Le 21 mars, s’adressant aux jeunes lors de son voyage à Naples, le pape François a pour la troisième fois condamné la théorie du gender. «La théorie du genre est une erreur de l’esprit humain qui conduit à beaucoup de confusion» (la teoria del gender, che creatantaconfusione), « Donc, la famille est attaquée. » Le 19 janvier durant son vol en revenant de Manille il a qualifié la propagande faite en Occident en faveur du genre, de « colonisation idéologique ». Il la compare au nazisme. « Pensons à la jeunesse d’Hitler ». Il évoquait les livres prônant le changement de sexe et diffusés auprès des enfants.Le 24 octobre 2014, il déclare « Pensons aux armements nucléaires, de la possibilité d’anéantir en quelques instants un très grand nombre d’êtres humains. Pensons également des manipulations génétiques, de la manipulation de la vie ou du sexe ; la théorie du genre, qui ne reconnaît pas l’ordre de la création ». « Avec cette attitude, l’homme commet un nouveau péché, contre Dieu le Créateur ».

Il y a cependant de quoi s’étonner car le pape toujours à Naples dans le même discours, considère le Synode comme inspiré par Dieu. (il Signore ha ispirato di convocare il Sinodo sulla famiglia). À ce niveau on a du mal à comprendre. En effet rappelons que lors du Synode, François a donné son accord à la publication du fameux « document intermédiaire ». Celui-ci a déclenché une violente polémique par un article mentionnant que « les homosexuels ont des dons à offrir à la communauté chrétienne » sans d’ailleurs préciser lesquels. Or l’homosexualité est la concrétisation pratique (si l’on peut dire) de l’idéologie du gender.

Jean-Pierre Dickès

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. ABOU BAKAR says:

    Même quand le pape François réaffirme le dogme catholique,on constate qu’il subit la critique d’éminents catholiques alors qu’il devrait susciter leur approbation.
    Le virus de la rébellion et de la constatation est installée dans cette religion et favorise le fractionnement en multiples courants qui se détestent.
    La FSSPX subit actuellement de plein fouet ce phénomène sans parler des sédévacantistes ni des chapelles qui ont pris comme référence le précédent pape Benoît.
    Intéressant à noter pour un observateur musulman.
    Ceci dit,les trois religions monothéistes condamnent sans équivoque l’homosexualité.

  2. Confusion de l’esprit ou simple erreur cognitive ? L’homosexualité existe dans les sociétés primitives, donc naturelles,alors que la théorie du genre affirme que le « sexe » est déterminé par l’environnement ; c’est donc l’affirmation contraire de la première. Je précise que je ne suis ni croyant ni homosexuel et que je trouve déplorable, voire condamnable parce que déshumanisante la promotion du LGBT.
    Je fais la différence entre la personne homosexuelle, aimable parce que personne et le membre du lobby LGBT qui cherche à imposer ses vues sur la société.

    • Exquisiteur says:

      L’organisation en force politique d’une revendication de droits sans devoirs promue par LGBT est une infamie anti-laique et anti-républicaine.
      Les pratiques sexuelles variées et multiples ont toujours existées. La « vie » fait se developper des formes de plaisir sans procréation. C’est un constat.

      L’infamie LGBT est une manipulation mentale en bande organisée, utilisant le concept d’Egalité républicaine (confondu volontairement avec le sens de l’équité)pour tromper sur la nature de la revendication.

      Comment, Mondame Taubira, la faiseuse de défaite éléctorale, et le conseil constitutionnel ont-ils pu laisser passer l’infamie suivante :
      « les pratiques sexuelles d’une catégorie de citoyens sont sanctifiées en raison de leur nature, dont la sodomie donnant le droit d’adopter des enfants, et des pratiques sexuelles autres (hétéro, pédo, etc…) sont diabolisées?)

      Comment le garde des sots peut-il (le genre féminin étant supprimé du droit francais), justifié d’intervenir pour interdire dans les écoles la pédophilie que sa propre loi promeut ?

      La loi dit qu’on ne peut pas discriminer un citoyen en fonction de son orientation sexuelle (non choisie dit-on, une excuse bien ficelée).
      Comment ce ministre peut elle discriminer les pédophiles, et autres . Il enfreint sa propre loi.

