Maître Damien Viguier, l’avocat d’Alain Soral, nous parle du procès fait par la LICRA pour avoir republié l’ouvrage de Léon Bloy « Le Salut par les Juifs« .

Dans le procès que fait la LICRA à Alain Soral pour avoir réédité « Le salut par les Juifs » de Léon Bloy, la LICRA a obtenu du Tribunal que l’ouvrage soit entièrement caviardé. Pour honorer la mémoire de celui qu’il considère être le plus grand écrivain de langue française, Damien Viguier nous donne ici lecture de quelques chapitres (non interdits) de ce livre de Léon Bloy.

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

7 commentaires

  1. banzai says:

    houaip!!! bô discours. pour être complet et mesurer l’ampleur voir DRUMONT.
    ici:
    http://der-stuermer.org/french/la%20france%20juive%201.pdf
    cdt

  2. « Le salut par les juifs » est une défense-à la manière de Léon Bloy,certes-des juifs en plein délire antisémite en France écrit par un catholique;autre premier défenseur de Dreyfus,le futur catholique Péguy.

  3. Addendum:trouvable d’occasion dans la collection de poche 10/18 ou chez l’éditeur d’origine,le Mercure de France sauf erreur.Péguy dans « Notre jeunesse » défend contre son ex-ami pourtant juif,Daniel Halévy,leurs positions communes alors.LE JUIF Julien BENDA-« la trahison des clercs » (trouvable d’occasion dans la collection de poche « LIBERTES » ) en était,accueilli dans les « Cahiers de la Quinzaine. Puis Péguy rompit avec Jaurès: »Une mystique dégradée en politique ».La crétinerie,l’ignorance crasse et la vanité sont les trois mamelles suant du lait pourri de la république, »la femme sans tête ».Voir passim « spiritualité,politique,économie.erlande.com » -réflexion- et « tantampotestantamaude.erlande.com-action.Dernier article paru sur les deux sites tant il est important: »Des fanatiques de l’homicide aux hystériques de l’homicide »-abonnement gratuit,plus de 90 articles parus déjà;à venir,site « Sources »-bibliographies,listes de revues,de sites internet,de centres de documentation,d’organismes PRO-VIE,d’organismes VRAIMENT caritatifs,ce Congrégations religieuses catholiques,vraiment catholiques,etc.

  4. Chouanne says:

    Maître, vos commentaires sont délectables! Si un jour l’Histoire (la petite histoire) était de nouveau libérée en France, le « petit juge de Bobigny » serait l’archétype de la bêtise du gouvernement des juges qui fait le bonheur de la tyrannie taubiresque.

  5. anonyme says:

    Là où l’on brûle les livres, l’on y brûlera des hommes.

  6. Daniel Daflon says:

    Ce qui peut être interessant, c’est precisemment les passages censurés

  7. le plus « drôle » c’est qu’on ne manque pas, à l’école ou dans les médias, s’indigner contre la censure exercée par les régimes obscurantistes comme le régime nazi ou l’Union soviétique pour ne citer qu’eux alors que nous agissons exactement pareil mais en catimini, ce qui rend le procédé encore plus infâme.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com