Une organisation en faveur de la vie, Generación Provida, a félicité le gouvernement du Paraguay pour avoir ratifié sa position de respect à la vie de l’enfant à naître depuis le moment de sa conception lors d’un examen imposé par l’ONU et qui a eu lieu à Genève, en Suisse, le 26 janvier dernier. 

L’Examen Périodique Universel (EPU) est en effet une épreuve imposée par l’ONU, mais, elle est proposée par un groupe de pays, notamment l’Autriche, qui essaient de faire pression auprès des gouvernements d’Amérique Latine afin d’approuver des lois en faveur de l’avortement.

En ayant comme excuse la protection de la femme qui subit un viol et que, par conséquent, elle tombe enceinte, l’Autriche, la Slovénie, la Suisse et l’Australie, ont demandé à ce que le Paraguay rejette sa législation pro-vie et permette d’ores et déjà l’avortement dans le pays.

Néanmoins, cette demande du Conseil des droits de l’homme de l’ONU a été repoussée par le gouvernement du Paraguay en arguant que le gouvernement actuel « n’est pas d’accord avec la Constitution Nationale ni avec la Convention Interaméricaine des Droits de l’Homme ni avec la législation nationale car elles promeuvent l’avortement ». 

L’organisation Generación Provida a déclaré que « le gouvernement du Paraguay s’est montré tellement ferme contre l’avortement et en faveur de la vie, que les représentants du Conseil de l’ONU ne veulent plus en reparler ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

Un commentaire

  1. michelb says:

    « comme excuse la protection de la femme qui subit un viol et que, par conséquent, elle tombe enceinte »

    il est clair que si des viols en masse se produisent en Europe, il faudra extraire les foetus.

    ça pourrait même créer de l’emploi si une industrie se met à fabriquer des biscuits hautement nutritifs avec les morceaux de viande.

    c’est ce que proposait le film « soleil vert » avec là c’était avec la viande des vieux euthanasiés avec un soleil vert et de la musique avant de fermer les yeux.
    Soleil Vert – Bande Annonce
    https://www.youtube.com/watch?v=wb2ZXbsC6Nk

    merci au Paraguay de protéger ces petits êtres sans défense.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com