      Ce ministre pense que la loi doit dire le bien et le mal. L’exercice de la Liberté sans conséquence et responsabilité, c’est l’arbitraire idéologique, et ce ministre et la LGBT qui l’a corrompu en esprit, est anti laique et anti républicain.
      Qu’il s’étonne après qu’il fasse perdre les élections.

  3. Monsieur T says:

    Je ne vois pas ce le nazisme vient faire là, il ferait mieux de prendre le libéralisme comme comparateur et qu’il est censé combattre.

    • Jean-Pierre Dickès says:

      Tout simplement parce que c’est une idéologie totalitaire qui s’impose à tous par la manipulation, la provocation et la répression.
      L’Etat a connus par la Manif pour tous un ensemble de manifestations comme on ‘avait jamais vu dans l’Histoire de France. Une pétition de 700.000 personnes a été présentée devant le Conseil économique et social : elle a été mise à la poubelle.C’est aussi du jamais-vu en France.Or le gouvernement n’en a nullement tenu compte.
      Les femen qui trangressent les lois et sont soutenues par la « justice » et le gouvernement. La répression violente des manifs pour tous avec gazage d’enfants alors que les voyous courent les rues et font des attentats.
      Certes, nous ne sommes pas à l’apogée du nazisme politique lors duquel on emprisonnait les gens. Mais condamner une personne à de la prison ferme pour avoir transmis un courriel sur lequel Taubira était représentée comme un singe alors que les journaux de gauche avaient fait la même choses sans êtres inquiétés. Deux poids deux mesures judiciaires. C’est aussi du totalitarisme.
      L’idéologie orime sur la réalité des faits : nous y sommes.

      • alline says:

        « Or l’homosexualité est la concrétisation pratique (si l’on peut dire) de l’idéologie du gender ».
        Je crains qu’il n’y ait confusion Mr Dickès.
        La pratique de l’homosexualité est une constante (acceptée ou condamnée) des rapports humains dans toutes les sociétés Dans notre civilisation elle fut condamnée et pourchassée pour être contre nature, en réalité contre culture.
        Ce combat fut initié pour le besoin d’un féminin qui nécessitait que le masculin le protège (femmes et enfants). L’église pour répondre à ce besoin a créé l’homophobie rendant le féminin incontournable.
        Votre exemple de la manif pour tous est intéressant en çà qu’il s’agit essentiellement de femmes au foyer dépendant d’un masculin pourvoyeur de fonds (Les femmes qui s’autosuffisent financièrement se moquent parfaitement de cette pratique sous sa forme masculine).
        L’étude des genres est en effet une absurdité pour promouvoir un modèle asexué dont le but évident est de parachever cette entreprise féministe qui consiste à démolir méthodiquement le masculin et ce depuis X décennies.
        Les homos n’ont rien à voir là dedans sauf à servir d’idiots utiles comme le dit si bien un théologien commentateur de ce blog Technik l’érudit.

  4. alline says:

    « Or l’homosexualité est la concrétisation pratique (si l’on peut dire) de l’idéologie du gender ».
    Je crains qu’il n’y ait confusion Mr Dickès.
    La pratique de l’homosexualité est une constante (acceptée ou condamnée) des rapports humains dans toutes les sociétés Dans notre civilisation elle fut condamnée et pourchassée pour être contre nature, en réalité contre culture.
    Ce combat fut initié pour le besoin d’un féminin qui nécessitait que le masculin le protège (femmes et enfants). L’église pour répondre à ce besoin a créé l’homophobie rendant le féminin incontournable.
    Votre exemple de la manif pour tous est intéressant en çà qu’il s’agit essentiellement de femmes au foyer dépendant d’un masculin pourvoyeur de fonds (Les femmes qui s’autosuffisent financièrement se moquent parfaitement de cette pratique sous sa forme masculine).
    L’étude des genres est en effet une absurdité pour promouvoir un modèle asexué dont le but évident est de parachever cette entreprise féministe qui consiste à démolir méthodiquement le masculin et ce depuis X décennies.
    Les homos n’ont rien à voir là dedans sauf à servir d’idiots utiles comme le dit si bien un théologien commentateur de ce blog Technik l’érudit.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com