pape_françois_muftiFin des JMJ en Pologne qui ont intronisé le pape François comme la nouvelle idole des jeunes, acclamé, applaudi, par des anti-matures éblouis et charmés par ses discours naturalistes, sentimentaux, flatteurs, et si humanistes, si bien-pensants !

De retour de l’Est où il s’est immergé dans des bains médiatiques telle une rock star parmi son million de fans réunis et en transe, dans l’avion qui le ramenait au quotidien romain, Jorge Maria Bergoglio a tenu sa traditionnelle conférence de presse, aux accents toujours très innovants et révolutionnaires. Aux accents si étranges dans la bouche de celui qui est censé défendre l’Église catholique et ses fidèles.

Difficile de ne pas aborder le sujet sensible des attentats islamiques qui ensanglantent l’Europe, surtout depuis l’égorgement sauvage du père Hamel. Or tous ces actes d’une violence inouïe sont commis par des jeunes qui se revendiquent de l’État islamique et lui ont prêté allégeance, souvent publiquement en postant leurs vidéos sur les réseaux sociaux. Mais le pape argentin a réussi, avec une comparaison scandaleuse et un raccourci intellectuel révoltant, a dédouané l’islam de toute responsabilité dans ces actes barbares qui s’abattent sur les pays occidentaux. Son but évident : nier qu’il existe un lien entre islam et terrorisme.

« On ne peut pas dire que l’islam soit terroriste » a t-il déclaré fermement. « On ne peut pas identifier l’islam avec la violence, ce n’est pas juste et ce n’est pas vrai »

a-t-il précisé devant les journalistes l’accompagnant. Pour continuer avec un sophisme indigne d’une autorité morale, et totalement déconnecté de la réalité brute :

« Je n’aime pas parler de violence islamiques, parce qu’en feuilletant les journaux je vois tous les jours que des violences, même en Italie : celui-là qui tue sa fiancée, tel autre qui tue sa belle-mère, et un autre… et ce sont des catholiques baptisés ! » « Si je parle de violence islamique je dois parler aussi de violence catholique. Mais pas tous les chrétiens ne sont violents comme pas tous les islamistes ne le sont »

continue-t-il dans son élan de reductio ad catholicam, bien facile !

Faut-il lui rappeler, au pape François, que les meurtres, les violences, les actes répréhensibles, existent depuis Adam et Eve et le péché originel, que le premier assassinat sauvage fut celui de Abel par son frère Caïn !

Mais il existe cependant une différence de taille entre le meurtre individuel, fomenté par la passion personnelle, et le meurtre idéologique, éclos dans le terreau communautaire, intellectuel ou religieux. Il existe un fossé idéologique entre tuer sa belle-mère parce qu’elle vous enquiquine la vie, et tuer un prêtre ou un spectateur parce qu’ils représentent l’abomination occidentale synonyme de christianisme, réalité que ces musulmans pratiquants ont en aversion fatale. L’assassinat des belle-mères est une constante dans l’humanité entière quelque soit la religion du meurtrier, les attentats, l’égorgement et autres services barbares pour causes religieuses, en ce XXIe siècle naissant, sont des réalités islamiques. Le meurtrier catholique de sa belle-mère ne la tue pas parce qu’il est catholique mais parce qu’il ne l’aime pas. Les djihadistes qui sèment la mort et l’horreur à travers leurs attentats le font parce qu’ils sont musulmans, au nom de leur religion, au nom d’Allah, au nom de l’internationale musulmane.

Le pape compare des actes meurtriers incomparables dans leur motivation, mélange des réalités distinctes, sème la confusion dans les esprits, dans le but affiché et manifeste d’affranchir l’islam de sa responsabilité idéologique dans cette entreprise religieuse d’envergure destinée à soumettre par la terreur le monde occidental au credo mahométan.

