« La Méditerranée n’est plus le terrain de jeu des passeurs et des ONG »

Accusées de favoriser l’immigration illégale en Italie et d’encourager les mafias criminelles, satellites de Daesh en Libye, certaines ONG sont dans le collimateur de la justice italienne. Mais ces humanitaristes boutonneux déterminés à changer le monde en une vaste auberge espagnole ouverte à tous, sans frontières ni peuples à protéger, ont un soutien de poids en la personne du pape François, que l’on sait depuis son ascension au trône pétrinien, tout spécialement obsédé par le sort des «réfugiés et migrants », son sujet de prédilection.

Les révélations, devenues publiques, de collusion entre volontaires et trafiquants d’êtres humains, cette collaboration scandaleuse entre passeurs libyens et activistes idéologiques no-border embarqués sur les bateaux de sauvetage des ONG, ont eu raison de leur aura auprès de l’opinion publique qui leur retire sa faveur. Certaines de ces organisations ont récemment annoncé qu’elles se voyaient obliger de cesser leur mission en Méditerranée, qui consistait bien plus en un service de taxi gratuit entre Libye et Italie qu’à des opérations de secours !

Cela signe-t-il le début de la fin de l’invasion migratoire en Italie et par ce biais de l’Europe ?

Peut-être mais encore ne faut-il pas crier victoire trop tôt ! Ce serait sous-estimer l’activisme du pape François qui ne doit pas voir d’un bon œil cette obstruction au transbordement d’immigrés d’un continent à l’autre, les Européens coupables de tous les maux de la planète se devant d’accueillir toute la misère du monde. Aussi, en pleine crise politique et judiciaire entre les gouvernements italien et libyen d’un côté et les ONG humanitaristes sur la sellette de l’autre, El papa argentin, qui ne fait pas de politique a-t-il affirmé un jour, a subversivement délivré son soutien aux ONG qui œuvrent à la venue des migrants, par le biais d’un message adressé aux participants de la rencontre internationale «Méditerranée : un port de fraternité», qui s’est conclue ce lundi 14 août, organisée par le diocèse d’Ugento-Santa Maria de Leuca, dans les Pouilles, avec le soutien de nombreuses institutions et associations.

«Il faut un engagement toujours plus généreux pour favoriser la culture de l’accueil et de la solidarité, en promouvant ainsi la paix et la fraternité entre les peuples»

leur a écrit Jorge Maria Bergoglio qui ne dévie pas d’un pouce de son idéologie immigrationniste qu’il appuie sur l’espoir illusoire de retrouver ainsi une fraternelle humanité originelle par-delà le péché originel, les religions, les cultures, les mœurs, des us et des coutumes diamétralement opposés.

Le pape explique l’organe de presse du Vatican News Va, dans son courrier adressé à l’évêque local, Mgr Vito Angiuli,

« encourage la communauté chrétienne et les jeunes des pays méditerranéens présents, «comme aussi toutes les personnes de bonne volonté, à considérer la présence de tant de frères et sœurs migrants comme une opportunité de croissance humaine, de rencontre et de dialogue, comme aussi une occasion pour annoncer et témoigner de l’Évangile de la charité» et soutient cette initiative qui culminera dans la signature de la « Charte de Leuca », un document dans lequel les jeunes présents à la rencontre demandent aux puissants de la terre de promouvoir la paix, de bannir les armes, et de s’engager concrètement pour l’ouverture des corridors humanitaires pour les populations qui fuient la guerre».

Toute la dimension immigrophile de ce rassemblement soutenu non seulement par le pape argentin mais aussi par la conférence épiscopale italienne, la Caritas italienne, Pax Christi ou encore la Fondation Migrantes, institution fondée par les évêques italiens, est contenue en cette Charte lourde de sens. Car en somme, cette agitation autour de l’action des ONG, leurs scandales révélés au grand jour par les médias du système, ce qui peut d’ailleurs paraître étonnant venant de leur part, s’avèrent devenir le prétexte pour obliger les pays à mettre en place ces fameux corridors humanitaires, dont le pape est de fait un fervent partisan, tout comme l’Union Européenne, les ONG humanitaristes et les mondialistes. Ils seront un moyen efficace, sous couvert de lutter contre le trafic d’êtres humains, de légaliser les migrations clandestines et d’institutionnaliser les mouvements de populations.

Pour le plus grand dam des peuples européens.

Francesca de Villasmundo  

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

16 commentaires

  1. Vent d'Est, Vent d'Ouest says:

    Je sais que mon commentaire ne passera pas, allez savoir pourquoi, alors que j’en lis au sujet de vos articles assez limites. Même si celui-ci ne passe pas, vous m’aurez lue : je suis en total désaccord avec le Pape qui montre à cette occasion d’une très grande et criminelle naïveté. Pour ma part, je ne l’accuse pas, j’affirme.

