aéroport_Vnukovo

Christophe de Margerie, PDG du groupe pétrolier français Total, a trouvé la mort cette nuit dans l’incendie de son avion privé sur l’aéroport Vnoukovo à Moscou. L’appareil a pris feu au décollage lorsque le train d’atterrissage avant a percuté un véhicule de déneigement. Le patron de Total ainsi que trois membres d’équipage ont péri dans l’accident.

L’enquête pour élucider les circonstances exactes du drame a déjà commencé. Deux hypothèses sont pour le moment retenues par le comité d’enquête russe : une erreur des contrôleurs aériens ou une conduite fautive de la part du chauffeur de la déneigeuse.

Christophe de Margerie avait eu à Moscou une réunion de travail avec le premier ministre russe Dmitri Medvedev au sujet des investissements étrangers en Russie dans le contexte des sanctions occidentales. Total est en effet un important investisseur pour la Russie, le groupe français détenant 18 % des parts de l’entreprise gazière russe Novatek et 20 % des parts du projet Yamal LNG destiné à la production de gaz naturel liquéfié.

Agé de 63 ans, dont 40 passés dans l’entreprise Total, c’est une grande figure de l’industrie française qui vient de disparaître.

Baudouin Lefranc

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. bougoslavsky says:

    comme c est bizarre cet accident du president de total à mon avis il a été prémédité par ceux qui veulent déclenché la guerre à la russie n’oublions pas que des fous dirigent ce monde

  2. passparla says:

    Christophe de Margerie était opposé à un conflit avec la Russie et arrêter les petrodollar…une mort qui va en arranger certains.

    http://www.reuters.com/article/2014/07/05/idUSL6N0PG0E720140705

    « There is no reason to pay for oil in dollars, » he said. He said the fact that oil prices are quoted in dollars per barrel did not mean that payments actually had to be made in that currency.

  3. champar says:

    Je ne sais pas à quoi aboutira l’enquête mais il faut toujours se poser la question : A qui le crime profite-t-il ?
    Je ne crois pas à un accident, il s’agit plutôt d’une action des services secrets américains.

    Christophe de Margerie était un très grand patron français, dans le bon sens du terme, ayant des vues d’envergure pour l’entreprise pétrolière française, un ministre du pétrole officieux en quelque sorte; s’il est allé personnellement en Russie c’est qu’il y avait une négociation importante à mener au plus haut niveau avec les dirigeants russes, la conférence internationale n’était qu’un prétexte.

    Maintenant qu’il apparaît à l’évidence que la Russie n’a pas abattu l’avion civil en Ukraine, il convenait que la France renoue les liens avec la Russie, c’était probablement une mission officieuse de Margerie.

    La mort de Margerie arrange les Etats-Unis et va dans le sens de leur volonté de détruire les fleurons industriels français qui nous restent, il ne pourra pas rendre compte de sa mission, c’est une menace supplémentaire après la pénalisations financière de la BNP en fonction du seul droit américain !
    Les Etats-Unis : un « ami » qui nous veut du mal.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com