Le pape noir des Jésuites, le père Arturo Sosa Abascal, ne se plaît pas uniquement à contredire la doctrine catholique régulièrement. Il plaide aussi complaisamment pour une Europe ouverte à tous les migrants, en baratinant les sempiternels refrains immigrophiles que l’on nous vend depuis des décennies.

Dans un entretien à l’agende de presse SIR ( Service Information Religieuse), en bon disciple du marxisme-prolétarien qui a évolué ces dernières années, après la chute de l’URSS, vers une doctrine mondialiste multi-ethnique et multi-culturelle militante acharnée des droits des immigrés et farouche adversaire des nationalismes, le père Sosa s’en prend violemment aux « populismes » :

« Le populisme est un piège. Il suppose la présence des peuples derrières les chefs, mais cela n’existe plus. Ils sont nés ainsi en Amérique Latine, avec d’énormes mouvements de personnes qui ont permis le passage de l’économie agricole à celle industrielle. Les populismes d’aujourd’hui, en revanche, affirme ce marxiste coloré, militant des révolutions prolétariennes mais haineux des traditions nationales, sont représentés par des individus qui n’ont pas de support populaire. Ils sont plutôt anti-politiques et anti-partis. Ils chevauchent les pulsions nationalistes, continue-t-il impérieux, et au lieu de transcender la raison identitaire, ils les exploitent pour ériger des murs.

« Ils ont soif de pouvoir personnel. Et ils sont très dangereux. Le peuple est trompé, il ne compte pour rien. Les chefs s’appuient sur les sentiments de malaise pour cultiver leurs propres intérêts.»

conclut ce jésuite qui se permet de sonder les « reins et les cœurs » des nationalistes en leur prêtant des intentions malveillantes et égoïstes.

Le père Sosa, et là-aussi sa culture marxiste doit y être pour quelque chose, pratique fort bien la novlangue puisqu’en fait, si on saisit bien son message, c’est le mondialisme immigrationniste, le nouveau totalitarisme du XXIe siècle, qui protège les peuples et non les nationalismes ! La vérité, c’est le mensonge avait déjà prophétisé Orwell dans son 1984, livre magistral contre le totalitarisme stalinien…

Ce jugement méprisant et mensonger du pape noir des jésuites sur les nationalismes et les patriotes de tous pays, surnommés dédaigneusement « populismes» et « populistes », est bien dans la ligne du mondialisme humanitariste haineux de toute forme d’identité, qu’elle soit d’ailleurs religieuse ou temporelle, auquel ce marxiste patenté adhère.

En bon socialo-marxiste qu’il est, le père Sosa voit également le futur de l’Europe sous le prisme de l’économie, supérieure à toutes les considérations de survie identitaire, culturelle et civilisationnelle des peuples européens :

« Le futur de l’Europe, déclare-t-il, dépend beaucoup de la main d’œuvre qui arrive d’autres pays. »

Par ses propos il démontre aussi qu’il encourage, ce qui peut paraître contradictoire par rapport à la défense du prolétariat, le modèle de l’ultralibéralisme global qui a besoin d’immigrés corvéables à merci. Comme quoi marxisme et ultralibéralisme sont bien les deux mamelles du même mondialisme !

Et, parce que le père Arturo Sosa Abascal est aussi un idéologue de l’immigrationnisme, il ressasse les mêmes lieux communs pour justifier l’invasion migratoire du Vieux Continent  :

« Les migrants sont une source de richesses : ces hommes et ces femmes qui ont le désir de travailler fuient les guerres et les famines. L’Europe a besoin des migrants.»

Avec un tel pape noir à sa tête, la Compagnie de Jésus peut réellement être considérée un puissant réseau d’influence dans le monde de l’immigrophilie de François, le pape blanc.

Francesca de Villasmundo

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

17 commentaires

  1. Soupape says:

    Le populisme serait un piège ?

    Ah bon ! … et le jésuitisme ?

    En tout cas, nier l’existence des possédés du démon … est un piège grossier.
    En effet, les Evangiles rapportent que Jésus a souvent chassé des démons …
    au grand dam des pharisiens,
    lesquels, ne pouvant le nier,
    font courir le bruit que c’est « par Belzébuth » que Jésus chasse les démons !

    Un passage de Saint Paul le confirme :
    des apprentis exorcistes juifs, qui agissaient sans mandats,
    sont roués de coups par des démons,
    lesquels disent connaître Jésus et Paul, mais ne pas les connaître, eux …

    Nier tout cela est donc une HERESIE.

    bergoglio, démission !
    et interdiction des jésuites,
    dont les maisons ont des entrées de porte … surmontées de .°.triangles rectangles isocèles.°.

