François

Les médias adulent le pape François, mais ce n’est pas le cas des catholiques, bien au contraire si on en croit les statistiques de fréquentation des audiences du mercredi publiées par les services du Vatican.

Extrait d’un article de La Porte Latine à ce sujet:

« En gros, la moyenne des participants par audience générale s’établit comme suit :

  • 2013 : 51 617 personnes ;
  • 2014 : 27 883 personnes (- 46 %) ;
  • 2015 : 14 818 (- 47,8 % par rapport à l’année précédente ; – 71,3 % par rapport à 2013). »

(…) en mars 2014, Jean-Marie Guenois écrivait dans Le Figaro :

« l’Etat de grâce toujours actif à l’extérieur de l’Eglise est donc beaucoup moins partagé dans le petit monde du Vatican, et dans certains milieux d’Eglise où monte une certaine perplexité même s’il n’est pas de bon ton d’émettre des critiques dans cette culture. Mais les sentences à répétition contre les fidèles des premiers rangs ou contre les prêtres un peu trop classiques pourraient finir par être contre-productives et décourager ce public qui se sent injustement caricaturé par le pape lui même. Les critiques acides du pape réveillent certes un catholicisme endormi mais elles peuvent parfois créer des clivages artificiels au sein de communautés entre les «vrais» chrétiens et les autres. Quand ce n’est pas les fidèles qui s’adressent à des prêtres totalement dédiés à leur mission pour leur faire à présent la leçon! »

Le constat est dramatiquement simple : François, coqueluche des médias mondialistes majoritairement anti-catholiques, semble avoir perdu rapidement chez les fidèles de base le bénéfice de l’état de grâce due à son élection inattendue. C’est ce que l’on peut déduire de l’article de Radio Vatican du 30 décembre 2015 que nous vous proposons ci-dessous et qui, malgré des tentatives de justification, titre  » Diminution du nombre de pèlerins à Rome en 2015« .

En tout cas, ce ne sont pas les doutes du Pélerin, du 1er janvier 2016, qui vont rassurer ceux qui, contre vents et marées, refusent toute critique de la gouvernance bergoglienne :

« Près d’un mois après son lancement par le pape, le Jubilé de la miséricorde est loin de drainer les foules attendues : si la presse parle même de flop, commerçants et volontaires attendent les beaux jours avec espoir. […] « Il est clair que ce n’est pas la folie que l’on nous prédisait« , soit 10 millions de personnes attendues par les autorités italiennes. Cette impression de visu est confirmée par les chiffres de fréquentation du Vatican, publiés mercredi par la préfecture de la Maison pontificale. »

Le Souverain Pontife, promu « pape des pauvres » par la presse, serait-il entrain de perdre le contact avec les catholiques dont il est le Chef Suprême ? N’est-il pas devenu, malgré lui, le symbole d’un humanitarisme où Notre Seigneur ne serait qu’une option de second rang ?

Il serait certainement insolite, et même très inquiétant, que le Souverain Pontife soit transformé en porte-parole onusien alors qu’il est, de fait et de droit, celui du Christ-Roi. »

 La Porte Latine 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

10 commentaires

  1. Boutté says:

    Les Médias adulent Pape ; les Cathos, non . J’en conclus que les Médias ne sont pas Catholiques . C.Q.F.D.
    Merci pour le scoop !

    • « les Médias ne sont pas Catholiques »

      Ce n’est pas un scoop.
      Tout le monde sait qu’ils sont aux mains de la franc-maçonnerie.
      Peut-être en reste-t-il encore quelques uns non contaminés, mais ceux-là sont sûrement des médias cathos.

  2. DUFIT THIERRY says:

    Etre adulé par ce monde maçonnique, anti-chréten est un mauvais signe.
    Plaire à Satan signifie déplaire à Dieu.
    Saint Michel Archange priez pour nous.

  3. Moi aussi je ne l’aime pas et il est un anti pape le vrai pape qui doit réapparaitre au Vatican c’est Paul VI car il est toujours en vie c’est de lui que parlait la Vierge Marie à Fatima,Garabandal à La Salette et à Marie Julie Jahenny par miracle de DIEU LE p7RE

    • DUFIT THIERRY says:

      M tolot, quel est ce délire?
      Si Paul VI vivait toujours il aurait 119 ans !!!
      Cette rumeur du sosie de Paul VI a été propagée par de petites sectes.
      C’est délirant.
      Un peu de sérieux SVP.

  4. Raiford says:

    Le vrai pape est probablement Benoit XVI.
    Il parait qu’un pape qui a été contraint de démissionner est toujours pape, ce qui a été le cas.

    • DUFIT THIERRY says:

      De toutes façons il ne faut pas s’illusionner. Si Benoit XVI a reconnu par le motu proprio Summorum Pontificum que la Messe de toujours n’avait jamais été abrogée -ce dont nous lui sommes reconnaissants- il était sur le fond d’accord avec Vatican II et ses nouvelles orientations (liberté religieuse, collégialité, œcuménisme).

    • Les messes chrétiennes catholiques valides doivent être célébrées maintenant par notre saint père le pape Benoît XVI. Parce que c’est effectivement le démon faux prophète dont on parle dans les saintes écritures de l’Apocalypse qui a infesté le corps de Bergoglio ; et qui essaie de jouer au pape parfait le temps de maintenir les gens endormis pour que son chef Satan qui a infesté Palden Dorgie et se fait appeler Ram Bahadur Bomjon monte rapidement en popularité ; son but c’est d’abuser sur les ignorants !!

      Faites une recherche sur google en tapant les mots clés : comprendre apocalypse ram bahadur. Il y a déjà de bonnes explications pour dénoncer leurs mensonges et tromperies !!

  5. chrétien says:

    Il faut rapidement trouver un remplaçant à ce panthéiste sioniste qui ne parle jamais de Notre Seigneur Jésus Christ

  6. Yves ESSYL says:

    Plus marxiste immigrationniste que ce jésuite décérébré cela paraît difficile bien que di Falco tente de rivaliser avec lui dans la trahison des chrétiens

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com