  2. Guillaume says:

    Le langage politiquement correct d’une partie de l’Eglise sur les évènements qui bouleversent l’Occident chrétien et le mettent en danger, surprend non seulement les fidèles, mais également les athées.

    Discours apaisants et protecteurs à l’égard de l’islam, discours culpabilisants, voire insultants envers le Christianisme. Mais si certains membres de l’Eglise sont béatement ou hypocritement en phase avec la vision angélique de l’islam du Pape François et soutiennent ses appels à accueillir en Europe tous les déshérités de la terre, attirés par la chimère d’un Eldorado européen, d’autres, confrontés quotidiennement à la réalité migratoire et conscients du danger mortel de l’idéologie islamique pour les non-musulmans, n’hésitent pas à s’exprimer sans mâcher leurs mots.

    Je les remercie pour leur clairvoyance.

    http://www.dreuz.info/2016/08/17/migrants-islam-le-pape-quatre-pretres-sexpriment-sans-langue-de-bois/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+drzz%2FPxvu+%28Dreuz%29

    • Réveil français la république française est en danger et nos valeurs et nos entreprises et notre civilisation .

  3. Vent d'Est, Vent d'Ouest says:

    Ça sert à quoi, mes commentaires ? Ils ne sont pourtant pas virulents mais sont systématiquement censurés. Tant pis, je me désabonne de MPI, ça en devient lassant.

    • Pierre-Alain Depauw says:

      Vos commentaires ne sont pas censurés. Il faut simplement avoir un peu de patience pour les voir apparaître. Le temps nécessaire pour contrôler que les commentaires ne sont pas des spams ou des messages inadéquats.

    • pamino says:

      Mais je viens de répondre à un de vos commentaires !

      • Vent d'Est, Vent d'Ouest says:

        Exact, je viens de le lire. Le doute s’était installé car j’avais à maintes reprises ouvert la page de l’article sans les voir. Mea culpa @ Pierre-Alain Depauw et @ pamino

  4. Boutté says:

    Pourquoi le Pape des Chrétiens semble t’il s’acharner à détruire son Église en même temps qu’il favorise la disparition des races humaines dans une diabolique volonté de métissage ?

  5. Etienne says:

    Le pape (?) François est un très grand spécialiste dans l’importation en Europe de voyageurs illégaux, mais uniquement du halal. Si pas halal, s’abstenir !

    Souvenez-vous. Il va dans une île grecque et il en ramène une douzaine dans son avion. Rien que des illégaux de 1e qualité : tous des mahométans de chez Mahomet.

    Et comment fait-il pour ne pas se faire renvoyer au fin fond de sa Pampa ? Mystère.

  6. Philippe says:

    le soi-disant « pape » n’est peut-être même pas prêtre comme « ordonné » selon de nouveaux rites aux formules modifiées et par une « eglise » gauchiste d’Amérique du Sud.
    Par contre, il est un agent subversif programmé depuis longtemps car il était désigné comme « pape » avant l’élection de Benoît le quel a servi de transition pour endormir le Monde avec sa Liturgie sans se priver d’aller dans les mosquées.
    C’est un traître, et il en aura la fin, au moins dans l’Au-delà ( terrible )

    • pamino says:

      Allez, il y a bien pire que notre ex-Benoît.

  7. gardel says:

    je suis absolument d’accord avec tous les commentaires , je suis pourtant d’origine italienne et catholique pratiquante mais là il faut qu il arrêté car c est toute notre civilisation qui est en danger. quelqu un pourra t il la lui » faire fermer « ?

  8. Etienne says:

    Remarquez que – à ce qu’il en dit – il va prier pour les victimes en Catalogne.
    Il ne le dit pas, mais, il se rendrait sur place ?
    Que non : il risquerait de se faire lyncher.

    Ce pseudo dialogue avec l’Islam, coûtera la peau du dos à l’Eglise.
    Plus cher que la pédophilie de certains clercs : la collaboration avec l’Islam, c’est une attitude globale ; les crimes des pédophiles sont individuels

    • pamino says:

      Votre différenciation dans la dernière phrase me semble importante.

  9. luciferg says:

    Comment l’Eglise française , peut-elle encore se référer à ce type, qui besogne contre ses fidèles (il a lâchement laissé tomber les chrétiens d’orient), pour s’occuper de la réception de musulmans .Appelant les Etats à en recevoir encore et encore …malgré leurs turpitudes, surtout en Allemagne. Ce type est un traitre à l’Europe et à l’occident.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

25,40 % récoltés 31.330 € manquants

10670 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 31.330 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com