« Dans presque toutes les religions, il y a toujours un petit groupe de fondamentalistes… nous catholiques, nous en avons aussi »

précise-t-il encore. Cet argumentaire culpabilisant envers les catholiques n’est pas nouveau dans la pensée de cet étrange pontife qui porte, sans problèmes, des accusations graves envers ses propres fidèles afin de réhabiliter, parmi les Européens meurtris et inquiets, l’islam « religion d’amour et de paix » :

« Je sais ce qu’ils veulent (les notables musulmans, ndlr), ils cherchent la paix et la rencontre. »

Or ce n’est qu’une stratégie islamiste à laquelle succombe cet esprit embrouillé par le galimatias humaniste, pacifisme et terrorisme, tenaille pour vaincre l’occident : terroriser d’un côté, utiliser un langage de paix pour rassurer et infiltrer l’Europe de l’autre côté !

François, l’ambassadeur de l’œcuménisme conciliaire, se doit, pour maintenir vivace cette idéologie inter-religieuse, inter-confessionnelle, inter-ethnique, inter-raciale, accréditée par la bien-pensance mondiale, dans les esprits d’une humanité blessée, troublée et angoissée par ce terrorisme islamique aveugle, de dispenser au monde le « Pas d’Amalgame » sauveur !

Non pas il est vrai, comme il le souligne, qu’il n’existe pas d’autres formes de terrorisme et de causes à ces attentats islamiques : la terreur de l’impérialisme américano-israëlien, fauteur d’un chaos organisé au Moyen-Orient, qu’il ne nomme jamais d’ailleurs, ou ce qu’il appelle « le dieu-argent » que nous appellerons plus prosaïquement le matérialisme athée, qui pousse des jeunes, peut-être nés en Europe mais totalement étrangers à la civilisation helleno-chrétienne, déracinés, désœuvrés et déséquilibrés, à chercher des émotions fortes et un idéal dans leurs racines ethniques, familiales et religieuses, reliées au monde islamique.

Que les raisons soient multiples à ce déferlement de haine musulmane sur le sol européen, ne peut occulter la réalité universaliste de la religion mahométane couplée avec son fanatisme anti-chrétien : « Et tuez-les où que vous les rencontriez (…) l’association est plus grave que le meurtre (…) et combattez-les jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’association et que la religion soit entièrement à Allah seul. » (L’association, c’est la Trinité), (deuxième sourate, verset 191).

L’islam, ou à prétendre contre toute vraisemblance que le djihad et la charia sont des préceptes humanistes, est une religion de guerre, de combat contre les infidèles et les associateurs. Dire que l’islam est une religion de paix est une vaste fumisterie qu’une lecture sérieuse du Coran, son texte fondateur, détrompera facilement. Cela ne veut pas dire pour autant que tous les musulmans désirent la guerre, que l’on ne peut jamais trouver la paix en islam, ou que l’islam a toujours tué ceux qui ne pratiquent pas la religion mahométane. Mais prétendre que la religion mahométane dans son fondement doctrinal prône « la paix et la rencontre » est un mensonge qui a pour pire conséquence de tuer les défenses immunitaires des occidentaux, de les livrer sans combat aux égorgeurs islamistes.

A force de défendre un concept idéologique de paix et de fraternité inter-religieuses, totalement abstrait et chimérique, et de se faire l’avocat d’un islam débonnaire et d’une invasion mahométane pacifique, c’est le monde chrétien que le pape François oublie de protéger et abandonne à la barbarie des djihadistes.

Francesca de Villasmundo

Vous pouvez retrouver tous les articles d'actualité religieuse de MPI, augmentés d'une revue de presse au jour le jour sur le site medias-catholique.info

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

23 commentaires

  1. vaxelaire says:

    A on ,pour l ‘instant ,et sa ne changera pas d ‘ailleurs ,qui se fait égorgé ,eux ou nous ,papou commence a m ‘énerver sérieusement qu ‘il prenne sa retraite

  2. Onclin says:

    Madame Francesca de Villasmundo vous pouvez, s’il vous plait, envoyer votre article à l’imam François, dit aussi druide et pape car naturaliste et anti-catholique. C’est le premier « catho-protesto-mahométan » de l’histoire ou l’oeuvre syncrétique en chair et en os.

