katherine-zappone-irlande

Le Premier ministre irlandais, le conservateur Enda Kenny, a nommé ministre de l’Enfance et de la Jeunesse, Katherine Zappone, lesbienne «mariée» avec une ex-religieuse.

Katherine Zappone est née aux États-Unis et a fait ses études à l’Université de Boston, à l’Université catholique d’Amérique et à l’University College de Dublin. Elle était à Boston, en 1981, quand elle a rencontré Ann Louise Gilligan qui est devenue sa « compagne ». Ann Louise Gilligan est une ancienne religieuse qui a quitté son couvent et a travaillé un moment en Espagne. Après des études à Paris, elle avait été embauché en 1976 à l’Université St Patrick pour enseigner la théologie. En 2006, elle faisait partie des théologiens féministes qui ont milité pour la légalisation du «mariage» homosexuel en Irlande, ce qui s’est réalisé le 23 mai 2015.

katherine-zappone-trans

L’Irlande, pays aux fortes racines catholiques, a organisé un référendum pour décider si le mariage homosexuel devait être légalisé. Ce référendum a accordé la victoire du «oui» avec 62% des votes contre 38%. Plus d’un 1,2 millions de citoyens ont soutenu les «mariages» entre personnes de même sexe et ont vu en direct à la télévision Katherine Zappone faire sa demande à sa partenaire.

katherine-zappone-livre

Comme sa « partenaire », le nouveau ministre de l’Enfance a été professeur d’éthique et de théologie au Trinity College de Dublin. Katherine Zappone est ensuite devenu sénateur. Elle a été élue plus tard à la Deil (Parlement irlandais), membre de la Commission des droits de l’homme de l’Irlande et directeur exécutif du Conseil national des femmes d’Irlande.

Zappone et Gilligan ont fondé l’association « An Cosan », communauté qui prétend libérer les enfants du sexisme, du classicisme et de tout type d’inégalité sociale. Avec le soutien du gouvernement de Kenny, le nouveau ministre, a promis de «réduire la pauvreté et d’obtenir une plus grande égalité pour les femmes, les handicapés, les parents isolés et la communauté LGBT».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Patricia says:

    Au secours!Que va-t’on apprendre d’autre, les jours à venir?
    Plus rien ne m’étonne dans ce monde devenu fou car sans Dieu et sans Transcendance.
    Il n’y a plus de limites au mal qui se manifeste de plus en plus…
    Ce qui m’attriste dans tous ces délires ; ce sont les enfants qui sont pris dans ces tourmentes.
    Que de malheureux cela va donner!
    Il faut prier pour que l’innocence des enfants soit préserver.

    • Bertrand says:

      On ne voit guère en quoi la transcendance (avec ou sans majuscule…) serait ici absente. Cette dame et son épouse ont l’un et l’autre enseigné la théologie et il n’est dit nulle part qu’elles aient renoncé à leur foi…
      Qu’Est-ce qui, au juste, vous dérange dans cet article ? Qu’il révèle qu’un gouvernement conservateur irlandais (donc de convictions catholique « classique ») estime que le fait pour une femme d’être mariée à une autre ne préjuge en rien de ses qualités à être ministre ?

  2. Isimax says:

    Cela part dans tous les sens. Confusion la plus totale dans tous les domaines. Une seule conclusion: fin de civilisation.

  3. Abomination

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com