Quand les images en disent plus que des mots…

Quand la vérité sort de la bouche des ennemis de Dieu…

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

10 commentaires

  1. daflon says:

    A voir ses actions, Papy François n’est il pas lui aussi un ennemi de Dieu?

  2. Gauthier says:

    « Le groupe Le Monde (*) rachète le Courrier international en 20015. Bernard Wouts, alors patron du Monde, n’avait pas initialement répondu favorablement aux sollicitations des fondateurs, venus lui rendre visite en 1989. Il a fini par en devenir le patron, via la Générale Occidentale qu’il dirigeait, en 1994. »

    (*)Le groupe Le Monde (précédemment appelé groupe La Vie-Le Monde) est un groupe de presse français qui édite notamment le quotidien Le Monde. Il est le produit de la prise de contrôle des Publications de la Vie Catholique par le groupe Le Monde en 2003. Ses autres filiales sont : Télérama SA, Malesherbes Publications, Les Publications Historiques, Sper.
    Le groupe est contrôlé par la société Le Monde libre qui possède 64 % du capital. Cette société est elle-même détenue par les hommes d’affaires Pierre Bergé, Matthieu Pigasse et Xavier Niel,

    PS Ite missa est

  3. Etienne says:

    Avant, pendant et après le concile de Vatican II, une part non négligeable du clergé catholique (appuyée sur ses amis des-mots-crates chrétiens) était pour la collaboration avec nos ennemis effectifs (décolonisateurs à-tout-va) et potentiels (soviétiques).
    Ils n’ont pas encore compris et (inconsciemment peut-être) ils continuent à regretter la chute du « mur de Berlin ».
    Comme nous vivons (Pour combien de temps encore ?) dans une société tolérante, nous ne les avons pas pendus aux réverbères. Mais à voir comment ils nous cassent aujourd’hui les… les pieds (Les pieds, bien sûr) avec leurs bons amis musulmans… ça commence à bien faire.

    Prenez le bon père Hamel, son islamophilie ne lui a pas évité le triste sort que ses amis lui réservaient.
    On se prépare à nous en faire un saint… Mais, en quoi a-t-il été exemplaire ?

  4. sanidufond says:

    Et un peu de respect pour le Pape, ça vous fait trop de mal?

    • Etienne says:

      @Sanidufond

      Ce respect que vous réclamez m’est d’autant d’autant plus pénible que je doute de la validité de son élection.
      Quant à l’espèce de consensus mou qui veut ignorer ce problème… Le conformisme en béton armé de nos prélats me laisse pantois.

      1000 excuses et 1000 regrets.

      • sanidufond says:

        Non, les regrets sont pour moi.
        Quand on ne reconnaît pas le Pape, on n’est pas catholique…
        Je vous laisse deviner la suite.

        • Suricate says:

          Vous devriez comparer le langage de Bergoglio avec la Parole de Dieu … consignée dans les Divines Écritures et interprétée par les Saints Docteurs de l’Eglise …vous reconnaîtrez que ce n’est pas Dieu qui l’a envoyé .
          Tout ce qui est contraire à la Parole de Dieu , écrite ou orale est erreur , mensonge et illusion : il faut y fermer l’oreille .

        • Etienne says:

          « Quand on ne reconnaît pas le Pape, on n’est pas catholique… »
          Vous allez vite en besogne. Vous auriez sans doute été récusé comme inapte pour devenir juge dans la Sainte inquisition.

          Je reconnais pleinement la mission papale et même son infaillibilité dans les limites de Vatican I.

          Des arguments sérieux donnent à penser que la désignation du cardinal Bergoglio ne s’est pas faite dans le respect des règles en vigueur, remises à jour sous saint J.-P. II.
          On peut donc attendre qu’une enquête sérieuse permette d’en savoir plus.
          Et si cette enquête ne venait pas, on attendra le successeur pour revenir dans l’obéissance normale due au vicaire du Christ.

          Quant à la démonstration par l’action qui serait donnée par le pape (?) en fonction, laissez moi rire : dès sa « désignation » ce M. s’est amusé à contredire régulièrement ses prédécesseurs. Comme si l’Eglise commençait avec son avènement.

          Ses comportements donnent donc de l’eau au moulin de mes pareils.

  5. Jacques says:

    a) Pour être Pape, il faut avoir la Foi, et ne pas être un hérétique publique, ce qu’est Bergolio,
    adhérant à la nouvelle religion moderniste, égout collecteur de toutes les hérésies et condamné par l’Eglise.
    Une nouvelle foi, de nouveaux « sacrements » un nouveau droit canonique, quand une chose devient autre substantiellement, ce n’est plus la même chose.
    Hérétique…, apostat serait d’ailleurs le terme le plus approprié pour Jorge.
    Pape, en vertu des lois canoniques et bulles papales, il ne l’est aucunement.
    b) Le nouveau rite d’ordination des évêques ayant enlevé la forme du sacrement, ces rites sont invalides et Bergolio n’a même pas le caractère sacerdotale, il n’est ni évêque ni même prêtre apostat, un simple
    laïc apostat.
    Du respect pour une personne qui n’est pas pape mais se plaît à fourvoyer les âmes, aucunement.
    L’Eglise conciliaire s’enivre du sang des saints et des martyrs par leur pseudo-messe et leurs apostasies publiques, ainsi la grande prostituée de Babylone récoltera ce qu’elle a semé.

    • MA Guillermont says:

      Merci Jacques , en communion pleine et entière avec votre propos …
      Je viens au pot de l »amitié offert après la Messe de prendre un bain d’erreurs et de fausseté par les fidèles acquis à François …
      Je n’ai rien lâché , le froid était palpable et le secours est venu de la part du prêtre lui – même que je ne connaissais pas …
      Époustouflant de simplicité , de bonté , de vérité , j’avoue que l’Esprit-Saint souffle où il veut et qu’il souffle à profusion en ce jour d’octave de Pâques .
      Bien à vous Jacques , j’envoie un texto à Jean du Liban , bien à chacun (e) en ce jour béni de la Miséricorde Divine !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com