Montage vidéo illustrant un discours d’Alain Escada, président de Civitas, sur le Nouvel Ordre Mondial.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

[cwproductlist products=467,11538,8981]

6 commentaires

  1. Richard says:

    Excellente vidéo !

  2. BARRET Alain says:

    C’est bien le seul qui ose dénoncer les personnes et les états qui foutent la merde partout dans l’humanité et partant de là, sur la planète Terre. Dommage qu’il ne se soit pas présenté aux présidentielles, oui vraiment …

  3. daflon says:

    Alain Escada ne s’est pas présenté probablement parce qu’il est conscient qu’il n’a aucune chance. Des personnes de cette qualité il y en a si peu ; ils attirent l’hostilité du grand nombre qui se sent humilié de devoir constater qu’il existe encore des gens propres.

    • pamino says:

      Dans mon expérience il n’appartient pas aux gens propres. Je me suis donné beaucoup de peine pour répondre à sa demande de traduire gratuitement un discours qu’il allait prononcer ; il n’a pas utilisé ma traduction et a donc prononcé un discours qui n’était pas celui qu’il avait voulu prononcer ; avant tout, il ne m’a pas remercié, il ne m’a pas prié de l’excuser, et en dépit de ma présence à l’occasion et après dans un café, il ne m’a même pas adressé la parole. C’est un politicien.

      • Alain Escada says:

        Cher Monsieur,
        On me signale que vous me mettez en cause. Je me permets donc de vous répondre et de rectifier vos propos. Je me souviens bien de vous et de la situation à laquelle vous faîtes allusion. Vous êtes, si ma mémoire est bonne, un Australien installé en Allemagne. Vous aviez participé une session Civitas à Unieux. Mon secrétariat vous a en effet sollicité pour une traduction en allemand. Pour être certain de disposer d’une traduction en temps voulu, mon secrétariat a également sollicité deux autres personnes. Au final, les trois traductions sont arrivées à temps, ce qui n’est pas toujours le cas. Il a donc été nécessaire d’en choisir une parmi les trois. Et nous avons choisi la traduction fournie par un Allemand du service de traduction du Parlement européen. Désolé si vous avez été vexé que votre traduction ne fut pas celle utilisée. Il n’y avait là aucun dédain pour votre travail. Ensuite, contrairement à ce que vous écrivez et qui vise à me faire passer pour un impoli, je vous ai bien salué et remercié lors de mon passage à Cologne. Vous portiez un chapeau australien typique, comme l’armée australienne en utilisait autrefois. La journée était pluvieuse. Après les discours, nous avons pris place dans un café des environs. Vous m’avez fait remarquer que je n’avais pas utilisé votre version. Je n’ai sans doute pas pris la mesure de ce que vous considériez être une vexation. Je vous prie de recevoir ici mes excuses si je ne vous ai pas assez consacré de temps pour vous remercier autant que vous l’auriez souhaité.
        Enfin, non, je ne suis pas un politicien. J’essaye simplement de faire mon devoir, avec maladresse sans doute, mais sans attendre aucun strapontin. Vous conviendrez que si j’avais voulu faire carrière, je tiendrais un autre discours et militerait ailleurs. Mais je le répète, si je vous ai d’une façon ou d’une autre, vexé, recevez mes excuses. Je vous souhaite également une bonne et sainte fête de Pâques.

        • Richard says:

          Merci pour votre réponse qui éclaire votre attitude sous un nouveau jour. Et, je prend bonne note de votre réponse franche.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com