Voici un résumé de la situation selon un certain K. Al-Sabah et repris par la RU de l’UNEC (www.radio-silence.tv) dans un courrier des lecteurs publié par le Financial Times du 22 août :

« – L’Iran soutient Assad. Mais les pays du Golfe sont contre Assad !

– Assad est contre les Frères Musulmans.

– Les Frères Musulmans et Obama sont contre le Général égyptien Sissi.

– Mais les pays du Golfe sont pro-Sissi ! Ce qui veut dire qu’ils sont contre les Frères Musulmans !

– L’Iran est pro-Hamas, mais le Hamas soutient les Frères !

– Obama soutient les Frères Musulmans, mais le Hamas est contre les Etats-Unis!

– Les pays du Golfe sont pro-Américains.

– Mais la Turquie est, avec les pays du Golfe, contre Assad, pourtant la Turquie est pour les Frères Musulmans et contre le Général Sissi… »

et l’UNEC de commenter :

Avec stupeur nous découvrons là l’atrocité de la politique israélo-américaine : pour préserver l’avenir de leurs états, ils n’hésitent pas à tuer préventivement tout ce qui peut entraver cet objectif, surtout les peuples du Moyen Orient, riches en gaz et pétrole. Et pour obtenir ce résultat, pas question de sacrifier leurs propres sujets ! Non, il faut faire de façon à ce que les peuples visés se tuent entre eux-mêmes. Machiavel était un enfant de cœur par rapport à ces tueurs modernes, pourtant nos « amis » politiques. Dans le puzzle du Moyen Orient, on voit donc les Américains bombarder systématiquement le belligérant le plus faible afin qu’il ne disparaisse pas et que la danse mortifère continue. Obama parlait il y a un mois d’une guerre « qui peut durer des années ». Aujourd’hui il parle d’une guerre « peut-être de 30 ans ». Les bombardements clairsemés et inefficaces en Iraq du nord et à Kobané prouvent que les Américains ne veulent surtout pas terminer ce jeu macabre en faisant gagner les Kurdes. Bien sûr, il faut bombarder l’Etat Islamique, pour prouver au monde qu’elle agit contre « le terrorisme », mais seulement en bombardant un peu, de façon à faire durer les tueries, voire les transférer … en Turquie et ailleurs. Quand tout l’Orient sera en feu et en flamme, les USA triompheront et boiront du Champagne en récoltant un boom économique grâce surtout à l’industrie de fabrication des armes et avions de guerre. Bref elle savourera, pour les décennies à venir, sa marche sur les cadavres froidement programmée. Le pire c’est que les Européens, et surtout les Français et Allemands, suivent aveuglement une politique de guerre qui ne sert qu’à l’Amérique. Ils ne savent pas encore que l’Amérique souhaiterait bien intégrer l’Europe entière dans ses funestes champs de bataille « par autrui ».

On en reparlera.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com