  3. MA Guillermont says:

    Francesca la catholique répond à Francesco le furbo , avec force , franchise , fermeté.

  4. pauledesbaux says:

    il faut à tout prix que ce pape rejoigne son pays il n’a rien à faire en europe envahie par les musulmans qu’il ne semble pas connaître ni comprendre leur saloperie de coran D ailleurs Dieu voit tout entend tout nous n’avons pas besoin d’intendant ou de facteur la religion est une affaire entre Dieu et soi même nous sommes assez grands et lucides pour connaître la différence entre le bien que l’on faire et le mal que l’on doit rejeter, je n’ai pas non plus besoin de lieu pour prier Dieu a créé le MONDE C EST NOTRE SEULE EGLISE LA PLUS GRANDE ET LA MEILLEURE AMEN

  5. pamino says:

    Le pape pratique-t-il le taqiya jésuitique ?

    • Ce pape ne peut appliquer la « taquiya » qui est une stratégie propre à l’islam et qui est édictée dans le Coran !
      Cette strategie recommande aux musulmans qui sont en minorité et en état de faiblesse en Occident « l.art de la dissimulation », c.a.d :
      – se vêtir et agir comme un européen
      – pleurer les morts chrétiens commis par un musulman
      – clamer que le criminel n’est pas un vrai musulman,
      – que l’islam est une religion de paix,
      – etc …….

      Mensonges, mensonges ………
      Le but est de se faire plaindre et de fourbir ses armes pour la prochaine attaque ……

      Le but final étant d’établir un Khalifa musulman en Europe par la ruse, la natalité prolifique, le meurtre individuel ou de masse; au final imposer par la force le retour au moyen âge où les femmes seront des objets et l’esclavage des non musulmans et la razzia rétablies et bien sûr la charia rétablie !!!

      C’est à cette seule condition que la paix résignera entre musulmans ! Resteront les conflits sanglant entre sunnites et chiites ……

      Européens ne nous laissons pas berner par leurs ‘jérémiades » ! Soyons forts et prêt à résister et à nous battre pour préserver pour nous et nos enfants notre mode de vie nos libertés, etc …. Tous ce qui nous est le plus cher !!!

      N’oublions qu’ils ne cessent de dire, qu’ils préfèrent la « mort » plus que nous préférons la « vie » !

      Nous avons à faire à un nouveau « nazisme » qui veut nous écraser et qui est d’autant plus dangereux qu’il est non seulement à l’extérieur mais également « parmi nous » ! Ils sont déjà là !

      Il ne faut pas que le « syndrome » de la lassitude et de la peur nous emprisonnent et j’ai l’impression que ce pape « jésuite » est en partie atteind par ce « mal » qui nous le montre comme un pape « un peu collabo des islamistes » !!!

      Soyons fort et nous vaincrons !!!!!!

  6. Philibert says:

    Je ne comprends même pas que vous reconnaissiez le fait qu’un Catholique puisse tuer sa belle-mère. Certes, il est probable que ça arrive mais quelqu’un de vraiment Catholique recherche la Sainteté, au contraire de l’Islam qui cherche à imposer le califat et qui pour cela a le droit de commettre des crimes.

    Donc, quand le Pape dit qu’il lit tous les jours des fait divers sur des crimes ou des violences commises par des Catholiques, il ferait mieux de regarder la poutre qui est dans son oeil plutôt que la paille qui est dans ceux qui sont vraiment Catholiques ! Et il est justement l’un des tout premiers responsables si aujourd’hui il y a tant de jeunes catholiques qui ne comprennent plus le sens de leur sacrement du baptême et ne pratiquant plus en raison de l’état de l’église, et notamment depuis Vatican 2 dont il n’a pas remis en cause les effets nocifs sur la liturgie et sur la messe telle qu’elle a toujours été pratiqué depuis Saint Pie V.

