BXgi0k2IYAA-5hh.jpg largeLe procès des onze Bonnets Rouges, reporté en avril dernier, est à nouveau reporté pour le 16 septembre prochain. Une dizaine de procès-verbaux concernant l’enquête sur l’incendie du portique de Pontorson n’avaient en effet pas été transmis aux avocats…. Pour l’un des avocats de l’accusé, monsieur Erwan Lorvellec, l’accusation s’est trop précipitée. Pourtant, cette dernière semblait prête à tout pour que les peines soient les plus lourdes possibles pour faire un exemple mais elle a mal préparé son dossier. Cependant, le tribunal n’a pas prolongé la détention provisoire des trois Bonnets Rouges, qui l’étaient jusqu’alors, ne suivant pas les recommandations du procureur et les plaçant sous contrôle judiciaire.

La veille, deux incendiaires d’un autre portique écotaxe ont par ailleurs été condamnés par le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) à seulement trois et six mois de prison avec sursis. Le 14 mai, des députés ont proposé un projet d’écotaxe remanié. La mission parlementaire, chargée du dossier, veut maintenir le dispositif mais avec des aménagements. Les parlementaires proposent notamment une franchise de 400 kilomètres en moyenne par mois pour épargner les camions parcourant de courtes distances et ne pas pénaliser l’économie de proximité. Mais il s’agit de soigner la Bretagne, qui bénéficierait de conditions spéciales.

Cela n’a pas vraiment rassuré l’un des leaders des Bonnets Rouges, Christian Troadec, pour qui le dispositif est mauvais dans son ensemble. Cependant le gouvernement semble vouloir temporiser  pour l’instant, ne voulant pas se risquer à une nouvelle flambée de protestation à quelques jours des élections européennes qui s’annoncent catastrophiques pour le PS.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com