Permalien de l'image intégrée
Pal Sarkozy, le père de Nicolas, peintre néo-surréaliste, ne fait pas partie de la liste des indésirables, dressée par Moscou par mesure de rétorsion contre des listes du même ordre dressées par les Occidentaux. En effet, il expose pour la deuxième fois ses œuvres à Moscou. La première fois en 2011, ses peintures sont à l’Académie des arts du 1er au 20 septembre.

« L’exposition présente près de 70 œuvres de Pal Sarkozy dont ses collages et toiles récentes. Elles nous plongent dans l’univers de l’artiste et révèlent de nombreuses facettes de son talent apprécié dans de très nombreux pays »« Pal Sarkozy donne l’impression d’un homme exceptionnellement fort d’esprit, qui, malgré sa biographie mouvementée, vit à cent à l’heure. Même dans les moments difficiles de sa vie, il ne se résigne pas, en gardant sa vitalité unique et sa volonté de changer », explique le site de l’Académie des arts de Moscou.

Né le 5 mai 1928 à Buda­pest en Hongrie, Pal Sarkozy est le père de Nico­las Sarkozy, ancien président de la Répu­blique française. Pál István Ern Sárközy de Nagy-Bócsa, alias Pal Sarkozy, est issu d’une famille bour­geoise. C’est en 1944 que la famille Sarkozy est expro­priée puis contrainte à l’exil par l’URSS. Pal Sarkozy s’en­gage alors dans la Légion étran­gère pour laquelle il offi­cie en Algé­rie. Déclaré inapte pour l’In­do­chine, il finit par être remer­cié en 1948 à Marseille. C’est à cette époque que son nom devient celui de Paul Sarkozy de Nagy-Bócsa. La France lui offre une nouvelle vie. Paul Sarkozy s’es­saie à la publi­cité et épouse, en 1950, une certaine Andrée Mallah [grecque séfarade, Ndlr] avec laquelle il a trois enfants : Guillaume, François et Nicolas. Séduc­teur et homme à femmes, Paul Sarkozy finit par quit­ter sa famille en 1959, et le couple divorce. Il se rema­rie alors avec Chris­tine de Ganay avec laquelle il a deux enfants : Caro­line et Olivier. Après un second divorce, Pal Sarkozy se rema­rie à deux autres reprises. Artiste peintre, le père de Nico­las Sarkozy colla­bore en 2004 avec Werner Hornung pour produire des pein­tures surréa­listes qui sont expo­sées à Madrid en 2008. (Source)
Pal Sarkozy est donc resté fort peu de temps dans la Légion, semble-t-il. Mais il en a retiré la nationalité française.

 

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. une question se pose naturellement devant cette info de premier plan: Est-ce parce que ce peintre a du talent au service du Beau, on peut en douter en voyant ces 2 collages; Est-ce par Sarkozysme et Bobisme, on est en droit de penser que MPI change de style. Non, il semble que ce soit par amour de la Russie. On peut donc conclure que les moscovites ont aussi adopté ostensiblement un goût de chiote.

    • Pauvre Greg, on voit bien que vous souffrez, je vous plains. Mais ce n’est la faute de personne si vous êtes obnubilé par votre haine de la Russie.

      Pour ma part dans cette petite brève je ne vois qu’un clin d’oeil: tiens! la Russie c’est l’empire du mal pour l’Occident, il faut la boycotter, réduire ses habitants à la misère par les sanctions etc. Mais M. Sarko père d’un ex-président et candidat à la présidence s’en fiche, il expose à Moscou! Et en plus il expose l’ex président qui a des velléités de futur président.

      Vous en pensez ce que vous voulez, mais ça a beaucoup de significations.

      Vous remarquerez que cette info n’est pas dans la section culture, il faut donc y voir autre chose, mais pour cela il faut avoir l’esprit délié.

  2. Menfin, mais c’est bien sûr, l’esprit délié de la Russie. Je m’excuse Lou. Je ne pensais pas que toute critique de goûts douteux serait ici considérée sur ce blog à l’esprit libre et délié comme de la haine envers cette même Russie.

  3. goldy-40 says:

    Plus de collages de photos que de vrai talent de peinture….

    Minable !

    Ah l’art moderne… De tout sauf de l’art !

  4. Vieux Jo says:

    Oui Lou, et c’est même subliminal. Ainsi, le visage placardé s’imprime dans les esprits et nous apprendrons bientôt que Narkozÿ se rendra en Russie. Mitterrand a usé de la méthode en son temps.

  5. Vieux Jo says:

    Bien sûr me direz-vous, il ne se présente pas aux élections des Russes. Il faut voir plus loin : les Français sont très nombreux à aimer la Russie et cela ne passe pas inaperçu. Donc si ce pantin qui a trahi la France arrive à se faire apprécier des Russes, ce zonard pense que les Français (de Panurge ?) vont suivre.

  6. hélène says:

    Il n’était pas recherché par la police de son pays, ce Pal Sarkozy ? On oublie bien vite que cet individu n’était pas un enfant de cœur ! Quant à ses œuvres ? de collage, il faut plutôt en rire. Toujours besoins d’argent même à son âge avancé, il reste et restera un opportuniste de premier plan, et ses fils l’imitent à la perfection !

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com