Rémi Tremblay, responsable de la Fédération des Québécois de souche, était invité à s’exprimer à la radio à propos du débat du moment au Québec : l’accueil de 25.000 « réfugiés ».

Cet article vous a plu ? MPI est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Achetez vos livres sur MPI
Vous faites travailler ainsi des libraires français et soutenez MPI
PORT à 1 cts A PARTIR DE 64 € D'ACHAT !

Retrouvez votre librairie sur livres-et-idees.com
avec plus de 10.000 références !

La compagnie des ombres par Michel De Jaeghere

14,90 €
Ajouter au panier
Le passé ne meurt pas par Jean de Viguerie

19,00 €
Ajouter au panier
Une élite sataniste dirige le monde par Laurent Glauzy

23,00 €
Ajouter au panier

Cliquez ici pour voir votre panier et passer votre commande

3 commentaires

  1. Paul Cadrin says:

    Il n’a jamais été question que le Québec accueille 25000 réfugiés. C’est de 5700, environ, qu’il est question. Le chiffre de 25000 est pour le Canada.

  2. Tchetnik says:

    Quand on sait à quel point les démarches « officielles » pour un immigré européen sont longues et exigeantes…

    Vu que le Canada ne reconnaît que très partiellement d’éventuels diplômes, et que ces gens pour la plupart n’en n’ont pas, on peut comprendre la véritable politique derrière.

    • Ginette says:

      Tchetnik, il parait que notre gouvernement s’y preparait bien avant les nouvelles elections et qu’ils ont deja commence depuis un grand bout a faire le tri de ceux qu’ils ont selectionnes( chose qui est difficile a croire, plutot pour se faire plus rassurant).
      Pourriez vous vous expliquer en ce qui concerne les diplomes? Merci a vous.

Laisser un commentaire

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com