Ce n’est pas la première attaque – loin s’en faut ! – de ce gouvernement contre la famille, mais c’est en tout cas l’attaque aux répercussions financières les plus importantes dirigée principalement contre les familles dont la femme a décidé de ne pas travailler pour s’occuper de ses enfants. Dorénavant, loin d’être récompensée ou du moins laissée tranquille, la famille va être taxée jusqu’à 8% des revenus non professionnels du foyer. Par exemple, une famille qui a un appartement en location devra payer 8% des revenus locatifs soit disant pour assurer la protection sociale de la mère !

C’est une nouvelle façon d’obliger les femmes à aller travailler : voici la conception de la liberté de la femme à la sauce maçonnique !

Le site contribuable.org l’explique très bien :

En toute discrétion, le gouvernement est en train de supprimer le statut d’ayant droit d’un assuré social pour le remplacer par celui de bénéficiaire de la « protection universelle maladie ».

Concrètement, cela signifie l’extension du principe de la CMU à tous ceux qui, jusqu’à présent, bénéficiait de la sécurité sociale en tant qu’ayant droit.

Ainsi, le conjoint qui ne travaille pas et était ayant droit sous le numéro de sécurité sociale de celui qui travaille, sera désormais affilié personnellement à la sécurité sociale, avec son propre numéro, au nom de ladite protection maladie universelle. Outre le fait qu’il s’agit là d’une étape supplémentaire vers l’explosion de la cellule familiale, l’inconvénient de la réforme est qu’elle s’accompagne bien entendu de la création d’une nouvelle cotisation…

En effet, alors que le conjoint ayant droit bénéficiait jusqu’à présent gratuitement de la sécurité sociale, il sera désormais soumis à une cotisation de 8 % s’il perçoit des revenus non professionnels (loyers, redevances, dividendes…) d’un montant supérieur à environ 9 650 € par an.

Ainsi, la femme au foyer qui touche des loyers au titre de ses biens propres, mais aussi au titre des biens de son mari s’ils sont sous un régime de communauté, paiera désormais une cotisation de 8 % sur la part des revenus qui excède 9 650 €, soi-disant pour financer sa sécurité sociale.

Ce qui est pour le moins injuste car, rappelons-le, ces mêmes revenus du patrimoine ont déjà subi 15,5 % de prélèvements sociaux précisément pour financer notre système de protection sociale !

Il s’agit donc, ni plus ni moins, que de la création d’une nouvelle cotisation de 8 % sans aucun droit supplémentaire et sans aucune contrepartie, qui vise avant tout les familles, spécialement celles qui ont choisi d’avoir des enfants et décidé pour cela de valoriser le rôle de la mère au foyer.

Et à n’en pas douter, cette barre de 9650 € sera abaissée au fur et à mesure, tandis que le taux de 8% augmentera petit à petit, le tout fonctionnant comme une mâchoire fiscale de destruction familiale invincible. Si aujourd’hui peu sont concernés, beaucoup le deviendront dans les années qui viennent. La bonne vieille technique du voleur chinois adaptée à la politique…

Pour le moment, une parade pour les mères de famille est de s’inscrire en tant qu’auto-entrepreneur pour réaliser une petite activité rémunérée à domicile et bénéficier ainsi de la protection sociale du RSI. Pour échapper à ce nouveau racket gouvernemental, il faut réaliser par cette activité un chiffre d’affaire de 10% du PASS, soit pour 2016 un CA de 3861 €.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. j’en ai marre de ce gouvernement, de cette classe politique tous autant qu’ils sont.

  2. Chouanne says:

    C’est encore pour financer les aides à l’immigration musulmane qui elle bénéficie d’avantages sans aucune contrepartie et pour lui faire de la place, car en incitant encore davantage les femmes à travailler le nombre des enfants par famille va encore diminuer pour les autochtones.

    Ils veulent arriver à réduire les familles françaises, pour les remplacer par de nouveaux arrivants à qui tout est du.

    Le rejet par le conseil d’Etat de l’interdiction du burkini sur les plages va avec. C’était demandé par la ligue maçonnique des droits de l’homme et par les associations musulmanes. On voit qui gagne dans ce pays. Comme d’habitude: aux armes citoyens!

  3. Cadoudal says:

    Nous devons réagir à cette nouvelle provocation de ces salopards enlogés du gouvernement ! C’est un véritable SCANDALE ! Espérons que des associations de défense de la famille s’empareront de cette saloperie, dont le seul but une nouvelle fois est la destruction de la famille traditionnelle, pour appeler à descendre dans la rue. Réveillons-nous, révoltons-nous ! Nous aussi nous pouvons casser ! Le raz du bol est franchi !

  4. HUGUEL says:

    Bravo Mesdames et messieurs les intervenants. Ces pourris qui nous gouvernent et qui nous ont gouverné sont incapables de redresser les finances publiques. Ils préfèrent taper dans les poches des petites gens. Avez-vous remarqué que jamais ils ne participent pas malgré leurs grosses rémunérations à donner un peu de leur argent. Il est beaucoup plus aisé de le prendre dans les poches des gens du peuple.

  5. balanine says:

    Tout est dit dans ces commentaires ! moi aussi j’en ai marre de ces dirigeants qui nous pressent jusqu’à la dernière goutte ! même un citron on lui laisse les pépins ! nous même pas !

  6. GHIGO CLAUDE says:

    Pouvez vous me dire si cette « nouvelle taxe » est en vigueur à ce jour et dans l’affirmative si elle est active pour 2016. Merci

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com