justice-thema-mpi

La Cour suprême du Canada a statué le 9 juin, par 6 voix contre 1, que presque tous les actes sexuels avec des animaux sont légaux dans le pays. Le jugement de la Cour suprême a été rendu dans le cadre d’un appel par D.L.W, accusé d’avoir violé ses belles-filles et de les avoir soumises à des pratiques zoophiles.

L’homme a été reconnu coupable de 13 crimes, et a interjeté des accusations de bestialité. Selon le Code pénal du Canada en son article 160 (1), « toute personne qui commet la bestialité est coupable de crime et puni d’un emprisonnement maximal de dix ans  « . Le Code pénal prévoit également des sanctions pour celui qui commet « la bestialité en présence d’une personne de moins de 16 ans ou qui incite une personne de moins de 16 ans à commettre la bestialité». Mais le jugement rendu à la majorité des juges de la Cour suprême du Canada vient remettre en cause le Code pénal en considérant que la bestialité se commet seulement « quand il y a pénétration », ce qui « a toujours été compris comme un élément essentiel » de ce crime. « Toute expansion de la responsabilité pénale pour ce crime est du domaine exclusif du Parlement », a déclaré la Cour.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

14 commentaires

  1. Tchetnik says:

    Certains pays musulmans sont déjà très en avance sur nous sur ce point-là.

    Bien des chèvres peuvent en témoigner.

    Le Canada est vraiment trop ringard.

    🙂

    • MA Guillermont says:

      Je vais déménager .
      A base la tradition , vive l’expérimentation no limit.
      So fun , so top , so Zoo !

    • chellal says:

      Pourtant le Marquis de Sade n’est pas originaire de Ouarzazate sauf erreur de ma part ?

      • anagramme pic et pic et colegram says:

        Vous êtes du genre à prendre un cas particulier pour en faire une règle générale .
        La règle française a toujours énoncé une règle générale avec des cas particuliers .
        Ne prenez pas le problème à ll’envers vous aussi .
        Êtes-vous inversé, inverti , plutôt vice -versa ou finalement versatile ?

      • Tchetnik says:

        …et le Marquis de Sade qui ne représentait que lui-même, a justement été condamné et par l’Eglise et par le Roi.

        Cas particulier dans un cas, bien plus général dans l’autre.

  2. Jacques Vincent C says:

    Pauvre pauvre pauvre monde fichu. Ora pro nobis peccatoribus.

  3. Rémi de Völn says:

    « Laissez une paroisse sans prêtre pendant vingt ans,
    ils adoreront des bêtes » (Saint curé d’Ars).
    Vatican II a cinquante ans …

  4. Jean-Baptiste says:

    Sur des sujets aussi graves Tchetnik, la décence impose de ne pas plaisanter. Dieu a commandé l’extermination des Cananéens principalement à cause de ce vice là…

  5. gare.marie01@gmail.com contacter moi

Médias-Presse-Info est une association à but non lucratif.

MPI a besoin de votre aide !

Notre besoin s’élève à 42.000 € pour 2018

btn_donateCC_LG

19,97 % récoltés 33.610 € manquants

8390 € récoltés / 42.000 € nécessaires

Il nous reste cependant 33.610 € à trouver !

btn_donateCC_LG

Merci de votre généreux soutien !

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com