    Un vrai catholique normalement va pas aller flinguer sa belle-mère comme cela alors que justement la religion catholique délimite bien un ensemble de règles à suivre comme les 10 commandements, et qui sont par ailleurs tout à l’opposé de celles de l’Islam.

    Il faut prier pour que notre Pape change d’avis et je ne doute pas que nous serons très bientôt exaucés car il ne fait nul doute qu’il est le Pape de la vision de Saint Pie X, celui qui terminera mal à Rome à cause de l’Islam dont il prend la défense. Son relativisme est très grave sur cette religion et comme Catholique faisant autorité, j’espère qu’il pourra nous en reparler alors. Nous mettre au niveau du terrorisme islamique, c’est aller dans le sens des Musulmans et abandonner un peu plus les Chrétiens qui sont prêts à se convertir à cette religion alors que celle-ci tue et persécute. Dire cela pour défendre les Musulmans qui ne sont pas complices de cet Islam, c’est également les dédouaner de prendre actes et paroles contre ces terroristes.

    • Philibert says:

      J’ai tronqué ma phrase, je voulais dire : Et il est justement l’un des tout premiers responsables si aujourd’hui il y a tant de jeunes catholiques qui ne comprennent plus le sens de leur sacrement du baptême et ne pratiquant plus en raison de l’état de l’église, et notamment depuis Vatican 2 dont il n’a pas remis en cause les effets nocifs sur la liturgie et sur la messe telle qu’elle a toujours été pratiqué depuis Saint Pie V ; et ce sont ces Catholiques qui, parce qu’ils ont perdu l’habitude d’assister au sacrement de la messe, de faire carême, de suivre une vie en conformité avec leur religion chrétienne, peuvent se retrouver dans les faits divers pour les crimes de belle-mère, vols, pédophilie ou que sais-je.

      Il n’empêche, il suffit de se balader n’importe où en France et d’observer le comportement de tous ceux qui ont apostasiés leur baptême chrétien et de le comparer à ceux qui se disent les plus chevronnés des musulmans. D’un point de vue personnel, je ne suis pas sûr que ce soient les premiers qui agressent le plus pour une cigarette, qui se retrouvent alcoolisé et vont agresser violemment d’autres « fêtards », etc. Après, c’est question d’idéologie et ce Pape ne met pas à l’honneur la religion chrétienne, c’est le moins qui puisse être dit. J’attends un Imam de se remettre en question de la sorte, mais eux disent plus simplement que ce n’est pas ça l’Islam.

      Ca me dégoute ces gens du clergé qui couchent avec les migrants, ce Pape qui comme les gouvernements fait du relativisme. Tout est fait pour ne pas convertir ces populations pour ne pas qu’ils connaissent notre religion telle que nous avons eu la chance (et la grâce) de la connaître et surtout que cela finisse très mal.

      • Onclin says:

        « Tout est fait pour ne pas convertir ces populations pour ne pas qu’ils connaissent notre religion telle que nous avons eu la chance (et la grâce) de la connaître  » Oui vous avez raison.

  7. Et moi je ne peux plus dire que Bergoglio soit catholique ni même pape!

  8. pamino says:

    je répète ma question : le pape pratique-t-il le taqiya jésuitique ?

    • Etienne says:

      Il n’a pas inventé le double langage jésuitique. Mais la taqiya jésuitique, vous devez avoir raison.

      Ne pas faire la différence entre des crimes passionnels et des agressions de subversion… Même lui, il fait la différence, mais au service de ses choix diplomatoco-politiques (manifestant ainsi,une fois de plus, son mépris pour les chrétiens de base) il refuse d’en reconnaître la réalité.

      Dieu nous en libère au plus vite.

