Hier MPI se faisait l’écho des contrôles d’identité d’opposants à François Hollande à l’occasion du défilé du 14 juillet. Il est vrai que l’appel à l' »insurrection » et au coup d’Etat n’avait pas été lancé en secret, puisqu’il s’agissait d’un appel sur Internet dans l’espoir de renverser le gouvernement. D’après le Figaro ou le Monde, il y aurait eu complot avec l’ambition de rallier l’Armée pour opérer un coup d’Etat. Peut-on qualifier de complot un appel public sur Internet ? Le projet était quelque peu naïf, mais il démontre en tout état de cause le mécontentement grandissant et l’impopularité extraordinaire de ce pouvoir socialiste et de François Hollande en particulier.

François Hollande tente de tirer la couverture à lui

François Hollande qui échoue sur toute la ligne en politique intérieure a tenté dans son interview du 14 juillet de récupérer à son profit les accords internationaux conclus avec la Grèce et avec l’Iran.

Avec la Grèce, Hollande s’est montré le toutou docile de l’Allemagne dont plus personne ne se dissimule qu’elle est la puissance européenne qui domine et commande l’Union européenne. Et l’accord conclu, outre qu’il n’est pas encore avalisé, loin s’en faut, est par ailleurs un déni flagrant de démocratie.

Quant à l’accord avec l’Iran, la France y a joué un rôle négatif constant avec Laurent Fabius en porte-parole d’Israël, qui a freiné des quatre membres. Et pourtant cet accord devrait servir, à défaut de la paix au Proche-Orient, au moins les intérêts économiques français. En ce qui concerne la paix, il faudra voir si l’Iran se fait à son tour instrumentaliser par les USA et si elle offre en cadeau d’accord la Syrie aux mondialistes, avec la tête de Bachar el Assad. L’avenir nous le dira.

Gouvernance européenne sous autorité allemande et banksteriste

L’aspect le plus inquiétant de l’interview de François Hollande est sans aucun doute la volonté qu’il a exprimée de transformer la déplorable eurozone en zone de gouvernance centralisée avec des impôts communs à tous les pays et…  la France soumise à Angela Merkel pour résumer le concept. J’y reviendrai.

Ce sont toutes ses flagorneries et ses mensonges d’Etat que les 500 personnes qui ont défilé hier sont venues exprimer. Sans doute auraient-elles été bien plus nombreuses si le plan d’action n’avait pas été aussi pipé.

Les vidéos montrent que si l’Armée n’a pas permis de coup d’Etat, le mouvement, aussi mal ficelé, a néanmoins remporté un joli succès.

Cet appel était notamment diffusé par Quenel+, le site de Dieudonné.

On pouvait lire sur le site dédié au « Mouvement du 14-Juillet » un appel au « devoir d’insurrection » pour qu’un « nouveau gouvernement remplace l’ensemble des politiciens actuels dès le 14 juillet ». « On se rassemblera place de la Concorde où se terminent les défilés ce jour-là. (…) Les forces militaires auront un choix à faire, et on espère bien qu’elles vont nous rejoindre. Ensuite, on prendra le contrôle des bâtiments stratégiques : Elysée, Matignon, palais du Luxembourg et Assemblée nationale », avait déclaré Myriam Vouters, porte-parole du mouvement, aux Inrockuptibles. (En toute discrétion, comme ont voit!)

Rassemblement hétéroclite qui diffuse des théories complotistes, le « Mouvement du 14-Juillet » avait appelé sur Internet à se rassembler place de la Concorde dans la matinée, pour rallier à lui l’armée qui y défilait, avant de manifester près de l’Assemblée nationale dans l’espoir de prendre le pouvoir. Quelque 300 sympathisants de ce mouvement, certains portant le masque des Anonymous, se sont rassemblés en début d’après-midi dans le calme derrière l’Assemblée nationale, a rapporté une source policière.

Les manifestants étaient 500, selon le site Agence Info libre, qui relaie les actions du mouvement. Ils ont ensuite manifesté dans Paris à proximité de la gare du Nord puis de Beaubourg, où « près de 300 personnes ont été interpellées » dans le calme en fin d’après-midi, a ajouté une source policière. Cette source a précisé que ces interpellations avaient pour but de vérifier l’identité des participants sans pour autant mener à des mesures de garde à vue. Cette manifestation n’a pas été déclarée et est donc considérée comme illégale, selon cette source. (Source: le Monde)

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. monalisa46 says:

    QUAND ON VEUX FAIRE LA REVOLUTION IL FAUT SAVOIR  » POURQUOI. »

    C’EST CETTE BANDE DE CHIFFONNÉS QUI VOULAIT RENVERSER LE

    GOUVERNEMENT ..??? PAUVRE FRANCE , »..!!!!