    • Michelyne says:

      L’EUROPE a surtout besoin de DISCERNEMENT afin d’avoir une CAPACITÉ de JUGEMENT. Ce qui ne semble pas le cas de ce Jésuite…….c’est à croire qu’il veut TOUT UNIFORMISER en détruisant l’identité de chaque peuple et nation en les NOYANT d’immigration……Quel JUGEMENT!

  2. Les migrants sont une source de richesse : ces hommes et ces femmes qui ont le désir de travailler fuient les guerres et les famines. L’Europe a besoin des migrants.»

    QUI CREE LES GUERRES ?
    SONT ELLES DESTINEES A DONNER DE LA MAIN D OEUVRE A BAS PRIX A L EUROPE ?

    Les migrants sont une source de richesse : EXCELLENT BRAVO/ ON EN REDEMANDE

    RICHESSE POUR QUI ? LES 1% qui posséderont bientot 99 % du patrimoine et revenus de la planete ?

  3. pamino says:

    Il faut resupprimer les jésuites, cette fois pour de bon.

    • Soupape says:

      A pamino.

      Qui était Saint Ignace de Loyala ?
      Il est curieux qu’un saint ait eu … une postérité aussi discutable.

      Les jésuites ont-ils d’abord été achetés par les protestants,
      parce qu’ils étaient leur principaux contradicteurs ?

      L’obligation de réfuter les arguments des protestants
      a-t-elle contribué à égarer les jésuites dans l’intellectualisme et les philosophies ?

      Jésus, en tout cas, a veillé à ne pas recruter d’apôtres d’intellos,
      afin qu’ils n’aillent pas transformer sa Parole en concepts, et en systèmes philosophiques !
      Il avait déjà fort à faire avec les pharisiens, saducéens, docteurs, scribes,
      empêtrés dans leur légalisme …

      Saint Paul a été le premier intellectuel,
      mais Dieu en avait absolument besoin pour causer avec les grecs et les romains !
      Et puis saint Paul n’a pas écrit d’évangile, mais seulement des épîtres.

  4. Etienne says:

    Question d’unité dans la diversité…

    En voilà un – le pape noir – qui « démythologise » à tours de bras. On peut se demander de quelle foi il est animé.
    Il y a peu de chances que ce soit la foi catholique. Il suit Rudolf Bultmann et ses théories protestantes et mythologisantes.

    Plus grave encore.
    Dans la mesure où le pape (?) blanc ne le contredit pas, la même question se pose pour lui. (En tout cas, on ne voit pas grand chose qu’il fasse pour affermir la Foi des fidèles.)
    De sorte que, en supposant qu’il ait été validement élu – ce qui peut se discuter – il se pourrait qu’en plus il soit hérétique.
    Et dans ce cas, il serait déchu de sa charge, ipso facto.

    Voici quelques considérations de 1976, en temps non suspect donc, émises par l’abbé Jean Carmignac qui contredisent, efficacement me semble-t-il, les propos de R. Bultmann.

    « Rudolf Bultmann est un allemand, professeur à l’Université de Marbourg. (…) Bref, selon Bultmann, on mythologisait en écrivant les détails de la vie de Jésus, sous l’influence de la culture hellénique. Aussi, pense-t-il, il faut maintenant « démythologiser » les Evangiles si l’on veut obtenir la réalité historique.(…) Quant à nous, nous disons : si Jésus n’a pas fait et dit réellement ce que nous rapportent fidèlement les Evangiles, comment pouvons-nous croire en Lui ? On rencontre ici la différence essentielle entre la foi protestante et la foi catholique. (…) Pour les catholiques, la foi est d’abord adhésion de l’intelligence à des vérités révélées et cette adhésion n’est plus possible si les vérités révélées n’existent pas, si elles n’ont pas été révélées, si je ne puis les atteindre dans le contexte des faits historiques où elles ont été révélées. (…)
    Mais tout ceci est radicalement faux si Marc et Mathieu ont été composés en hébreu et si Luc a été écrit en dépendance de ce texte hébreu, car alors il n’y a pas d’influence des communautés hellénistiques, puisque la composition du texte n’est pas dans leur langue. Or, on peut prouver (et c’est l’objet de mon travail actuel) que Marc et Matthieu ont été écrits en hébreu, que Luc est, à la limite, du grec et de l’hébreu, et que ces textes sont passés de l’un à l’autre par tradition visuelle (leur rédacteur ayant sous les yeux un texte hébreu écrit) et non par tradition orale… Alors, le Bultmannisme se présente comme un ensemble d’affirmations indémontrées, contredites par une enquête menée scientifiquement « .