  9. Clara says:

    Si l’on m’avait dit un jour que l’Eglise aurait un pape qui cherche à la livrer au fanatisme aveugle des tenants de l’antéchrist… je n’y aurais pas cru. Et pourtant nous y sommes.

  10. Gauvain says:

    L’Antéchrist décrit par saint Pie X :

    Si grande est l’audace et si grande la rage avec lesquelles on se rue partout à l’attaque de la religion, on bat en brèche les dogmes de la foi, on tend d’un effort obstiné à anéantir tout rapport de l’homme avec la Divinité ! En revanche, et c’est là, au dire du même apôtre, le caractère propre de l’Antéchrist, l’homme, avec une témérité sans nom, a usurpé la place du Créateur en s’élevant au-dessus de tout ce qui porte le nom de Dieu.

    C’est à tel point que, impuissant à éteindre complètement en soi la notion, de Dieu, il secoue cependant le joug de sa majesté, et se dédie à lui-même le monde visible en guise de temple, où il prétend recevoir les adorations de ses semblables. Il siège dans le temple de Dieu, où il se montre comme s’il était Dieu lui-même.

    Saint Pie X – E supremi apostolatus (1903)

    http://media.medias-presse.info/wp-content/uploads/2015/09/citation-Pie-XI-2.jpg

  11. L’homme ,que vous critiquez, vous surpasse sur tous les plans; grande intelligence, grande bonté. Il oeuvre pour la paix, la fraternité entre les peuples. Il est dans son rôle

    • Qu’il surpasse ou pas le mieux c’est qu’un être aussi nocif disparaisse au plus vite.

    • MA Guillermont says:

      Ba
      Restez factuel et vous serez dans la Vérité …
      Pour l’instant ,vous êtes dans l’illusion qui ne donne que la confusion .

  12. Rémi de VÖLN says:

    Hum! Hum!
    Madame Francesca de Villasmundo s’est un peu laissée emportée par sa fougue lorsqu’elle écrit:
    « le premier assassinat sauvage fut celui de Caïn par son frère Abel »
    Abel a été tué par Caïn.

    Pour le reste, rien à dire, sinon rappeler cette prophétie de sainte Marguerite-Marie: « le siècle de la fin (des temps) sera celui de l’an 2 000 ».
    Nous y sommes.

  13. C’est par des discours de ce genre que les foules adopteront cette nouvelle pensée papale islamo catholique, qui n’a rien à voir avec les évangiles. On veut faire croire que le Coran c’est la même chose que la Bible, on veut faire croire que Mahomet est supérieur à Christ. Nous sommes dans le mondialisme, le début de la pensée unique que le monde devra croire.

  14. Neige Azur says:

    Tout ce qui est en-dehors de Christ n’est pas amour, mais mensonge. Satan est le père du mensonge. L’amour ne vit pas en lui. Il se déguise et nous présente le poison des plus délectables. Ne nous laissons pas prendre à son piège.

  15. lapoussièresousletapis says:

    Ici, l’avis d’un autre jésuite, spécialiste du coran– dixit :“persona non grata” dans de nombreux milieux d’Eglise ».:

    https://www.cath.ch/newsf/lislamisme-radical-nest-pas-une-deviation-cest-lislam-le-plus-traditionnel-lache-le-pere-henri-boulad/

    « Les limites du devoir d’hospitalité …  »

    https://www.youtube.com/watch?v=atPttuTnyMo

  16. 1) Je recherche la phrase exacte du Pape qui affirme que dans le Coran il n’y a pas de violence !
    2° Citations coraniques pacifiques :
    http://torah-injil-jesus.e-monsite.com/pages/citations-coraniques.html
    3° Messe en latin : Après le Te igitur, le célébrant dit (…) una cum famulo tuo Papa nostro FRANCESCO
    le célébrant ferait bien d’omettre cette phrase !!!!

  17. Yves ESSYLU says:

    L’imam François n’a rien à foutre au Vatican

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com