Il est des personnalités que le pape François affectionne plus que d’autres et qu’il reçoit fréquemment au Vatican pour des embrassades cordiales. Il en est d’autres qui n’auront jamais droit à son accolade car elles sont trop politiquement ou religieusement incorrectes. 

Lundi 20 juin 2016, il a, à nouveau, reçu, en audience privée, Shimon Peres, l’ex-président d’Israël, Prix Nobel de la Paix, – normal ce sont les plus guerriers qui sont récompensés dans ce monde avant-gardiste qui affectionne les contradictions !

Le site de communication du Vatican, News Va, rappelle quelques faits marquants des rencontres précédentes :

« Âgé de 92 ans, il préside aujourd’hui le Centre Peres pour la paix. C’est lui avait accueilli le Saint-Père en mai 2014 lors de son voyage en Terre Sainte, peu avant l’échéance de son mandat présidentiel.

Deux semaines plus tard, le 8 juin 2014, il était venu au Vatican avec le président palestinien Mahmoud Abbas pour participer à une rencontre de prière pour la paix voulue par le Pape François.

Revenu en visite privée au Vatican quatre mois plus tard, l’ancien chef de l’État hébreu avait suggéré au Souverain Pontife de diriger une «ONU des religions» pour contribuer à l’arrêt des guerres déclenchées par des fanatiques religieux et combattre les mouvements terroristes qui prétendent tuer au nom de Dieu. »

On ne sait pas si Shimon Peres a renouvelé auprès de son ami Jorge Maria Bergoglio, actuel pontife romain, cette suggestion qu’il dirige « une ONU des religions ».  Mais d’après les sources israéliennes citées par l’Agence de Presse italienne, ANSA, « au centre du colloque, il aurait été question du terrorisme international, en particulier l’augmentation des actes de cette nature qui mettent en danger non seulement la paix mais aussi la stabilité politiques de vastes régions de la planète. »

A la lecture de ce compte-rendu, pour qui connaît le rôle néfaste d’Israël dans les actuelles guerres au Proche-Orient qui ont comme dégâts collatéraux l’augmentation des attaques terroristes de part le monde, immanquablement vient à l’esprit l’expression  « c’est l’hôpital qui se moque de la charité » !

Francesca de Villasmundo

http://www.ansa.it/sito/notizie/cronaca/2016/06/20/papa-ha-ricevuto-shimon-peres_c82faf4b-28ca-4180-9063-fbcd2f52fb52.html

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

6 commentaires

  1. Un lecteur anonyme says:

    92 ans printemps , Shimon !
    Dieu lui donne du temps pour demander pardon …
    Il est à la fin de son long voyage terrestre pourtant …

  2. daflon says:

    Belle photo de famille! Ne sont ils pas beaux tous les deux, ils sont copains comme cochons; cochons cachères, bien sûr. Bon voyage pour l’enfer!

  3. Ce qui me pose question c’est que l’en-tête de l’article , octroie un titre sacro saint à une personne qui de toute évidence, par ces actes même ne lui sied guère. Prions pour nos ennemis.

  4. Boutté says:

    Peres Px Nobel de la Paix, comme Obama ! Les deux n’ont cessé de faire la guerre : la Lybie et la Syrie en savent quelque chose . Reste à savoir lequel a commandé le meurtre de Londres

  5. Maître Cube says:

    Chose révélatrice, comme le pape n’a pas eu peur que le terroriste le fasse sauter, ils doivent être complices.

    On savait déjà que le pape était auparavant videur de boîte de nuit, mais de là à être terroriste !

    Enfin, puisque toutes les possibilités doivent se réaliser, nous pouvons dire maintenant que, ça y est, nous avons connu un pape terroriste. Il ne lui manque plus que le Nobel de la Paix à ce pape.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com