  2. aneto2015 says:

    Bon début! Merci à tous les participants.

  3. Depuis longtemps l’ encadrement du peu d’armée qui reste est noyautée par le pouvoir, et il serait très osé de compter sur elle pour virer leurs protecteurs depuis 40 ans voir plus, si vous avez des copains vieux « Sous /Off » encore en activité ils vous le diront ! Le carriérisme y bat son plein, par le passé c’était plutôt l’ idéalisme mais tout fout le camp !!!!!!!!!!

    • Volodymyr Bellovak says:

      La « grande Muette » se laisse dépouiller sans broncher; il suffit de voir les images de ce défilé fantomatique de troupes éparses et mélangées ou les gendarmes, policiers et pompiers sont presque aussi nombreux que les militaires…Quelle misère pitoyable! On est loin du défilé des troupes russes le 9 mai dernier à Moscou ! La force d’une Nation se mesure comparativement à celle de ses armées; la France est tombée bien bas !

  4. Aucun risque que l’Armée fasse un coup d’état
    parce que tous ses généraux sont des carriéristes.Il n’y a plus ni un Massu ni un Bigeard.

  5. J’y étais. C’est facile de se moquer. Si les moqueurs, si ne fût-ce que 100 000 moqueurs avaient manifesté ce 14 juillet à Paris, la France serait peut-être en passe de devenir une démocratie aujourd’hui. Il faut retenir que pour la première fois dans l’histoire de France des Français ont manifesté pour réclamer l’instauration de la démocratie. Malheureusement, le peuple français est devenu un peuple pusillanime. C’est la pusillanimité de nombre de militants pro-démocratie que je condamne le plus. La plupart d’entre eux ont invoqué des excuses bidons pour ne pas participer à ce Mouvement du 14 juillet.

    • Volodymyr Bellovak says:

      « DEMOCRATIE »…?! Que de crimes commis en ton nom!…La « Démocratie » n’est qu’un mythe, une illusion idéologique, une utopie, un miroir aux alouettes, un attrape-mouches! Meme la « démocratie » grecque antique n’était pas ce que croit les « démocrates ».
      Quitte à choquer certains j’ai envie de répéter les mots de Donoso Cortès, un peu excessifs et provocateurs mais bien plus réalistes :
      « Tout pour le Peuple,…rien par le Peuple »!

  6. Que s’est-il vraiment passé à Paris le 14 juillet 2015 ? (photos et vidéos)

    http://www.ttpfrance.org/paris-14-juillet-2015

    • @ The Transition Project

      J’ai suivi votre lien, les vidéos sont très intéressantes et montrent qu’il y avait plus de monde que ce qui a été dit officiellement. Beaucoup de jeunes. Des rassemblements qui venaient de plusieurs rues à la fois.

      Les cris: « Hollande démission! » ou « La police avec nous! »
      Là, c’est le domaine des grandes illusions, mais les intentions sont bonnes.

      Surtout des jeunes. Je n’ai pas compris pourquoi ils avaient de gros sacs à dos … Ont-ils dormi sur place ?

      Ce qui est certain c’est que pour le moment le mouvement n’a pas encore été récupéré, puisqu’il n’y avait pas de panneaux en série, avec des tee shirts uniformes, comme dans les manifs d’Etat (je suis charlie). Mais s’il prenait de l’ampleur, ça ferait comme pour « la Manif pour tous ». Le mouvement serait récupéré et tué dans l’oeuf…

      Mais c’est très sympathique, pas de burqas, pas de voiles, la France, quoi! Comme pour la manif pour tous ou Civitas. J’ai même vu quelques drapeaux, ça et là, avec des fleurs de lys, mais la majorité c’était bleu-blanc rouge, laïcité et démocratie…

      L’essentiel est de montrer son mécontentement! Comme ça les gens se sentent moins seuls.

      Pensez à enregistrer sur GLORIA TV!!!

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com