    Extrait d’une interview de l’Abbé Jean Carmignac, par le père André Boulet (s.m.)
    à la « Revue des Oeuvres et des Missions marianistes » n° 27, juillet-septembre 1976

    http://notredamedesneiges.over-blog.com/article-le-systeme-de-bultmann-est-extremement-dangereux-abbe-jean-carmignac-95391356.html

  5. Horace says:

    Je crois comme René Descartes : Il faut une fois dans sa vie, se défaire de toutes opinions que l’on a reçues, et reconstruire à nouveau tout le système de ses connaissances. Et selon l’évangile de Saint Thomas : Que celui qui cherche ne cesse pas de chercher jusqu’à ce qu’il trouve ; et lorsqu’il aura trouvé, il sera troublé ; et lorsqu’il sera troublé, il admirera, et il régnera sur le Tout. Et j’ajoute que rien n’est fixe dans l’univers, tout est mouvement.

    • Gauthier says:

      « Aimer l’autre, ce n’est pas vouloir partager avec lui autre chose que la Vérité pleine et entière, ce n’est pas chercher un arrangement mondain basé sur la fausse idée que la foi est une question de nombre et de consensus.

      Ne confonds pas la Sainte Église orthodoxe du Christ avec une auberge espagnole de la foi, où chacun pourrait apporter son Credo pour en fabriquer un acceptable à tous, en négociant chaque article.

      Enfin, si tu ne peux vraiment t’astreindre à garder pure la foi droite de nos Pères sans mélanges ni confusion, ne trouble pas par tes paroles oiseuses et ineptes, les petits qui avancent lentement et humblement vers le Royaume dans la fidélité à l’Église du Christ. »

      http://orthodoxologie.blogspot.fr/2016/01/garder-la-foi-droite.html

    • Etienne says:

      L’Evangile de saint qui ? Thomas.

  6. luciferg says:

    Ces pourfendeurs de la civilisation chrétienne, ce pape et sa cour, devraient être excommuniés. Ces soi-disants chrétiens, n’ont pas hésité à laisser massacrer les chrétiens d’orient, leurs ouailles……et n’hésitent pas à vilipender, ceux qui auraient le toupet, de barrer la route au clandestins musulmans. Quel est le véritable but du Vatican ?

  7. Guy de la Croix says:

    oui, Luciferg c’est bien cela la vérité sur ces scandaleux destructeurs et hérétiques qui scandalisent publiquement la Sainte Eglise Catholique mais les portes de l’ENFER ( qui n’existe pas selon les 2 copains hérétiques de Rome ) ne prévaudront pas… encore maintenant semble-t-il quoi,que cela devient pressant quand même …

    Réclamons la démission immédiate de ce faux pape… qui brule déjà dans ….

  8. Ventrachoux says:

    Tous ces satanistes sont complètement allumés!… Allumés par le feu Eternel!

  9. Les terme générique de « migrants » cherche à dissimuler le fait que ces fameux « migrants » sont majoritairement des mahométans totalement et définitivement inassimilables, et principalement des hommes en âge de se battre.

    Si ces « migrants » étaient majoritairement des Russes, des Japonais, des Chinois, ou même des Hindous, le danger serait bien moindre pour la survie même de notre Civilisation.

  10. J’ai pu lire des livres, des articles, et/ ou regarder des vidéos déformant littéralement les propos du Pape François, Notre Saint Père, Vicaire du Christ, Notre Seigneur. Et aujourd’hui, je l’apprécie.

    • Je viens de me rendre compte que mon message était incomplet. Bref, Grossomodo, allez à la source. Non, le Saint Père n’est pas satanique !

  11. Mikhael ASSAPH says:

    ILS NE SE CACHENT PLUS POUR S’OPPOSER AUX ÉCRITURES, CE SONT DE FAUX CROYANTS.
    L’ŒUVRE DU DIABLE, SEMER LE DOUTE
    .
    « Dieu a-t-il réellement dit » ….dès Génèse 3….
    .
    *** Génèse 3
    1 Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme : Dieu a-t-il réellement dit : Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin ?
    .
    LE SOUFFLE CONTAMINÉ EST LÉGION

    *** Marc 5
    7 Il crie d’une voix forte et dit : « Qu’y a-t-il entre moi et toi, Iéshoua’ bèn Elohîms ‘Éliôn ? Je t’en adjure par Elohîms, ne me tourmente pas »!
    8 Oui, Iéshoua’ lui disait : « Sors de cet homme, souffle contaminé ».
    9 Il l’interroge : « Ton nom ? Il lui dit : « Légion est mon nom. Oui, nous sommes une multitude ».

  12. Etienne says:

    Sur la question de l’invasion migratoire subie par l’Europe allemande. (La plus stupide qui soit…)

    Qui a pu interroger ce gauchiste vénézuélien ?
    Déjà que l’avis de l’autre caudillo, l’argentin, n’a aucun intérêt.
    Alors, celui-ci… On n’écrira pas ce qu’on en a fait.

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com