Le nutritionniste Pierre Dukan, bien connu du public féminin pour ses conseils en régimes amaigrissants, a osé déclarer sur les ondes de RMC : « Et avec la pilule et le mariage pour tous, vous ne croyez pas qu’on détruit la famille ? ».

Nous ne résistons pas au plaisir de vous laisser écouter les propos en question qui suscitent l’ire du lobby LGBT et des organisations féministes.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

9 commentaires

  1. Tchetnik says:

    Propos de gros bon sens qui manifestement révulsent les idéologues qui y sont imperméables. et qui se réclament de la « science ».

  2. Je suis tout à fait d’accord, je pense que le mariage pour tous va donner des répercutions néfastes sur le plan social et particulièrement la famille.

  3. Hincmar says:

    Ce docteur est courageux mais le problème , c’est qu’avec des professionnels de la communication comme ceux qu’il a en face d’eux, il faut construire le discours et les arguments de façon beaucoup plus solide pour apparaître crédible et sortir vainqueur de tels débats

  4. le mariage pour tous détruit royalement l’humanité!

  5. Chirurgie Esthetique Tunisie says:

    Propos de gros bon sens qui manifestement révulsent les idéologues qui y sont imperméables. et qui se réclament de la « science ».

  6. MCF68 says:

    C’est un mauvais médecin, et il n’est manifestement pas plus doué pour le reste.

    • MA Guillermont says:

      Souvenez – vous MCF 68
      Quelqu’un vous a dit que le monde avait attendu votre naissance …
      C’est dommage car votre intelligence est puissante mais vous en faites un mauvais usage , tout au moins pas pour le bénéfice de l’humain votre semblable …

      • MCF68 says:

        J’espère que vous vous rappeler également ce que je vous ai répondu.

        Il a été radié de l’ordre des médecins. Et condamné par la justice pour manquements aux règles déontologiques.

        Quand à son opinion sur la pilule et le mariage pour tous, c’est pour moi de l’ordre de l’anecdote.

        Il y a des points que je partage avec la vision chrétienne :

        1-Ne pas considérer l’autre comme un objet dont on profite,
        2-l’acte sexuel est un don.

        Mais ces points ne découlent pas d’une vision chrétienne, ils découlent d’une vision humaniste et féministe (mille excuses pour le pléonasme : on ne peut être humaniste sans être féministe) et les chrétiens n’ont absolument pas le monopole d’une morale de respect de l’autre. Je dirais même que le respect de la sexualité de l’autre, de ses envies, de ses plaisirs. n’est pas une invention chrétienne mais a été plutôt promu par la vision « soixante-huitarde », le mouvement hippie (make love not war) qui considérait l’homme et la femme comme égaux dans la relation sexuelle, qui considérait que la femme avait droit au désir et droit au plaisir.

        La sexualité humaine telle que je la conçois est donc une élévation de l’Humain bien au-dessus de la sexualité animale purement reproductive et qui caractérisée par :

        1-Un don réciproque de tendresse, de plaisir (je ne vais pas utiliser le mot « orgasme » que je trouve laid et même vulgaire),
        2-Une communion des partenaires dans une intimité où toute frontière est abolie
        3-Un respect pour l’autre dans la prise en compte de ses désirs, ses envies, son plaisir.

        Cela n’a donc rien à voir avec la procréation pour laquelle quelques secondes suffisent et où le plaisir est totalement inutile !

        Ce qui caractérise la sexualité animale c’est que la plupart des animaux n’ont de sexualité qu’à des fins purement reproductives à tel point que pour certaines espèces, la reproduction signifie la mort pour le mâle ou pour la femelle à la fin du processus de ponte.

        Dire que la sexualité sans procréation est une attitude « animale » est donc totalement inepte car au contraire la plupart des animaux n’ont que cet objectif de procréation.

        Chez certains animaux « supérieurs » (bonobos.) la sexualité (y compris l’homosexualité) est envisagée comme un comportement social, peut-être comme un témoignage de tendresse, d’amitié ou d’amour mais comme je me garderai bien de tout anthropomorphisme, je n’irai pas affirmer que ces mots ont le même sens pour les bonobos (ils n’ont déjà pas le même sens pour tous les humains !). Une chose est sûre : chez les bonobos la sexualité est indépendante de la reproduction !

        Donc pour moi l’acte sexuel est totalement indépendant de la reproduction. Et je pense, au risque de choquer, que cette disjonction est un signe de l’évolution et de l’élévation de l’Humain. Les animaux copulent pour se reproduire, les Humains font l’amour !

  7. jolie article merci pour la savoir-faire

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com