Ce titre est-il exagéré ? Qu’on en juge !

Immédiatement après la guerre de 1940-1945 a été mis au point par l’Association Américaine de Psychatrie (APA) un ouvrage de référence mondiale intitulé le DSM, abréviation de Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Comme son nom l’indique, ce manuel est une sorte de répertoire de tous les troubles psychiatriques ; en quelque sorte la bible pour tous les psychiatres du monde qui s’en servent tous. Une partie de ce guide sert de référence à l’OMS (Organisation mondiale de la Santé). Il est réédité tous les dix ans environ. Notons que l’édition prévue pour 2014 se nomme le DSM 5.Cette cinquième publication a été fort critiquée car elle incluait toute une série de nouvelles maladies comme l’agressivité, la dépression du nouveau-né, le deuil, et …la tristesse. Bref tout le monde devenait malade, au grand plaisir et profit des laboratoires satisfaits de toutes ces maladies nouvelles pour lesquelles les médecins se devaient de prescrire des médicaments. Passons…

api-MPI

C’est avec effarement et stupéfaction qu’un groupe de médecins qualifiés de « conservateurs » lurent dans le rédactionnel des articles concernant la pédophilie, le sadisme et le masochisme, que ces pathologies étaient devenues de simples « orientations sexuelles ». Ce que l’on dit désormais des hétérosexuels et des homosexuels. Comment cela était-il possible ? Tout simplement par la substitution dans le texte du mot « interest » par celui d’ « orientation ». Ce qui donnait ceci : « Ces personnes ont un intérêt sexuel pédophilique » remplacé par « ces personnes ont une orientation sexuelle pédophilique ». Le tout répété dans un deuxième article rédigé immédiatement en dessous :  http://www.dsm5.org/Documents/Paraphilias_103113.pdf

De quoi justifier toutes les perversions les plus sordides.

Comment expliquer une telle bourde de la Société Américaine de Psychiatrie ? Apparemment, elle s’excusa en arguant que cette rédaction ne faisait pas appel du tout à quelque forme de statut légal mais utilisait des termes médicaux. Cependant, elle rectifia immédiatement ce qu’elle qualifiait d’ « erreur » et modifia le DMS5.

Le président du Liberty Counsel, Mat Staver spécialisé dans la défense des libertés fit ce commentaire résumant bien l’ensemble de cette affaire: « Cette publication allait fournir aux homosexuels tous les arguments dont ils avaient besoin pour changer les lois concernant l’âge du consentement sexuel, et les enfants souffriront ». Quant aux sadiques et aux masochistes, au nom de leur « orientation sexuelle » tous leurs excès se voyaient justifiés au même titre que ceux des gays.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

4 commentaires

  1. Cécilien pelchat says:

    Toutes les dérives de la psychologie et de la psychiatrie contemporaine boivent à la source de la pseudo-psychanalyse de Freud; un déséquilibré qui a fait école
    à la fin du 19e siècle et au début du 20e siècle. cet athée qui lui-même fut grandement influencé par les théories pseudo-scientifiques de Darwin sur l’évolution des espèces, se prenait pour un scientifique alors que ses expérimentations sur les « clients«  qu’il traitait provenait de sa formation kabbaliste juive. Nombre de ses hypothèses « scientifiques«  étaient extraites et adaptées des élucubrations et de la symbolique kabbaliste; ce dont il ne souffla jamais mot.
    Tout le reste ,sa carrière, sa renommée relèvent d’une propagande éhontée qui lui est venue d’une série de conférences faites aux États-Unis qui l’a propulsé comme savant mondial. La suite de l’histoire, c’est qu’influencés par cette renommée écrasante, les savants et sérieux chercheurs de l’époque se sont vus presque forcés d’emboiter le pas à ses théories fumeuses
    à la demande de malades ignorants qui ne juraient plus que par la « psychanalyse«  du gourou moderne de la psychologie. Depuis ce temps, malgré de vraies découvertes d’hommes sérieux qui ont mis en doute en grande partie le freudisme, l’ensemble de la psychologie est encore intoxiquée par ces théories et stagne depuis le milieu du 20e siècle pour se dépêtrer de cette gangue
    empoisonnée qui l’a retardé dans le développement de la vraie science psychologique. Pourtant, au 21e siècle,
    vous avez encore de ses adeptes bien placés qui travaillent à prolonger la mémoire et les œuvres de Freud
    jusqu’à l’intérieur d’organismes officiels et pompeux qui sont supposés d’incarner la science. Par conséquent, tous les « bienfaits«  des théories de Freud sur le développement de la psycho humaine vue comme une évolution de l’homme dans l’évolution globale de Darwin, comme la « sodomie naturelle« , le « mariage homosexuel« , « l’avortement« , le « gender« ,la « pédophilie naturelle« , « l’homosexualité naturelle«  et autres perversions « naturelles« , sont des conséquences des dérives religieuses et philosophiques du maître Freud. Pas surprenant que les associations de psychologie, si scientifiques qu’elles se prétendent, en redéfinissant les critères pour « mesurer«  et « classer«  la maladie mentale (que déjà le monde antique connaissait déjà presqu’aussi bien que nous), pataugent encore dans l’imprécis et l’incertain. L’exemple récent rapporté en est la preuve « scientifique« . C.Pelchat

    • Marie -Madeleine Courtial says:

      Monsieur,

      Mon équipe n’arrive pas à répondre à votre mail car il revient à l’expéditeur. Il y a peut-être un problème avec un logiciel anti-spam que vous auriez.Pouvez-vous regarder,s’il vous plait ?

      Bien cordialement

  2. Je n’utilise pas Paypal. C.P.

    • Marie -Madeleine Courtial says:

      Cliquez sur faire un don. Vous aurez en bas à gauche une option pour ne pas payer par Paypal mais juste avec votre carte de crédit.

      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com