connaissance c’était moins la panique qu’aujourd’hui…

      Enfin pour être « cohérent » faudrait aussi que les cadres et candidats FN soient un peu plus que « de bonne volonté ».

      La plastique (même de bonne marque : Le Pen) ne fait pas tout! ou alors ça risque d’être un peu « fragile »….

      Rassurez-vous on a pas fini de rire! 🙂

  4. Olivier M says:

    @ NS: contrairement à ce que vous dites, le FN a toujours été très cohérent et clair concernant le mariage pour tous et les choix anti-familles; Marine Le Pen a même été la seule et unique leader politique à annoncer qu’elle abrogerait la loi Taubira, même votée.
    Qu’en est-il de l’UMP? cacophonie et dans tous les cas refus de revenir sur la loi Taubira. Même Copé a retourné sa veste.
    Ensuite la référence à l’ère Sarkozy (2007-2012) n’est pas crédible: non seulement il n’a jamais jugulé l’insécurité (vous l’avez vu où son « karscher »?) mais elle a explosé sous son mandat. Sarkozy est celui aussi qui restera dans l’Histoire pour avoir saigné à blanc l’armée française (-54000 hommes, deux fois pire que Hollande). Sarkozy a été le roi des taxes nouvelles. Sarkozy a fait monter la dette française à plus de 1000 milliards d’euros. Sarkozy enfin a établi une multitude lois anti-famille.
    Alors oui, UMPS, il n’y en a pas un pour racheter l’autre.
    Heureusement, les Français n’en veulent plus. Ni des uns ni des autres.

  5. A part des déclarations comme nettoyer les cités au karcher, qu’a fait Sarkozy contre l’immigration et la montée du communautarisme en France? RIEN!

  6. Nous le savons tous, diviser pour mieux régner, tous les chefs font cela, afin d’assoir leur pouvoir et contrôler même leurs amis. La France n’est non seulement divisée mais en plus dans un désordre le plus total. La Grèce est l’image de la futur France. Il nous pend au nez une nouvelle crise qui mettra la France sur les genoux.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com