Quand la France compte 3,8 millions de mal-logés, peut-elle encore accueillir des « migrants  » ? 

Un commentaire

  1. Eh oui Monsieur Ménard vous avez du remarquer les vérités ne sont pas bonnes à dire surtout si elles ne correspondent pas à la pensée unique de nos dictateurs. Vous avez raison. Aucun de nos politiques ne dénonce l’invasion d’hommes jeunes et non de familles.Ne vous en faites pas demain ils donneront la main aux égorgeurs.

Social Media Auto Publish Powered By : XYZScripts.com